De MTV à W9, sexe et dating en vedette pour les moins de 25 ans

mercredi 5 mars 2008 à 15:33 | ,
MTV Network / DR

La télé-réalité dite de « séduction » est un genre très en vogue sur les chaînes françaises. Le speed-dating façon « reality show » remporte un vif succès auprès des téléspectateurs, et plus particulièrement les jeunes. Venues tout droit des Etats-Unis, la plupart de ces émissions sont même diffusées en version originale, alors que d’autres sont adaptées dans la langue de Molière. Comment trouver l’homme ou la femme de ses rêves ? Petit tour d’horizon sur W9, MTV, Virgin 17 et NRJ 12.

L’événement de la semaine est sur W9. En effet, ce mercredi 5 mars, à 17 heures débute Libre, gay ou casé, adaptation française de l’émission américaine Gay, straight or taken ? Là où les autres émissions aident leurs candidats à trouver l’âme sœur, ce nouveau programme ne leur rend, au contraire, pas la tâche facile. Comme le titre le laisse entendre, une jeune femme doit ainsi trouver parmi trois hommes le seul célibataire hétérosexuel du groupe, au terme d’une longue journée de rendez-vous galants. Si elle y parvient, elle repart alors avec 15 000 euros et, accessoirement, son nouveau petit ami. Le cas échéant, c’est le candidat préféré qui empoche 5 000 euros.

Le divertissement est également l’occasion de mettre à l’honneur Laura Joss, élue Miss W9 le 19 janvier dernier. C’est la demoiselle qui prend ainsi le relais à la présentation après respectivement Doc Gyneco pour Flavor of love et Alexandra Coulet pour le spin-off, I love New York : la pire des séductrices.

MTV : la plus audacieuse

En matière de dating, MTV reste sans doute la plus prolifique... et la plus audacieuse ! Depuis le 28 janvier, les téléspectateurs français peuvent suivre les aventures amoureuses de Tila Tequila, une « bachelorette » hors du commun... La jeune métisse est en effet non seulement extrêmement polissonne, mais surtout bisexuelle ! Elle devra donc faire son choix entre 16 garçons et 16 filles, dans le but de trouver le grand amour. Diffusée en octobre dernier aux Etats-Unis, Tila, célib et bi a soulevé une vive polémique, mais surtout a battu tous les records d’audience. Avec plus de 6 millions de fidèles en moyenne, la première saison a même permis au programme d’être le plus regardé sur l’antenne de MTV US depuis The Osbournes en 2002. Et si une seconde saison est déjà prévue, le spin-off That’s Amore est actuellement diffusé outre-Atlantique.

Tout aussi décalé, Ton ex ou moi permet, le temps d’un week-end, à deux anciens amants de se retrouver, sans savoir qu’ils sont épiés par leurs nouveaux conjoints dans leurs moindres faits et gestes. Un programme « trash », à l’instar de Parental control où des parents n’appréciant pas le (ou la) conjoint(e) de leur progéniture, ont la possibilité de passer un casting, pour leur trouver un remplaçant... qu’ils présenteront à leur enfant en présence du futur-ex ! Rien de plus simple...

Dans la même veine, pour Kiffe ma mère, celui (ou celle) qui cherche l’Amour devra dans un premier temps rencontrer sa potentielle « belle-maman », qui fera quand à elle tout pour vendre sa propre fille. Enfin, une émission de dating historique vient compléter le tableau : l’incontournable Dismissed, un rendez-vous à 2 prétendants, au terme duquel un choix cornélien doit être fait... Depuis ses débuts - c’est-à-dire il y a bientôt 7 ans - le jeu est devenu le plus primaire face à la multitude de nouveaux concepts sur le marché.

Virgin 17 peut compter sur l’incontournable Next

Créée depuis cinq saisons, l’émission Next fait également figure de pionnière en la matière. Proposé sur feue-Europe2 TV et dorénavant via Virgin 17, le programme est l’un des premiers à mettre en images le speed-dating de façon « cash ». Un(e) candidat(e) a ainsi la possibilité de rencontrer tour à tour cinq jeunes femmes/hommes. A tout moment, il/elle peut interrompre le tête-à-tête en prononçant le mot « Next ! », sans oublier de l’accompagner d’une petite note sarcastique. De leur côté, les cinq participants(es) ont tout intérêt à faire durer leur rendez-vous puisque chaque minute leur rapporte de l’argent. L’adaptation française, produite par Christophe Dechavanne, est également à l’antenne, sobrement intitulée Next Made in France. Lors de ses premières diffusions en janvier 2007, l’émission a attiré 6.4% des 15/24 ans présents devant leur petit écran. Un véritable plébiscite.

