Ce soir (ou jamais !) : Diana Filippova, Valérie Peugeot, Daniel Cohen, Robin Rivaton... pour parler Ubérisation

vendredi 11 décembre 2015 à 17:23 |
Capture France 2

Ce vendredi 11 décembre, Frédéric Taddéï sera aux commandes d’un nouveau numéro de Ce soir (ou jamais !), dès 22h45 sur France 2. À cette occasion, le journaliste organisera un nouveau débat en compagnie de différents invités.

Et cette semaine, l’émission va s’intéresser à l’emploi avec le thème : «  Notre travail, nos emplois, notre économie…L’Ubérisation va-t-elle tout changer ? »

Pour en parler, Frédéric Taddéï pourra compter sur la présence de Valérie Peugeot (prospectiviste), Diana Filippova (membre du collectif « Ouishare »), Robin Rivaton (essayiste, auteur de « La France est prête » ), Daniel Cohen (économiste, auteur de « Le monde est clos et le désir infini »), Bruno Teboul (enseignant-chercheur, auteur de « Uberisation = économie déchirée ? »), Denis Jacquet (cofondateur de « l’observatoire de l’uberisation ») et encore Yves Citton (professeur de littérature, auteur de « Pour une écologie de l’attention »).

Comme à chaque émission, une pause musicale sera proposée avec, cette fois-ci, Fakear.

Ce soir (ou jamais !) est programmé ce vendredi 11 décembre dès 22h45 sur France 2, juste après la fiction inédite Dame de feu.

FRANCE 2    INVITES    C’EST CANTELOUP    INFORMATION    CE SOIR OU JAMAIS !   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »