En attendant Dalida, la fiction est plébiscitée sur France 2

Publié le mardi 22 mars 2005 à 01:27
par
En attendant Dalida, la fiction est plébiscitée sur France 2
©F2/Barbereau/Schrempp 

La saison 2004/2005 est résolument placée sous le signe de la fiction sur France 2. La chaîne poursuit en effet ses adaptations de grandes fresques historiques, de romans et met à l’écran de grands destins du XXème siècle.

La prochaine personnalité à laquelle France 2 consacrera deux soirées sera Dalida, avec une mini série de deux cent minutes, écrite par Joyce Bunuel et produite par Pascale Breugnot. Avec Edith Piaf, la chanteuse, décédée en 1987, est sans conteste l’interprète la plus populaire de ces cinquantes dernières années en France. De Bambino à Mourir sur scène, de Gigi l’amoroso à Je suis malade, Dalida a traversé trente année de variétés françaises et internationales et vendu près de 90 millions de disques. L’actrice italienne Sabrina Ferrili incarnera celle qui, malgré la gloire, a eu une vie pétrie de drames. Charles Berling, Alessandro Gassmann, Vincent Lecoeur et Christophe Lambert interprèteront les différents compagnons de la vie de Dalida qui, pour trois d’entre eux, ont mis fin à leurs jours.

Les deux parties du film ont été réalisées en 54 jours, entre la France et la Bulgarie où la production a recréé les rue du Caire, ville natale de Dalida. 2500 figurants, 150 décors, 2000 costumes, et la participation de Michel Jonasz dans le rôle de Bruno Coquatrix, directeur de l’Olympia, et d’Arnaud Giovaninetti dans celui... d’Orlando ! « Dalida était une incroyable battante », explique Pascale Breugnot, la produtrice. « Elle a toujours été à la poursuite d’un bonheur qu’elle n’a jamais pu construire (...) Nous avons vraiment voulu restituer toute la complexité de cet immense personnage ». Le téléfilm évoque bien sûr l’ambition de la petite fille, les blessures de la femme, la folie de la star, entre larmes et paillettes, et nous amène jusqu’au tournage du Sixième Jour, le dernier film de Dalida réalisé par Youssef Chahine. Il va des années 30 aux années 80, en faisant même un clin d’oeil à l’amitié entre Dalida et François Mitterrand, lors de l’accession de ce dernier à la Présidence de la République. La diffusion de ce téléfilm est prévu dans le courant du mois d’avril.

France 2 prépare également un téléfilm de 90 minutes autour de l’une des figures majeures du socialisme, Jean Jaurès, intitulé Jean Jaurès, naissance d’un géant, avec dans le rôle titre l’acteur Philippe Torreton, entouré, entre autres, de Valérie Kaprisky et Florence Pernel. Une fiction inspirée du destin politique de Charles de Gaulle se trame aussi dans les couloirs de France 2 et d’Ego Productions, la société de Pascale Breugnot, même si le tournage n’a pas encore débuté... Quant à Lagardère, l’adaptation télévisée du Bossu de Paul Féval, l’un des plus célèbres romans de cape et d’épée, elle sera programmée les 11 et 12 avril prochain sur France 2. Bruno Wolkowitch est Lagardère dans ce téléfilm, où Ticky Holgado a eu son dernier rôle, avant sa mort en 2004.

La chaîne publique concilie bien souvent qualité et audience dans le domaine de la fiction. La Petite Fadette, adaptation du roman de George Sand, a obtenu en décembre 28,3% de part de marché et séduit plus de 7.4 millions de téléspectateurs. Charles Aznavour, dans la peau du Père Goriot, a, en février, convaincu 21,6% du public et près de 5.6 millions amoureux de Balzac. Le triporteur de Belleville, avec Lorant Deutsch dans le rôle d’un déserteur juif pendant la deuxième guerre mondiale, a même dépassé les 30% de part de marché, en tête des programmes, toutes chaînes confondues, il y encore quelques semaines. Plus récemment, Un amour à taire, où l’histoire de deux homosexuels confrontés au nazisme, a été apprécié par près de 6 millions de fidèles, soit 24.5% de part de marché.

Les téléspectateurs français aiment donc revivre les moments forts de l’Histoire et retrouver, l’espace d’un soir, ceux qui ont fait le passé. De quoi conforter France 2 dans sa politique, à l’heure où, sans compter Patrick Sébastien et son Cabaret, les variétés de la chaîne ont tendance à s’essouffler...

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

FRANCE 2  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)

Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)


INTERVIEW
Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »

Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021