Ce jour où... les sitcoms AB ont survécu à l’arrêt du Club Dorothée

Publié le dimanche 17 mars 2019 à 14:11
par
Ce jour où... les sitcoms AB ont survécu à l’arrêt du Club Dorothée
©Capture vidéo  

Après avoir fait le bonheur d’Antenne 2 avec Récré A2, Dorothée a rejoint TF1 en 1987. Sous l’impulsion de Jean-Luc Azoulay, elle a occupé jusqu’à trente heures d’antenne par semaine à travers le Club Dorothée. Pour muscler son émission jeunesse, le duo a importé en France de nouveaux formats.

L’épopée AB

Outre des mangas tels que Dragon Ball Z et Nicky Larson, les Français ont pu découvrir les sitcoms, genre importé des Etats-Unis. A la fin de l’année 1989, TF1 dégaine Salut les Musclés. La série, centrée sur le quotidien des musiciens de Dorothée, donne naissance à Premiers Baisers. Forte de son succès dans la sitcom de Camille Raymond, Hélène Rollès prend la tête d’Hélène et les garçons. La série rassemble jusqu’à six millions de téléspectateurs, poussant à la multiplication de sitcoms AB telles que Le miel et les abeilles et Les filles d’à côté. Salut les Musclés et Premiers baisers donnent lieu à des spin-off : La croisière foll’amour et Les années fac. Hélène Rollès n’est pas en reste puisqu’une suite est donnée à Hélène et les garçons avec Le Miracle de l’amour en 1995.

AB résiste au Club Do

Face à ce succès incontestable d’AB Productions, la presse se déchaîne. Le Club Dorothée est entaché par des polémiques, tandis que les sitcoms sont critiquées pour des scénarios et des jeux d’acteurs limités. Dorothée et son équipe font face, mais la direction de TF1 entend se séparer de son animatrice emblématique. L’émission, qui a marqué toute une génération, prend officiellement fin le 30 août 1997. Un arrêt brutal motivé par le lancement d’une offre concurrente d’AB à TPS, propriété de TF1. Fini alors l’incarnation des programmes jeunesse, la première chaîne d’Europe lance TF ! Jeunesse le 1er septembre. Mais les sitcoms AB persistent et signent. Elles occupent la tranche 9h35 / 11 heures avec La philo selon Philippe, Hélène et les garçons et Les filles d’à côté. La nouvelle née d’AB, Pour être libre, portée par les 2be3, est lancée à 17h55. La série se maintient jusqu’au 24 octobre et est remplacée par Paradis d’enfer. Le feuilleton de Véronika Loubry ne trouve pas son public, poussant TF1 à rappeler successivement Les années fac et Les vacances de l’amour dès la mi-novembre.

La fin d’une ère

En janvier 1998, AB continue d’occuper la grille de TF1. Outre Premiers baisers à 6h20, Les garçons de la plage, Le miracle de l’amour et Les nouvelles filles d’à côté sont diffusés en matinée. Une série dérivée de Premiers baisers et des Années fac, baptisée Les années bleues, est même lancée à 18 heures le 2 février. Alors que Les vacances de l’amour s’installent le mercredi à 14h35, la dernière création de Jean-Luc Azoulay ne trouve pas son public. Sydney Police met fin aux sitcoms AB à 18 heures dès le 3 mars. En matinée, TF1 revoit également sa stratégie. Anna Maria et La clinique de la forêt noire sont propulsées à 9 heures. Jusqu’en juin, Le miracle de l’amour joue la résistance, mais la sitcom d’Hélène Rollès et ses amis laisse peu à peu sa place. La Une continue toutefois de miser sur des rediffusions des Garçons de la plage et La croisière foll’ amour entre 6 heures et 7 heures du matin.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   LES MYSTERES DE L’AMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 22 novembre 2020) : En eaux troubles leader, Quantum of Solace battu par Vera, Zone interdite en bonne forme

Audiences TV Prime (dimanche 22 novembre 2020) : En eaux troubles leader, Quantum of Solace battu par Vera, Zone interdite en bonne forme

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 22 novembre 2020) : Les Enfants de la télé en pleine croissance, La petite histoire de France (W9) rejointe par Les Mystères de l’amour (TMC)

Audiences TV Access (dimanche 22 novembre 2020) : Les Enfants de la télé en pleine croissance, La petite histoire de France (W9) rejointe par Les Mystères de l’amour (TMC)


INTERVIEW
Isabelle Saporta (Les Grandes Gueules) : « Il est impossible d’être dans le politiquement correct jusqu’au bout »

Isabelle Saporta (Les Grandes Gueules) : « Il est impossible d’être dans le politiquement correct jusqu’au bout »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020