Eurovision Junior 2021 : les révélations d’Enzo, sa chanson « Tic Tac », les favoris / pays qui menacent la France pour la victoire après Valentina

La France accueille le Concours Eurovision de la chanson pour la première fois en 43 ans. L’édition 2021 de la version junior se déroule à La Seine Musicale, en direct sur France 2 le dimanche 19 décembre 2021 à 16 heures. Les chances tricolores sont défendues par Enzo avec sa chanson « Tic tac »

Publié le dimanche 19 décembre 2021 à 12:09
par
Eurovision Junior 2021 : les révélations d’Enzo, sa chanson « Tic Tac », les favoris / pays qui menacent la France pour la victoire après Valentina
©Capture Toutelatele 

« Amazing », comprenez « incroyable. » Dans les couloirs de La Seine Musicale, tout le monde n’a que ce mot là à la bouche. Grâce à la victoire de Valentina en 2020 en Pologne, la salle de spectacle située à Boulogne-Billancourt, aux portes de Paris, accueille la 19e édition de l’Eurovision junior ce dimanche 19 décembre 2021 en direct sur France 2… Et pour l’occasion 19 pays sont en compétition, tout un symbole.

Le célèbre concours de la chanson pose ses valises en France pour la première fois depuis 1978. Même s’il s’agit de la déclinaison dédiée aux artistes âgés de 9 à 14 ans, c’est en effet « incroyable ». Comme le sont également les moyens colossaux déployés : plus de 300 personnes mobilisées, un plateau de 420 mètres carrés, 15 caméras, un décor pharaonique rappelant le Pont Alexandre III et la coupole du Grand Palais…

« C’est le plus gros show de télévision en France… » assure Alexandra Redde-Amiel, directrice des divertissements de France Télévisions et productrice exécutive de l’événement. Là encore, c’est « incroyable » pour une diffusion en plein après-midi, à partir de 16 heures.

Selon les informations de Toutelatele, le groupe public aurait tenté d’obtenir une programmation en prime time auprès de l’UER, l’organisation qui chapeaute le concours, sans obtenir gain de cause.

Le plus gros show de télévision en France

L’an dernier, l’Eurovision junior a rassemblé plus de 30 millions de téléspectateurs. Pour les captiver cette année encore, pendant plus de 2 heures et demie, les producteurs ont préparé de nombreuses surprises. Le célèbre défilé des drapeaux, qui ouvre traditionnellement le show, sera ambiancé par le duo de musiciens Ofenbach.

Valentina, la tenante du titre, proposera une version revisitée de sa chanson « J’imagine » dans le plus pur esprit de Noël. Et Barbara Pravi, qui a hissé la France à la deuxième place de l’Eurovision 2021, réinterprètera son titre « Voilà » juste avant la distribution des points.

Le cru 2021 de l’Eurovision assume pleinement son côté « made in France », quitte à aligner les clichés. Outre le décor, la « French touch » se verra aussi dans les fameuses « cartes postales » qui introduisent chaque participant.

À chaque fois, un clip d’une quarantaine de secondes mettra en scène une troupe de jeunes danseurs dans un lieu prestigieux de la région parisienne : la Tour Eiffel, la Pyramide du Louvre, la Basilique du Sacré-Cœur, ou encore le Château de Versailles…

À l’écran, le français, rarement à l’honneur à l’Eurovision dont elle est pourtant l’une des deux langues officielles, fera concurrence à l’anglais. Preuve en est le texte d’Élodie Gossuin, intégralement dans la langue de Molière.

Pour faire oublier Denise Fabre et Léon Zitrone, iconiques maîtres de cérémonie du dernier Eurovision organisé dans la capitale, l’ancienne Miss France sera accompagnée à la présentation par Olivier Minne et Carla. À l’animateur de Fort Boyard, ancienne voix du concours dans les années 90, le soin de la partie en anglais.

Quant à la jeune représentante tricolore de l’édition 2019, que le public retrouvera souvent dans la « green room » au contact des jeunes artistes, elle jonglera entre les deux langues.

Le public de France 2 ne risque cependant pas d’être perturbé, car il pourra compter sur les commentaires de Stéphane Bern, pour la 13e fois en cabine. Comme à Rotterdam au mois de mai dernier, Monsieur Patrimoine officiera en duo avec Laurence Boccolini.

Le Français Enzo peut-il gagner ?

Difficile de rebondir après une victoire. Cette lourde tâche incombe à un jeune interprète de 13 ans : Enzo, révélé dans la saison 7 du télé-crochet de TF1 The Voice Kids.

