Caprices, rumeurs et échec commercial supposé : la vérité sur Bébé mode d’emploi

Publié le dimanche 22 septembre 2013 à 14:49
par
Caprices, rumeurs et échec commercial supposé : la vérité sur Bébé mode d’emploi
©Warnerbros.Entertainment Inc 

Ce dimanche 22 septembre, TF1 propose en première partie de soirée le long métrage Bébé mode d’emploi, pour sa première diffusion en clair en France. Sorti en décembre 2010 sur environ 200 copies, le film de Greg Berlanti (producteur de nombreuses séries, dont Arrow et Brothers & sisters) avait cumulé 400 000 entrées, profitant de la notoriété du duo Katherine Heigl et Josh Duhamel.

Un déficit d’image

Récemment, le retour sur petit écran envisagé par l’ex-héroïne de Grey’s anatomy a suscité plusieurs réactions dans les médias américains. Le 11 septembre dernier, The Hollywood Reporter proposait une enquête sur la carrière de l’actrice, supposément contrainte de redorer son image désormais après quelques « sorties de route ». Notamment, le support publiait des témoignages peu élogieux. Une source (anonyme) engagée sur Bébé mode d’emploi y évoque des caprices « au quotidien » de la part de Katherine Heigl, notamment des remarques sur le scénario et le choix des tenues portées par son personnage. « Elle peut vous coûter du temps chaque jour de tournage ». La source ajoute un droit de regard sur le casting, privilège qui n’était pourtant pas inclus à la signature de son contrat en tant qu’executive producer.

Le cas Nancy Heigl

Proche de sa mère, l’intéressée a fait de Nancy Heigl son manager et sa principale partenaire en matière de production. Mais la matriarche jouit d’une bien mauvaise réputation dans la profession. « Je n’ai jamais eu affaire à quelqu’un comme ça. Quoi que vous puissiez dire, vous êtes un idiot », assure l’interrogé sans identité repris par The Hollywood Reporter. Force est de constater que l’actrice elle-même ne cache pas le caractère bien trempé de sa génitrice. « Ma mère se fiche de se faire des amis dans cette ville. C’est une industrie basée sur l’intimidation et elle refuse d’être intimidée par qui que ce soit. Tout ça n’est qu’un combat de coqs. Et en la matière, ma mère est très douée », déclarait-elle à Vanity Fair en 2008.

Un tournage difficile

Dans une interview publiée en 2010 sur Toutelatele, Katherine Heigl revenait sur la difficulté du tournage de Bébé mode d’emploi. À l’écran, elle se retrouve, contre toute attente, à avoir la garde de l’enfant d’un couple d’amis décédés : «  Avec mon mari, nous savions que nous allions avoir notre fille Naleigh, mais elle nous a été donnée deux mois avant la date prévue. Elle est ainsi arrivée quand je débutais le tournage à Atlanta. (…) Je vivais donc la même situation devant et hors caméra. Ce qui était difficile, c’est que je passais plus de temps avec les triplés engagés pour jouer le même bébé que ma propre fille tout juste adoptée. Je peux le dire, ça a même été douloureux. »

Quelques alliés de taille

Si Judd Apatow et Shonda Rhimes ne semblent pas encore prêts à pardonner les propos de Katherine Heigl par le passé, cette dernière bénéficie malgré tout de soutien à Hollywood. Greg Berlanti affirme vouloir à nouveau travailler « sans hésiter » avec l’actrice. De même que Denise Di Novi, autre productrice sur Bébé mode d’emploi, décrivant ce tournage comme “une très bonne expérience” et insistant sur le caractère volontaire et impliqué de la comédienne principale.

Un succès commercial

Contrairement aux idées reçues, Life as we know it, titre original du film, a été un succès commercial au box-office, amassant plus de 100 millions de billets verts à l’international, pour un budget de 38 millions de dollars. Outre-Atlantique, il a été projeté pendant plus de 15 semaines dans les salles obscures, un gage de longévité, juste avant une sortie en DVD à l’issue de laquelle plus d’un million de ventes ont été réalisées sur le seul sol américain.

TF1   GREY’S ANATOMY   CINEMA  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 16 janvier 2022) : Anna triomphe sur TF1, France 3 plombe Le cas Richard Jewell (France 2)

Audiences TV prime (dimanche 16 janvier 2022) : Anna triomphe sur TF1, France 3 plombe Le cas Richard Jewell (France 2)


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022