Candy

Candy
© 


DIFFUSION

1 saison – 115 épisodes – arrêtée en 1979
Lundi 18 septembre 1978 sur Antenne 2
Émission : Récré A2



DISTRIBUTION

Créateurs : Kyoko Mizuki et Yumiko Igarashi
Personnages principaux : Candy, Annie, Mademoiselle Pony, Sœur Maria, Mr. Albert, Anthony Brown, Annie Brighton, Terry Granchester, Archibald Cornwell…



SYNOPSIS

Dans l’Amérique de la fin du XIXe siècle, la petite Candy a été recueillie dans la neige par Mademoiselle Pony et Sœur Maria, le même jour qu’Annie. Les deux petites filles, l’une blonde et l’autre brune, se sont fait la promesse de ne jamais se séparer. Lorsqu’une famille vient chercher Annie, Candy vit un vrai déchirement. Elle trouve refuge dans ses pensées, en particulier grâce aux souvenirs du Prince des collines, ce garçon à la cornemuse qu’elle a rencontré lorsqu’elle était si triste d’apprendre que son amie ne lui écrirait plus jamais. La vie réserve des rebondissements inattendus pour la petite fille devenue adolescente aux boucles blondes, et bientôt déjà adulte.


ANECDOTES

- Avant d’être un dessin animé, Candy était un manga en neuf volumes, écrits et dessinés par Kyoko Mizuki et Yumiko Igarashi. Il n’a été disponible en France qu’à partir du début des années 1990, lorsque Candy était déjà l’un des personnages les plus populaires du royaume de la jeunesse, à l’instar de Goldorak.

- Lors de sa première diffusion en France, le dessin animé était fractionné par épisodes de 5 minutes, diffusés du lundi au vendredi, avant d’arriver en version « longue » le mercredi après-midi. Candy a ensuite été rediffusée à de nombreuses reprises, entre La Cinq ou TF1. En 1998, une bataille juridique a démarré entre les auteurs (en raison des produits dérivés et de la répartition des droits), provoquant la disparition de l’héroïne à la télévision.

- Candy appartient à la catégorie des « shôjo », autrement dit le dessin animé à tendance romantique, destiné aux demoiselles. Il s’agit de la première série du genre à être apparue en France. Ont suivi notamment Georgie, Gwendoline ou Princesse Sarah, parmi les plus célèbres. Candy raconte l’histoire de son héroïne, de sa prime jeunesse à l’âge adulte, multipliant les personnages et les rebondissements. Six parties distinctes peuvent être dénombrées, entre la fin du XIXe siècle et la Première Guerre mondiale.

- Dans l’épisode 25, Anthony, l’amour de Candy, trouve la mort après sa chute de cheval. Pour répondre aux milliers de lettres de parents, choqués par cet évènement, la direction d’Antenne 2 a décidé de faire modifier le doublage, faisant préciser qu’il ne s’agissait que d’une blessure grave. Reste que le personnage n’est évidemment jamais revenu dans l’histoire, laissant les téléspectateurs dans l’attente de cet amour disparu...

- Candy a eu droit à plusieurs génériques, dont le plus célèbre reste l’original : « Au pays de Candy », chanté par Dominique Poulain. L’artiste a également interprété « Le Rêve de Candy », avant que Dorothée ne change la musique et les paroles lors du passage sur TF1, avec « La chanson de Candy ». Entre temps, « Qu’elle est loin ton Amérique » a également été le générique de nombreux épisodes.



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "Candy" par saison



ACTUALITES

¤ Candy
¤ De Récré A2 au Club Dorothée, la nostalgie des dessins animés







LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (mardi 11 août 2020) : Joséphine ange gardien domine, Si les murs pouvaient parler et Innocente affligent les Forces spéciales de M6


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (mardi 11 août 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles grippés par France 3, Silence ça pousse en pleine croissance


INTERVIEW


Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020