Écrite et composée par Alban Lico, sa chanson « Tic Tac » parle du temps qu’il passe : « Je voulais vraiment que les gens comprennent qu’il faut ralentir le temps et qu’il faut profiter de chaque instant » a-t-il confié à Toutelatele.

« Tic Tac » est un mélange de pop contemporaine et de charleston vintage. Un cocktail surprenant qui a toutes ses chances de séduire les téléspectateurs : « La France est en capacité de faire un doublé, estime Farouk Valette, rédacteur en chef du magazine spécialisé Cocoricovision. La prestation d’Enzo, qui rappelle l’ambiance du cabaret des années folles, est marquante. On s’en rappellera au moment de voter c’est certain. Il est joyeux et énergique, et le titre est très entrainant. »

Autre bon point pour Enzo : le système de vote gratuit et via internet, à mille lieues de celui en vigueur pour la version adulte. « Il se trouve qu’à l’Eurovision junior, on peut voter pour son propre pays, explique Benoît Blaszczyk, secrétaire d’Eurofans, qui regroupe les passionnés français du concours. Les fans qui ont découvert Enzo sur The Voice Kids peuvent se mobiliser et faire la différence.  »

Quels favoris parmi les 18 concurrents de la France ?

La défense de l’environnement, le harcèlement scolaire ou encore les conséquences de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 font partie des thèmes abordés par les interprètes en herbe.

Toutefois, ce sont deux propositions, au style plus calibré et plus adulte, qui pourraient bien damer le pion à notre représentant tricolore : la Pologne et à l’Arménie, favoris selon les bookmakers. « Ce sont deux chansons fortes, très actuelles, et leurs jeunes interprètes sont vocalement irréprochables », analyse Farouk Valette.

L’ordre de passage, peu favorable aux chouchous des bookmakers, pourrait également rebattre les cartes. En effet, les deux pays se produiront en effet en première partie d’émission. Or, ces dix dernières années, aucune chanson gagnante n’est passée avant la position 11.

À noter que l’ordre de passage des participants est déterminé par les producteurs du show, à l’exception de trois positions : la première, la dernière et celle du pays hôte, déterminées par tirage au sort.

01. Allemagne : Pauline avec « Imagine Us »
02. Géorgie : Niko Kajaia avec « Let’s Count The Smiles »
03. Pologne : Sara James avec « Somebody »
04. Malte : Ike & Kaya avec « My Home »
05. Italie : Elisabetta Lizza avec « Specchio (Mirror on the Wall) »
06. Bulgarie : Denislava et Martin avec « Voice of Love »
07. Russie : Tanya Mezhentseva avec « Mon Ami »
08. Irlande : Maiú Levi Lawlor avec « Saor (Disappear) »
09. Arménie : Maléna avec « Qami Qami »
10. Kazakhstan : Älinur Hamzin & Beknūr Jänıbekūly avec « Ертегі әлемі (Fairy World) »
11. Albanie  : Anna Gjebrea avec « Stand By You »
12. Ukraine : Olena Usenko avec « Olena Usenko »
13. France : Enzo avec « Tic Tac »
14. Azerbaïdjan : Sona Azizova avec « One of Those Days »
15. Pays-Bas : Ayana avec « Mata Sugu Aō Ne »
16. Espagne : Levi Díaz avec « Reír »
17. Serbie : Jovana & Dunja avec « Oči Deteta (Children’s Eyes) »
18. Macédoine du Nord : Dajte Muzika avec « Green Forces »
19. Portugal : Simão Oliveira avec « O Rapaz »

Une longue liste dont émerge le candidat de la Géorgie : « Son titre disco-funk tout droit sorti d’Austin Powers passe très tôt, mais tout le monde semble apprécier » pointe Farouk Valette.

Comme la Russie et le Kazakhstan, il a glissé quelques paroles en français. Astucieux, mais cela suffira-t-il ? Réponse ce dimanche 19 décembre 2021, un peu avant 19 heures sur France 2.

FRANCE 2   STEPHANE BERN   DIVERTISSEMENT   EUROVISION   LAURENCE BOCCOLINI  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 20 janvier 2022) : Une si longue nuit timide sur TF1, Gaspard Ulliel plus fort que Why Women Kill (M6)

Audiences TV prime (jeudi 20 janvier 2022) : Une si longue nuit timide sur TF1, Gaspard Ulliel plus fort que Why Women Kill (M6)


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022