Fantômas (TFX) : Louis de Funès / Jean Marais, un duo véritablement sous tension ?

Publié le dimanche 8 décembre 2019 à 17:46
par
Fantômas (TFX) : Louis de Funès / Jean Marais, un duo véritablement sous tension ?
©Capture vidéo  

Ce dimanche 8 décembre, Louis de Funès retrouvera les honneurs du prime time à travers TFX. L’inoubliable gendarme de Saint-Tropez partagera l’affiche de Fantômas avec Jean Marais et Mylène Demongeot. Le premier volet de la saga d’André Hunebelle sera à redécouvrir dès 21h05.

Un De Funès plébiscité

Sorti en 1964, Fantômas a été plébiscité par près de 4.5 millions de spectateurs dans les salles obscures. Le film a permis à Louis de Funès d’asseoir une année de succès. Le comédien a déchaîné 7.8 millions de Français avec Le gendarme de Saint-Tropez. Ses frasques ont dépassé les frontières à tel point qu’un opus de Fantômas à Moscou a été envisagé. En se glissant sous les traits du commissaire Juve, Louis de Funès est venu sans le vouloir faire de l’ombre à Jean Marais. Dans un entretien accordé au site « Nimotozor 99 », Christian Toma, interprète de l’inspecteur, s’est souvenu des rapports entretenus par les deux stars du cinéma français sur le tournage.

Un Jean Marais déstabilisé

Celui qui portait le masque de Fantômas dans les scènes où Jean Marais incarnait Fandor a confié avoir rapidement sympathisé avec Louis de Funès. « Il était accompagné de son épouse, toujours à ses côtés pour le tournage. Beaucoup de gens ont dit des choses désagréables sur lui, mais, avec moi, il s’est toujours montré d’une grande gentillesse et surtout d’une grande simplicité », a-t-il expliqué, avant de revenir sur les problèmes liés à l’improvisation du comique préféré des Français. « Lorsqu’il changeait une réplique, Jean Marais ne savait plus quoi répondre et il fallait recommencer une prise. C’est pour cette raison que, bien des années plus tard, Jean Marais m’a dit : ’Louis était un homme très talentueux, mais un emmerdeur, car il était très difficile de travailler avec lui », a-t-il précisé.

« Jean Marais ne m’a jamais montrer d’animosité »

Christian Toma a tenu à démentir toute tension entre les deux héros de Fantômas. « Ils n’avaient pas la même personnalité : Jean Marais était un garçon posé, bien élevé, respectueux du texte et des consignes du réalisateur, tandis que Louis de Funès imposait nettement son jeu. Pendant le tournage, Jean Marais avait souffert en endossant un rôle contraignant avec un masque difficile à porter, mais, à la sortie du premier Fantômas, la presse a fait l’éloge de Louis de Funès », a-t-il détaillé. Toutefois, l’ascension du gendarme de Saint-Tropez a eu des conséquences pour Jean Marais. « Pour Fantômas se déchaîne, les producteurs et scénaristes ont davantage mis l’accent sur le personnage de Juve. Cette ascension de Louis de Funès a certainement joué sur leurs relations... Jean Marais m’en a parfois parlé, mais sans jamais montrer d’animosité à ce sujet », a-t-il conclu.

  ON VOUS RECOMMANDE  

CINEMA   TFX  

RESTEZ CHEZ VOUS


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 3 avril 2020) : Koh-Lanta s’envole, final record pour Astrid et Raphaëlle

Audiences TV prime (vendredi 3 avril 2020) : Koh-Lanta s’envole, final record pour Astrid et Raphaëlle

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 3 avril 2020) : Tous en cuisine relègue Sept à huit, C à vous et Les Marseillais au top

Audiences TV access (vendredi 3 avril 2020) : Tous en cuisine relègue Sept à huit, C à vous et Les Marseillais au top


INTERVIEW
Anaïs Bouton (Zemmour et Naulleau) : « Aucun membre de l’équipe n’a envisagé l’arrêt de l’émission sur Paris Première »

Anaïs Bouton (Zemmour et Naulleau) : « Aucun membre de l’équipe n’a envisagé l’arrêt de l’émission sur Paris Première »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020