Toutelatele

Face à l’info : sans Eric Zemmour, Christine Kelly provoque CNews

Publié le 11/01/2021 à 14:55 Mis à jour le 15/01/2021 à 11:19

Face au succès de Face à l’info, Christine Kelly a hérité de La belle histoire de France le dimanche 10 janvier 2021. Le choix de programmation de CNews a été critiqué...

Après avoir été basculé en best of durant les fêtes de fin d’année, Face à l’info a signé un retour remarqué en inédit sur CNews. Le magazine de Christine Kelly et Eric Zemmour, distillé dans le carrefour stratégique de l’access prime time, s’est réassuré un large leadership des audiences.

Rentrée gagnante pour CNews

Pour son premier numéro de 2021, Face à l’info n’a laissé aucune chance à BFMTV, LCI et franceinfo. CNews a aisément dominé ses concurrentes en mobilisant 649.000 téléspectateurs, soit 3% de l’ensemble du public. Jusqu’au jeudi 7 janvier, le talk de Christine Kelly s’est maintenu dans sa moyenne haute de saison. Les débats d’Eric Zemmour avec Marc Menant, Eric de Riedmatten et Dimitri Pavlenko ont été plébiscités par 708.000 téléspectateurs, soit 3.3% des quatre ans et plus.

Nouvelle émission pour Christine Kelly

Face à ce succès continu, CNews a doublé sa confiance en Christine Kelly. L’ex-chroniqueuse de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste vient d’hériter d’un nouveau magazine. Elle a pris les commandes de La belle histoire de France le dimanche 10 janvier. Pour ce premier épisode, centré sur les Gaulois, elle a été accompagnée de Marc Menant et Franck Ferrand. Sur Twitter, de nombreux internautes se sont étonnés du choix de programmation de CNews.

Une programmation fatale ?

Alors qu’une internaute la mettait en garde contre un risque de manque d’écoute à 14 heures, Christine Kelly n’a pas hésité à provoquer sa direction. « Je sais que 14h est l’heure la plus creuse à la télévision chaque jour et surtout le dimanche, mais si vous êtes 10 c’est déjà ça », a-t-elle écrit sur son compte Twitter. Au final, ils étaient beaucoup plus nombreux devant le lancement de La belle histoire de France. Le magazine a intrigué 155.000 téléspectateurs, soit 1.1% du public, dont 1.3% des CSP+. CNews était alors deuxième chaîne info derrière BFMTV et signe un record cette saison sur cette case dominicale.

A noter qu’à partir de 20 heures, les meilleurs moments de Face à l’info ont pu compter sur 194 000 Français, soit 0.8% de part de marché, dont 0.7% des CSP+.