Eurovision 2018 : La France, parmi les favoris, dévoile sa mise en scène [VIDEO]

Publié le samedi 5 mai 2018 à 16:09
par
Eurovision 2018 : La France, parmi les favoris,  dévoile sa mise en scène [VIDEO]
©Andres Putting / UER 

Ce vendredi 4 mai, le duo Madame Monsieur a foulé pour la première fois la scène de l’Altice Arena de Lisbonne, où se déroulera du 8 au 12 mai le 63e Concours Eurovision de la chanson. Même s’il ne s’agit que d’une première répétition, les représentants tricolores ont révélé les grandes lignes de la prestation qu’ils proposeront le 12 mai prochain.

Sobre, mais efficace, tel est le pari de la France. Cette année, plus que jamais, la chanson et son message sont mis en avant. Le duo devrait entrer progressivement dans la lumière, entourée d’une épaisse fumée. Le stylisme, imaginé par Jean-Paul Gaultier, ne trahit pas celui que les artistes ont adopté lors des phases de sélection. En noir du col (roulé) aux chevilles, baskets rouges aux pieds, ils endossent désormais un bas de tenue dans le plus pur style du célèbre couturier, mi-pantalon mi-jupe longue.

Au début du deuxième couplet, Madame et Monsieur se séparent, empruntent chacun l’une des passerelles qui mènent à l’avant-scène et invitent le public à imiter le signe de la main qui est devenu le symbole de leur chanson. Le site officiel de l’évènement a dévoilé les dernières secondes de cette répétition.

À noter que cette vidéo, tournée en plan fixe depuis la fosse, ne révèle pas encore les choix de réalisation. Il reste donc à découvrir ce que les téléspectateurs européens verront devant leur petit écran.

Si la prestation a déçu certains fans qui regrettent l’absence d’une mise en scène plus élaborée, la presse s’est montrée très enthousiaste. Les journalistes accrédités, invités à exprimer leur préférence, ont hissé le couple largement en tête du classement des candidats déjà qualifiés pour la finale. Du côté des bookmakers, la France reste dans le top 5. Elle est quatrième (un recul de 2 places par rapport à la veille), derrière Israël, toujours grande favorite, la Norvège, qui monte en puissance, et l’Estonie.

À l’issue de cette prise de température, qui a duré trente minutes chrono, les représentants tricolores ont livré leurs premières impressions aux journalistes présents sur place : « C’était comme rencontrer quelqu’un que vous attendiez depuis longtemps », a expliqué Émilie. « Au début, on était anxieux, mais finalement tout s’est bien passé. » Face à une avalanche de critiques positives, le duo tente de garder la tête froide : « Nous sommes plus attentifs à la manière dont le public reçoit la chanson qu’à l’avis des spécialistes », a tenu à préciser Jean-Karl.

La prochaine répétition de la France est prévue ce dimanche 6 mai vers midi, heure locale (13h à Paris). L’occasion de peaufiner encore certains détails.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 12 juin 2021) : Meurtres à Tahiti bat Belgique / Russie (Euro), Duos mystères et Le club des Invincibles s’effondrent, Arsène Lupin enflamme TMC

Audiences TV Prime (samedi 12 juin 2021) : Meurtres à Tahiti bat Belgique / Russie (Euro), Duos mystères et Le club des Invincibles s’effondrent, Arsène Lupin enflamme TMC

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 12 juin 2021) : Roland Garros fait chuter Stéphane Plaza, Nikos Aliagas séduit les femmes,  Les mystères de l’amour en baisse

Audiences TV Access (samedi 12 juin 2021) : Roland Garros fait chuter Stéphane Plaza, Nikos Aliagas séduit les femmes, Les mystères de l’amour en baisse


INTERVIEW
Benjamin Garnier (Un si grand soleil) : « Jonathan ne sait jamais s’arrêter... Florent le tiendra toujours pour responsable »

Benjamin Garnier (Un si grand soleil) : « Jonathan ne sait jamais s’arrêter... Florent le tiendra toujours pour responsable »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021