Chad Michael Murray : « Je n’ai pas quitté Les Frères Scott pour des raisons financières »

De passage à Monaco pour le Festival international de télévision de Monte-Carlo 2012, Chad Michael Murray est revenu pour Toutelatele.com sur son rapide retour dans Les Frères Scott et sur le bilan qu’il tire alors que la série s’est achevée la saison dernière aux Etats-Unis.

Publié le mardi 25 septembre 2012 à 16:08
par
Chad Michael Murray : « Je n’ai pas quitté Les Frères Scott pour des raisons financières »
©Warner Bros. Entertainment Inc. 

Quand vous avez quitté Les Frères Scott, vous avez sous-entendu que les raisons de votre départ étaient d’ordre financière dans une vidéo postée sur internet. Pouvez-vous le confirmer aujourd’hui ?

Chad Michael Murray : Non, j’étais simplement un peu lassé. Oui, il y a eu cette vidéo Youtube que j’ai faite où je demandais aux fans de se mobiliser pour dire au network de me reprendre dans la série. En réalité, j’avais envie de passer à autre chose et je n’ai fait cela que parce que j’étais sans cesse interrogé au sujet de mon départ. Après six années à vivre dans le corps de quelqu’un d’autre, j’avais besoin d’une pause. J’ai pris un an de vacances, je suis parti camper avec mes amis et mon chien, j’ai repris ma vie en main. En tant qu’artiste, cela m’a beaucoup appris. Revenir par la suite a été une opportunité exceptionnelle, notamment car j’ai pu revoir tous mes anciens amis. Rien n’avait vraiment changé là bas et la série se poursuivait à l’écran.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre apparition dans la saison 9 des Frères Scott ?

Je suis revenu pour un épisode. C’était marrant, car tout cela s’est fait suite à la demande des fans. Je me suis inscrit sur Twitter pour pouvoir avoir un lien direct avec eux et j’ai vu qu’ils souhaitaient tous le retour de Lucas avant la fin de la série. Je n’ai donc pas pu dire non ! Mais les scénaristes avaient déjà écrit entièrement la saison 9, ils ont donc dû me rajouter un peu au dernier moment. Tout ça fait que ce retour n’est pas parfait, mais Lucas apparaît tout de même le temps d’un épisode et c’est un bel adieu à la série.

Pourquoi estimez-vous que ce retour n’était pas parfait ?

À vrai dire, c’est ce que j’ai cru comprendre de la part des fans. Je pense qu’ils auraient aimé voir Lucas interagir avec un peu plus de personnages de la série et pas seulement Haley. Mais selon moi, la relation entre Lucas et Haley est la meilleure de la série, car il s’agit de deux amis qui s’aiment vraiment du fond du cœur.

« J’avais envie de passer à autre chose »

Êtes-vous heureux de la conclusion apportée à votre personnage lors de la saison 6, notamment dans sa vie sentimentale ?

Ces décisions ne sont pas de mon ressort. Pour moi, le plus important est de bien interpréter les scénarios que l’on me donne à jouer. Je n’ai pas d’influence sur ceux-là. Après, je pense que les fans sont heureux donc ça me va !

Après 9 saisons, quel épisode des Frères Scott préférez-vous ?

Le pilote, car il représentait à l’époque tout un monde de possibilités. J’ai aimé chaque instant du tournage de ce tout premier épisode. Il y avait une sorte de magie sur le plateau et c’est ce qui, je pense, a permis à la série de durer aussi longtemps !


Au début de la série, la plupart des acteurs principaux étaient assez jeunes. L’ambiance s’en ressentait-elle sur le plateau de tournage ?

Nous étions tous amis, nous rigolions beaucoup et nous étions un peu immatures. Si je devais le refaire aujourd’hui, je le referais sûrement un peu différemment. Nous étions jeunes et nous vivions notre rêve ! Être dans une série pour adolescents, gagner de l’argent, c’était facile de se laisser aller ! J’étais très farceur à l’époque, mais les choses ont changé. Désormais, je préfère être dans le costume du « col bleu », celui qui travaille dur de l’aube jusqu’au soir.

Jouer le rôle d’un adolescent alors qu’on a 25 ans, n’était-ce pas un peu difficile ?

Non, c’était plutôt marrant ! Après, je pense qu’on a fait des sauts dans le temps, car cela devenait justement de moins en moins crédible de voir des quarantenaires jouer des ados de 17 ans… (rires) Non, je blague, je ne suis pas aussi vieux que ça ! Les histoires proposées étaient bonnes, les fans exceptionnels, donc c’était de toute façon une bonne expérience.

Avec le saut dans le temps, la série n’a-t-elle pas changé de ton, passant d’une fiction destinée aux adolescents à une sorte de soap ?

Selon moi, le saut dans le temps a été très réussi. C’est quelque chose de très difficile à faire et les scénaristes ont fait un travail exceptionnel en réinventant vraiment le show. Après, je pense que le final de la saison 4 aurait aussi pu offrir une excellente conclusion à la série, avec la remise des diplômes et la fin du lycée.

« Cela devenait de moins en moins crédible de voir des quarantenaires jouer des ados de 17 ans »

Que faites-vous depuis la fin des Frères Scott ?

J’ai écrit une bande dessinée, « Everlast », et nous imprimons le deuxième et le troisième tome. J’ai aussi écrit quelques nouvelles et je travaille sur un roman. En plus, j’ai deux films auxquels j’ai collaboré, le thriller The Haunting in Georgia et le biopic Renee.

Avez-vous remarqué une grosse différence entre la télévision et le cinéma ?

Oui, très clairement. Quand on travaille pour la télévision, on parvient vraiment à connaître par cœur son personnage, car on l’interprète pendant des années. C’est un peu comme refaire les mêmes scènes année après année. Au cinéma, il faut se concentrer sur une seule histoire et se créer un passé de toutes pièces. Tout va très vite, on tourne de plateau en plateau, c’est un peu comme une lune de miel… Mais les deux univers sont très intéressants.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   LES FRERES SCOTT   TF6  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million

Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million


INTERVIEW
Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »

Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021