Eric Zemmour écarté, chute d’audience inévitable malgré Mathieu Bock-Côté (CNews) pour Restons Zen ?

Depuis le 29 septembre 2021, Paris Premiere diffuse Restons Zen, une émission avec Éric Naulleau en remplacement de Zemmour & Naulleau. Sans Éric Zemmour, le programme a perdu une partie conséquente de son public.

Publié le mercredi 20 octobre 2021 à 18:51
par
Eric Zemmour écarté, chute d’audience inévitable malgré Mathieu Bock-Côté (CNews) pour Restons Zen ?
©Capture Paris Première  

Après la décision du CSA de décompter le temps de parole d’Éric Zemmour, Paris Première a décidé de stopper l’émission Zemmour & Naulleau, diffusée depuis 2011. Pour rappel, dès leur éviction d’ On n’est pas couché , le groupe M6 avait recruté les deux chroniqueurs pour qu’ils aient leur propre émission.

Dans un premier temps en seconde partie de soirée, le programme est diffusé chaque mercredi en prime sur la chaîne payante. Pour cette rentrée 2021 / 2022, la chaîne a été contrainte de se séparer d’Éric Zemmour et donc de changer le titre de l’émission. Le polémiste étant potentiellement candidat à l’élection présidentielle, le CSA a préféré décompter son temps de parole. Les chaînes sur lesquelles il officie, CNews et Paris Première n’ont donc pas eu le choix que de réaménager leurs grilles respectives.

Une rentrée avec Éric Zemmour puis le chaos

Le programme est désormais rebaptisé Restons Zen . Éric Naulleau est toujours présent pour donner son point de vue sur l’actualité, en compagnie d’un chroniqueur différent chaque semaine. Ils font face à un invité et le débat est arbitré par Anaïs Bouton. Les deux chroniqueurs de Zemmour & Naulleau , Sandrine Sarroche et Alba Ventura sont toujours de la partie.

Pour la première de Restons Zen , Éric Zemmour était l’invité d’honneur. Ainsi, le 29 septembre 2021, l’émission a réuni 104 000 curieux, soit 0,5% de part d’audience.

En revanche, la semaine suivante, le 6 octobre, pour la première fois sans Éric Zemmour, le programme a attiré 60 000 personnes, soit 0,3% de part d’audience. Charles Consigny officiait aux côtés d’Eric Naulleau.

Le 13 octobre 2021, Mathieu Bock-Côté qui officie également dans Face à l’info sur CNews, a également remplacé Éric Zemmour dans Restons Zen . L’émission a séduit 77 000 téléspectateurs, soit 0,4% du public présent.

Zemmour plus fort que Naulleau

Par rapport à Zemmour & Naulleau , le bilan est en deca des attentes pour Restons Zen . Hormis la première, qui avait Éric Zemmour pour invité, le programme se situe désormais sous la barre des 100 000 téléspectateurs, et fait moins bien que Les Grosses têtes ou encore La revue de presse .

À titre d’exemple, l’édition de Zemmour & Naulleau datant du 24 avril 2021 atteignait un score de 129 000 téléspectateurs, soit 0,5% de part de marché sur les quatre ans et plus. Tout au long de la saison dernière, le programme dépassait aisément la barre symbolique des 100 000 fidèles. Ainsi, sans la présence d’Éric Zemmour, le programme avec Éric Naulleau perd en puissance et voit son audience chuter.

Restons Zen est à retrouver tous les mercredis à 21 heures sur Paris Premiere.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

AUDIENCES TV   CABLE / SATELLITE / ADSL   PARIS PREMIERE   ZEMMOUR ET NAULLEAU   ERIC ZEMMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 1er décembre 2021) : Bohemian Rhaspody couronne M6, New Amsterdam abdique sur TF1, Le code réussit son envol sur France 2

Audiences TV Prime (mercredi 1er décembre 2021) : Bohemian Rhaspody couronne M6, New Amsterdam abdique sur TF1, Le code réussit son envol sur France 2


INTERVIEW
Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »

Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021