Camille (Moundir et les apprentis aventuriers, W9) : « Avec Benjamin et Hillary, on est sur la sellette »

Le lundi 21 mai, W9 donnait le coup d’envoi de la saison 3 de Moundir et les apprentis aventuriers. Camille se confie sur son aventure et sur son binôme avec Benjamin. Elle évoque également les tensions avec Hillary et Sébastien.

Publié le lundi 28 mai 2018 à 16:16
par
Camille (Moundir et les apprentis aventuriers, W9) : « Avec Benjamin et Hillary, on est sur la sellette »
©Capture W9  

Benoît Mandin : Pourquoi avoir participé à la saison 3 de Moundir et les apprentis aventuriers ?

Camille : Je me pose encore la question (rires). J’ai été séduite par le côté aventurier et le dépassement de soi.

Avez-vous eu des appréhensions ?

Je redoutais le manque d’hygiène. Le confort et la faim ont réussi à s’en passer, mais l’hygiène a été vraiment le plus dur. Inconsciemment, l’alimentation est devenue une obsession puisque l’on n’avait rien à faire. On ne parlait que de ça et cela nous faisait du bien.

Comment avez-vous réagi lorsque vous avez découvert que vous alliez être en binôme avec Benjamin, votre ex dans Les Marseillais : Australia ?

J’étais contente parce que je n’étais pas en guerre avec lui. Je m’en doutais un peu et je l’ai vécu comme une force. Avant d’être en couple, on s’est toujours bien entendus. J’étais loin de voir ça comme une faiblesse.

« Benjamin avait la haine ! »

Quid de vos adversaires ?

Je suis nouvelle dans le milieu de télé-réalité donc je n’ai pas eu trop de réaction. Vu que je ne les connaissais pas, je ne pouvais pas me permettre de juger.

Dès le premier épisode, les tensions se font ressentir entre Benjamin et Sébastien. Comment les avez-vous gérées ?

Benjamin avait la haine ! Bien que ce n’était pas mes affaires, je me suis inquiétée pour mon binôme. Le point faible est que l’on s’est retrouvés sur la sellette dès le départ. Vu que Benjamin était en guerre, j’étais persuadée que l’on allait être rapidement éliminés…

Vous avez été sanctionnée par Moundir suite à une tricherie survenue lors de la première épreuve…

On a tout essayé. Il faisait chaud et on n’en pouvait plus. On n’est restés cent ans sur place et ça on ne le voit pas au montage ! J’ai relu l’énigme et on savait que c’était lié à nos prénoms. Honnêtement, je n’aurais jamais trouvé qu’il fallait mettre Camille et Benjamin, des noms de treize kilomètres, et les ajouter. Au final, on savait que Moundir avait des espions partout dans la jungle. Heureusement que Paga et Elsa nous ont ouvert les portes de leur cabane. Ce n’est pas avec Hillary et Sébastien que ça risquait d’arriver…

« Il faut être bien armé pour affronter les critiques et la télé-réalité »

Comment avez-vous vécu cette sortie de zone de confort ?

C’était une bonne expérience, mais je ne retournerais pas dans une jungle au risque de me perdre toute seule (rires). Si l’occasion se présente, il ne faut pas hésiter à faire une aventure comme Moundir et les apprentis aventuriers. On a la chance d’avoir une certaine zone de confort. Quand on est dans cette émission, on se rend compte de l’importance d’une douche, d’eau potable…

Quelles ont été vos forces et vos faiblesses ?

Notre force a été que l’on connaissait avant le tournage. Les nerfs de Benjamin ont été une faiblesse puisqu’il est colérique. Mon mental et mon manque de confiance ont été handicapants tout au long de l’aventure.

Comment s’est passée la cohabitation avec les autres candidats ?

Ça n’a pas été facile tous les jours notamment avec Hillary et Sébastien. Il y a beaucoup de clashs et de confrontations.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Cela a été dur, mais j’ai eu la chance de participer à une émission comme celle-là. En terme d’expérience de vie, Moundir et les apprentis aventuriers est une expérience hors du commun. On a rien du tout, c’est pire qu’un retour aux bases de la vie. Je ne sais pas si je retenterais l’aventure. Je ne coure pas après la télé-réalité, mais tant que j’en aurais l’opportunité, je continuerais. Il faut être quand même bien armé pour affronter les critiques et ce milieu.

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   W9   MOUNDIR ET LES APPRENTIS AVENTURIERS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (Jeudi 29 octobre 2020) : Alice Nevers leader, carton pour Coco sur M6, Le grand échiquier derrière

Audiences TV Prime (Jeudi 29 octobre 2020) : Alice Nevers leader, carton pour Coco sur M6, Le grand échiquier derrière

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (Jeudi 29 octobre 2020) : Jean Castex très suivi sur TF1 et France 2, Objectif Top Chef et C à vous en baisse, nette hausse pour 28 minutes

Audiences TV Access (Jeudi 29 octobre 2020) : Jean Castex très suivi sur TF1 et France 2, Objectif Top Chef et C à vous en baisse, nette hausse pour 28 minutes


INTERVIEW
Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »

Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020