Eric Zemmour annonce des décisions chocs, Laurence Ferrari explose sur CNews

jeudi 7 octobre 2021 à 12:49 |
Capture CNews

Ce mercredi 6 octobre 2021, Éric Zemmour était de retour sur CNews. Le polémiste, potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2022, était l’invité de Laurence Ferrari dans Punchline.

Chaque jour, Laurence Ferrari anime Punchline , une émission d’actualité sur CNews, diffusée entre 16h55 et 19 heures. Pour la dernière heure de son émission, ce mercredi 6 octobre 2021, la journaliste recevait Éric Zemmour dans le cadre de la promotion de son livre « La France n’a pas dit son dernier mot ».

Au cours de l’interview, le polémiste a évoqué Emmanuel Macron et a exprimé son désaccord avec lui, il ne partage pas la même vision sur le monde et l’Europe. Il a notamment déclaré : « Emmanuel Macron veut dissoudre la France dans l’Europe et l’Afrique ». Il a ensuite, poursuivi son propos en expliquant : « Je veux arrêter les flux migratoires, je ne veux plus de 275.000 entrées légales par an sur le territoire, et 400.000 en tout avec le droit d’asile. Oui je veux arrêter ça, surtout venant d’une civilisation très éloignée de la nôtre. »

Éric Zemmour, président ?

Si Éric Zemmour n’a toujours pas annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, l’éditorialiste est en hausse dans les sondages. Selon un sondage Harris Interactive / Challenges, il est crédité à 17%, soit deux points de plus que Marine Le Pen. Il serait alors au second tour face à Emmanuel Macron, crédité à 24% au premier tour. Il a d’ailleurs avoué : « Ces sondages m’encouragent plutôt » et ajoute : « Je suis très heureux que mes idées et mes convictions aient un tel écho dans le pays ».

Durant l’émission, le journaliste a expliqué n’avoir aucune « hostilité » envers Marine Le Pen. Il a également évoqué la droite, le RPR ou encore le gaullisme. Il s’est exprimé sur le soutien de Jean-Marie Le Pen à sa candidature, mais aussi sur celui de Brigitte Bardot. Il a également poussé un coup de gueule sur l’école et l’accueil des élèves transgenres ainsi que sur la PMA.

Quelle audience pour Laurence Ferrari ?

Entre 18 et 19 heures, l’interview d’Éric Zemmour dans Punchline a été suivie par 654 000 téléspectateurs, soit 5,9% de part de marché sur les quatre ans et plus. Laurence Ferrari a explosé l’audience de CNews, avec une hausse de 3,7 points pour la deuxième partie, par rapport à la veille.

Une audience attendue puisque Éric Zemmour est un vecteur d’audience, comme lors de son passage chez Sonia Mabrouk, le 26 septembre dernier.

AUDIENCES TV    CNEWS    LAURENCE FERRARI    INFORMATION    PUNCHLINE    ERIC ZEMMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »