Christine Kelly (Face à l’info) : « Eric Zemmour a été capital dans la percée de CNews »

Christine Kelly anime du lundi au jeudi Face à l’info sur CNews. La journaliste revient sur les bonnes audiences du programme malgré l’absence d’Eric Zemmour.

Publié le samedi 13 novembre 2021 à 18:59
par
Christine Kelly (Face à l’info) : « Eric Zemmour a été capital dans la percée de CNews »
©Capture CNews 

Depuis le 13 septembre 2021, Christine Kelly s’est retrouvée seule aux commandes de Face à l’info sur CNews. Le CSA ayant décidé de décompter le temps de parole de son chroniqueur phare, Eric Zemmour. Depuis, ce dernier est à 17% des intentions de vote à la présidentielle de 2022. Pourtant, malgré l’absence du polémiste, l’audience de l’émission reste toujours très haute.

Dans une interview accordée au journal Le Parisien, elle explique : « Eric Zemmour a été capital dans la percée de CNews ». Elle ajoute : « D’un côté, je regrette son départ. De l’autre, je suis satisfaite que les téléspectateurs soient restés. On m’a beaucoup demandé si les audiences baissaient ou non. Je m’y suis intéressé après coup. Pour moi, ça serait pas mal faire son travail d’avoir les yeux rivés sur les chiffres. Je dois être un ovni dans le PAF ».

Christine Kelly : « Ça me surprend que le CSA ait décidé de décompter Eric Zemmour comme acteur politique »

Contrairement à ce qui est décrié, Christine Kelly affirme qu’il y a un pluralisme d’opinion sur son plateau : « La pluralité des opinions me tient à cœur. Il y a un décalage entre la perception des téléspectateurs et celle de certains journalistes, comme pour ceux qui me voient comme un alibi de Zemmour et me réduisent à ma couleur de peau. Dans la rue, ce n’est pas un sujet ».

La journaliste revient également sur la décision du CSA de décompter le temps de parole d’Éric Zemmour, ce qui a entraîné son éviction de Face à l’info . Elle a trouvé cette décision « injuste ». Elle développe : « Ça me surprend que le CSA ait décidé de le décompter comme acteur politique. N’est-ce pas plutôt cette décision, que je respecte, qui l’a propulsé comme candidat, même s’il n’est toujours pas déclaré » s’interroge Christine Kelly. Elle ajoute : « Résultat, Eric Zemmour est sur toutes les chaînes aujourd’hui ». Pour elle, « il faut assouplir les règles » concernant le temps de parole et « sans obligation, ça ne conduira pas forcément à des excès ».

Christine Kelly, ministre d’Eric Zemmour ?

Certaines rumeurs disent que Christine Kelly pourrait être ministre si Eric Zemmour devient président de la République. Mais, la journaliste de CNews dément formellement et affirme : « Ça ne m’intéresse pas, la politique ». Elle explique « être dans l’engagement de l’instant, puis dans les stratégies pour demain ».

Elle déclare : « Je suis beaucoup plus utile avec mon association. J’ai remis un rapport sur la réforme des pensions alimentaires pour les familles monoparentales à Brigitte Macron, qui a abouti à une mesure exceptionnelle la prise en charge par la CAF des pensions impayées. Même Eric Zemmour a félicité Emmanuel Macron. Ça, c’est ma fierté ».

Christine Kelly est à retrouver dans Face à l’info du lundi au jeudi à 19 heures sur CNews.

CNEWS   REVUE DE PRESSE   FACE A L’INFO   ERIC ZEMMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages

Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021