Eric Zemmour, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon... M6 boycotte t-elle la Présidentielle 2022 ?

jeudi 24 mars 2022 à 18:59 |
Capture M6

Le groupe M6 n’a pas installé de rendez-vous particulier pour couvrir la campagne présidentielle. Face à la horde de concurrents, la chaîne a fait un choix délibéré et assumé.

Le dimanche 10 avril 2022, les citoyens français sont appelés aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle cinq ans après avoir confié les rênes du pays à Emmanuel Macron. Le Président de la République, annoncé facilement réélu dans les sondages, est suivi par un groupe de quatre poursuivants : Marine Le Pen, Valérie Pécresse, Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon.

Depuis de nombreuses semaines, les chaînes de télévision couvrent très largement cet événement politique, bien que relégué ces derniers temps par la guerre en Ukraine. TF1, France 2, France 5, BFMTV, C8, CNews, mais aussi LCI ont déjà invité les différents prétendants à l’Elysée à l’occasion de primes.

Les principaux groupes mobilisés pour l’événement politique de l’année

La France face à la guerre a constitué le premier grand rassemblement des candidatures sur TF1 le 14 mars 2022 malgré une absence de débat tout au long de la soirée. Anne-Claire Coudray, quant à elle, a reçu les favoris à la Présidentielle 2022 dans sa « Partie de campagne », un rendez-vous de quinze minutes instauré les dimanches en début de soirée.

De son côté, France 2 a lancé Elysée 2022 avec la paire Léa Salamé / Laurent Guimier tout en conservant son format court 20h22, dont le dernier numéro remonte au 15 février avec l’entretien de Valérie Pécresse. Sur France Télévisions, les téléspectateurs ont également rendez-vous chaque dimanche à 12h10 pour le magazine Dimanche en politique, consacré aux Présidentielles sur France 3. Sur le même groupe, Caroline Roux a assuré quatre soirées spéciales de C dans l’air thématisées à l’international en recevant, elle aussi, les huit « gros » candidats à l’élection du dimanche 23 janvier au 13 février 2022.

Un format novateur qui fait recette sur C8

Sur le groupe Canal+, CNews a démarré sur le tard un nouveau format confié au duo Laurence Ferrari / Sonia Mabrouk : Elysée 2022, demandez le programme, tandis que Cyril Hanouna a déjà orchestré quatre éditions de Face à Baba sur C8 en misant successivement sur Eric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Valérie Pécresse. L’animateur de Touche pas à mon poste a réalisé des belles performances sur le jeune public en se classant constamment dans le top 5 des audiences nationales. L’idée d’instaurer une série de débats courts explique en partie le succès de la recette.

BFMTV, enfin, a innové à deux reprises en personnalisant son prime Face à BFMTV puis en dégainant La France dans les yeux, abandonné dans un premier temps à Jean-Jacques Bourdin avant que le magazine politique ne revienne à Bruce Toussaint.

En revanche, du côté de M6, c’est le calme plat (ou presque). Sollicitée par Toutelatele, la chaine n’a pas souhaité commenter sa stratégie électorale pour ce scrutin 2022. Nathalie Renoux s’est contentée d’annoncer en fin d’année 2021 que le 12.45 et/ou le 19.45 recevraient certains candidats à l’élection présidentielle. Les favoris ont ainsi débarqué au compte-gouttes tandis que la journaliste et son compère du soir, Xavier de Moulins, réalisent une saison faste avec 14% du public et 21% des femmes responsables des achats depuis le début de l’année.

Les candidats invités sur le tard à 19h45

Yannick Jadot, représentant le mouvement Europe Ecologie les Verts, a inauguré cette série d’interviews le vendredi 18 mars pour réunir 2.27 millions de téléspectateurs (11.5%). Eric Zemmour et Valérie Pécresse, invités les 21 et 22 mars, ont successivement attiré 2.87 et 2.39 millions de téléspectateurs, soit des parts de marché s’élevant à 12.8 et 10.9%. Ce mercredi 23 mars 2022, Emmanuel Macron a été convié au 19.45, suscitant l’intérêt de 2.94 millions de Français, soit 13.4% du public.

Le 7 novembre 2021, Karine Le Marchand avait proposé un nouveau numéro de son magazine Une ambition intime en s’entretenant avec Marine Le Pen, Anne Hidalgo, Marlène Schiappa, Valérie Pécresse et Rachida Dati devant 2.17 millions de curieux (10.2%).

Une parenthèse sans lendemain tandis que le 19.45 avait reçu en 2017 les deux finalistes à l’élection présidentielle, Emmanuelle Macron et Marine Le Pen. Dix ans plus tôt, une Estelle Denis avait pris les manettes du magazine 5 ans avec. Aux côtés de Bernard de la Villardière et Anne-Elisabeth Lemoine, elle avait inauguré son rendez-vous le dimanche 18 février en recevant François Bayrou, arrivé troisième du scrutin.

Le contre-exemple Yann Barthès

Du côté du petit écran, l’émission Quotidien traite à sa manière l’élection présidentielle. Yann Barthès, en conflit avec Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour, avait annoncé au moment de promouvoir la saison 2021 / 2022 de son talk qu’il ne recevrait pas de candidat à l’élection présidentielle pour ne pas avoir à tous les inviter. Il a cependant convié des soutiens des uns et des autres, mais aussi des grandes figures de la politique pour évoquer cette campagne.

M6    AUDIENCES TV    INFORMATION    LE 19 45   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022