Demain nous appartient (spoiler) : l’intrigue qui va tout bouleverser en 2023, Ingrid Chauvin bousculée sur TF1

vendredi 11 novembre 2022 à 19:06 |
Capture TF1

Après avoir accumulé les audiences à la baisse, Demain nous appartient entend frapper fort sur TF1. Révélations sur ce qui attend les héros de Sète en 2023.

Depuis l’été 2017, TF1 mise sur Demain nous appartient en access prime time. La série d’Ingrid Chauvin est apparue en chute libre lors de la saison 2021/2022. La Une a contraint les équipes de « DNA » à revoir leur stratégie.

Demain nous appartient en difficulté d’audience ?

« L’enjeu d’audience, il est constant sur une série d’access comme Demain nous appartient. On produit 260 épisodes par an, on est en saison 6, donc il faut réussir à se renouveler et à passionner le public. Mais l’audience, c’est aussi structurel sur une série comme celle-ci. Il y a des périodes de l’année où l’audience, de fait, est un peu plus basse qu’à d’autres moments. Il y a aussi des arches qui marchent moins bien, qui prennent moins auprès du public », a réagi pour AlloCiné Nicolas Brossette, nouveau directeur de collection de la série.

A l’occasion de 1.000 épisode, diffusé par TF1 à la fin août 2022, Demain nous appartient a orchestré une profonde refonte. De nouveaux personnages l’ont rejoint, parallèlement à des départs historiques. La mayonnaise n’a pas pris pour la famille Lopez Diallo, qui a été évincée dans les prémices de la saison 2022/2023. « Il y avait des choses qui fonctionnaient, et d’autres pas… », a commenté Nicolas Brossette.

« C’est aussi ça la vie d’une quotidienne. Il y a des personnes qui rentrent, d’autres qui sortent. Ça s’est passé comme ça pour les Lopez Diallo, ça arrivera certainement à d’autres dans les saisons à venir. Et, à l’inverse, on a parfois des personnages qui arrivent pour quelques semaines et finalement on les garde plusieurs années. Il n’y a pas de règle absolue », a précisé Nicolas Brossette.

Une intrigue « puissante et forte » en janvier 2024 sur TF1

Pour sa saison 6, Demain nous appartient entend conserver ses fondamentaux, à savoir « le polar, les familles, l’émotion, les histoires d’amour ». La production entend frapper fort pour marquer les esprits à la fin de l’année. « On va avoir un événement en fin d’année, assez fort, assez choral aussi, car il est nécessaire de temps à autre que les familles qui existent un peu de manière indépendante se retrouvent toutes au cœur d’une même intrigue », a souligné Nicolas Brossette.

Et ce n’est pas tout puisque les équipes de Demain nous appartient préparent une grosse intrigue pour janvier. Nicolas Brossette a d’ores et déjà prévenu que cette arche allait être « assez puissante et forte » et qu’elle allait « rebattre un certain nombre de cartes sur pas mal de personnages », a conclu le directeur de collection de la série, à retrouver du lundi au vendredi à 19h15 sur TF1.

Pour rappel, dès le lundi 21 novembre, la programmation de Demain nous appartient va être bouleversée sur TF1. En raison de la Coupe du monde de football, le feuilleton sera supprimé de la grille jusqu’au lundi 19 décembre.

TF1    SERIES TV    REVUE DE PRESSE    DEMAIN NOUS APPARTIENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »