Die Hard 4, retour en enfer (W9) : comment Bruce Willis a ressuscité John McClane après 12 ans d’absence

Publié le lundi 7 octobre 2019 à 18:55
par
Die Hard 4, retour en enfer (W9) : comment Bruce Willis a ressuscité John McClane après 12 ans d’absence
©Capture W9 

Pendant que C8 prolonge la saga Rambo avec le deuxième volet intitulé « La mission », W9 mise sur un nouvel opus de Die Hard, le quatrième, intitulé « Retour en enfer » ce lundi 7 octobre à partir de 21h05. Réalisé en 2007, sa sortie est intervenue douze années après Die Hard 3 : Une journée en enfer.

L’inspecteur John McClane a perdu de sa superbe. Plus aussi alerte sur le plan professionnel, il est aussi confronté à des tourments d’ordre privé puisqu’il est un homme divorcé et les contacts avec sa fille sont rompus. Ce n’est pas sa prochaine mission qui risque de faire jaillir à nouveau la flamme puisqu’il est chargé d’escorter un jeune hacker à Washington. Mais le voilà de nouveau sur le devant de la scène lorsque le pays est menacé par des cyberterroristes qui détruisent le réseau informatique national contrôlant toutes les communications, les transports et l’énergie des Etats-Unis. Si les méthodes de l’inspecteur paraissent caduques en comparaison de l’ultra-modernisme employé par ses adversaires, McClane compte prouve que la vieille école a encore de beaux restes.

Il est rare d’être en manque d’un Bruce Willis constamment sur les plateaux de tournage. S’il a délaissé aussi longtemps l’Inspecteur McClane, il a participé à une trentaine de projets entre la deuxième moitié des années 1990 et l’année 2007 qui a vu le retour de la saga explosive entamée avec Piège de cristal. Aussi, s’il n’est pas le plus regardant sur la qualité d’écriture d’un long-métrage, l’acteur ayant enchaîné les films directement sortis en format vidéo à la demande, il a été plus exigeant pour la saga et le personnage phares de sa carrière.

Stallone / Willis, round 2

En effet, sa participation à ce quatrième opus est due à un seul homme : Len Wiseman, réalisateur d’Underworld 2, oeuvre qui l’a impressionné : « Je suis complètement entré dans son film, j’ai littéralement été entraîné dedans. Le film ne se perdait jamais, c’était maîtrisé de bout en bout. Je sentais que Len pourrait apporter énormément à un nouveau Die Hard » déclarait-il lors d’une conférence de presse. Aussi, pour son retour aux affaires, Bruce Willis a décidé de s’entretenir pour pouvoir assurer toutes les péripéties entourant John McClane en tenant rigueur de ses 12 années de vieillissement : « J’ai donc suivi un entraînement spécial pendant plusieurs mois avant le début du tournage. J’ai réalisé qu’il y avait du bon dans le fait de prendre de l’âge : on fait davantage attention aux choses, et on acquiert une certaine sagesse ».

Une semaine plus tôt, Die Hard 3 battait légèrement Rambo en réunissant 879 000 Français et 4.4% du public âgé de 4 ans et plus, contre 830 000 et 4.1% pour Sylvester Stallone.

  ON VOUS RECOMMANDE  

CINEMA   W9  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 15 mai 2021) : la finale de The Voice s’impose avec Marghe en gagnante devant Cassandre, Columbo puissant pour TMC

Audiences TV Prime (samedi 15 mai 2021) : la finale de The Voice s’impose avec Marghe en gagnante devant Cassandre, Columbo puissant pour TMC

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 15 mai 2021) : Chasseurs d’appart rassure, TF1 sur les talons de N’oubliez pas les paroles, C8 cale encore

Audiences TV Access (samedi 15 mai 2021) : Chasseurs d’appart rassure, TF1 sur les talons de N’oubliez pas les paroles, C8 cale encore


INTERVIEW
Hakim (Les 12 coups de midi, Questions pour un champion) : « Quizzypixx dépasse le côté daté et excluant du Trivial Pursuit »

Hakim (Les 12 coups de midi, Questions pour un champion) : « Quizzypixx dépasse le côté daté et excluant du Trivial Pursuit »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021