Depuis le 11 février encore, Virgin 17 propose sa real tv séduction 100 % maison, Catch me ! si tu peux, présentée par la pétillante Émilie Mazoyer. Ce programme consiste tout simplement à suivre, au jour le jour, cinq jeunes femmes célibataires au fil de leurs rencontres. Et si l’une d’elles vous plaît, vous pouvez même la contacter via le site de l’émission pour, peut-être, décrocher un rendez-vous et passer derrière l’écran...

NRJ 12 : Du dating version rock’n’roll !

Du côté de NRJ 12, les soirées dating ont un arrière goût de métal. Depuis le 1er février dernier, un Bachelor un peu particulier a fait son entrée sur la grille par la grande porte. Dans le cadre de l’émission Rock of Love, Bret Michaels - le leader échevelé du groupe Poison à tendance Tommy Lee - partage son quotidien avec 25 Pamela Anderson en puissance. Et ce afin de trouver la femme de sa vie ! Bimbos, rock et machisme : un cocktail explosif qui a fait des étincelles Outre-Atlantique, si bien qu’une saison 2 y est déjà en cours de diffusion. Pour l’heure, les Français peuvent découvrir les aventures de Bret et ses « courtisanes » tous les vendredis à 23 heures.

Et pour les téléspectateurs réticents aux célébrités sur le retour, NRJ 12 propose également Elimidate, un quadruple rancard avec des quidams où tout est permis ! Notamment le fait d’éliminer, au gré de ses humeurs, les candidats sans autre explication... Enfin, notons qu’en plus de ces deux programmes 100% US, la chaîne de la TNT s’est déjà lancée dans la production par le passé avec Total in love ou encore Stardate. Et, depuis le 13 février, l’adaptation d’un concept mexicain, 12 cœurs s’est fait une petite place dans la grille, tous les mercredis à 17h40. Bien que présentée sous forme de jeu, l’émission propose à 12 candidats de s’affronter grâce à une « love machine », leur lançant des défis, tous évidemment les plus trash les uns des autres...

Si depuis l’arrêt de Tournez manège, le réseau hertzien ne propose plus d’émissions « de rencontres », les chaînes de complément s’en donnent, quand à elles, à coeur joie. Dans un premier temps, MTV s’est contentée d’une diffusion confidentielle avec un sous-titrage approximatif, les études commandées par la direction ont bien vite révélé une certaine appréhension de son public à lire des dialogues. Et le doublage d’apparaître, bien que très rudimentaire en voice-over.

Ainsi, toutes les répliques ne sont pas traduites et les références culturelles du pays d’origine transformées pour cibler le public Français. Pour exemple, si un artiste est cité, il est aussitôt remplacé par son équivalent francophone (à moins d’être notoire à l’échelle internationale). Idem avec le nom d’enseignes commerciales... Quant aux doubleurs, ce sont toujours les mêmes qui assurent l’ensemble des voix dans un épisode, n’hésitant pas à exagérer et caricaturer les dialogues déjà peu naturels en soi. Un second degré bienvenu dans ces productions. De la ménagère vacante, au détracteur masochiste en passant par le téléspectateur assidu, tout le monde y trouve son compte et, plus particulièrement, le diffuseur.

REAL TV    NRJ12    W9    VIRGIN 17    MTV   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Slam : l’incroyable retour d’Enzo chez Cyril Féraud sur France 3 ? Le champion fait des révélations

2 - Plus belle la vie : Stéphane Hénon (Boher) de retour dans la suite de la série

3 - Qui veut être mon associé ? : Detective Box et Caps me, l’incroyable succès depuis leur passage sur M6


INTERVIEWS

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »

# Sean Kanan (Amour, Gloire et Beauté / Top Models) : « Ridge pourrait tuer Deacon par amour pour Brooke ! »

# Xavier, gagnant du Quiz des Champions (France 2) : « Jean-Luc Reichmann était content qu’un champion des 12 coups de midi gagne »