Fogiel/Ardisson/Cauet : le doux rêve de M6

lundi 29 mai 2006 à 01:10 |
F3/F2/TF1

Marc-Olivier Fogiel, Thierry Ardisson, Cauet... Voilà un trio d’animateurs qui fait rêver M6. Et le rêve pourrait très bien devenir réalité pour la chaîne privée qui a décidé de créer l’événement en proposant, dès la rentrée prochaine, une offre plus importante à ses téléspectateurs histoire de rompre quelque peu avec les rediffusions de téléfilms et de séries américaines.

Et pour se payer de nouvelles têtes d’affiche, M6 fait les yeux doux aux animateurs de la concurrence. Ainsi, depuis le début du mois de mai, le paysage audiovisuel français assiste aux déménagements successifs des animateurs vedettes. Et celle qui s’est déjà vu « voler » trois de ses personnalités emblématiques (Benjamin Castaldi, Anne-Sophie Lapix et Laurent Delahousse), ne compte pas rester inerte. Au contraire, en coulisses, tout se trame depuis quelques jours...

Pour faire exister sa nouvelle grille et atteindre ses ambitions de grande chaîne généraliste, M6 a compris qu’elle devait s’appuyer sur des animateurs populaires et connus de tous. Ainsi, le 17 mai dernier, la chaîne annonce dans un communiqué l’arrivée de Marc-Olivier Fogiel. L’animateur d’On ne peut pas plaire à tout le monde sur France 3 cède à la tentation de rejoindre le privé après quelques négociations avec Canal +. France 3, qui aurait essayé mollement de le retenir, est fair-play et lui souhaite « bonne chance pour cette nouvelle étape » dans sa carrière. L’animateur continuera de produire cependant des émissions pour la chaîne publique. Marc-Olivier Fogiel s’en est allé rejoindre M6 pour une exposition moins importante que sur France 3. Habitué au prime time du dimanche, il retourne dans la case horaire qui l’a propulsé « vedette de la télévision » : la seconde partie de soirée. C’est une transition pour l’animateur - il a signé pour une seule saison avec M6 - qui souhaiterait s’éloigner petit à petit de l’écran pour se focaliser sur la production et la gestion des programmes. Il devrait, du reste, obtenir des fonctions en ce sens à RTL, la première radio généraliste de France qui appartient au même groupe que M6.

Pour M6, avec Marc-Olivier Fogiel, l’affaire est dans le sac. Dès septembre, l’animateur sera aux commandes d’un nouveau talk show, toujours accompagné d’un acolyte qui reste à définir. Guy Carlier ayant choisi de rejoindre Canal +. Et il se trame déjà dans les couloirs de la chaîne privée que Marc-Olivier Fogiel pourrait débarquer le samedi à 22h45, créneau habituellement dévolu sur France 2 à Tout le monde en parle.

Il faut dire que le sort de l’émission de Thierry Ardisson serait désormais définitivement scellé selon le quotidien Libération. Dans une lettre adressée à Patrick de Carolis, Président de France Télévisions, l’animateur vedette du samedi soir indique qu’il préfère rester fidèle à Paris Première : « Je n’ai pas pour habitude de renier ma signature. Et pourquoi trahirais-je Paris Première ? En 1995, quand l’un de tes prédécesseurs m’avait déjà viré de France 2, Paris Première m’a donné du travail. J’y ai fait Paris Dernière, puis Rive Droite/Rive Gauche et 93, Faubourg. (Je suis revenu sur France 2 en 1998 pour animer Tout le monde en parle, ce qui explique mon exclusivité « hertzienne » et pas « totale » avec France 2) » indique t-il dans la lettre que s’est procuré Libération.

« Ta première grande décision de président du Service Public aura donc été de supprimer Tout le monde en parle. Bravo. C’est pourtant l’émission qui incarne me, semble-t-il, le mieux la ligne éditoriale que tu as fixée lors de ton élection : « rendre l’intelligence intelligible ». Tout le monde en parle, l’émission qui vend le plus de livres en France est aussi un succès populaire. Tout le monde en parle, l’émission qui programme Sirin Ebadi, Elie Wiesel ou Philippe De Gaulle le samedi soir face à 4 séries américaines bien trash sur TF1 termine en effet une saison exceptionnelle à 27% de parts de marché, soit 8 points de plus que la moyenne de la chaîne. C’est un miracle que tu fusilles », écrit Thierry Ardisson.

Tout en souhaitant bonne chance à France Télévisions, Thierry Ardisson conclut : « Je sais depuis longtemps qu’aucun animateur n’est propriétaire de sa case. Je vais aller chercher du travail ailleurs." La chose est entendue et M6 compte bien tout faire pour accueillir l’animateur de Tout le monde en parle sur son antenne aux côtés de son « frère ennemi », Marc-Olivier Fogiel. Les discussions seraient en cours pour une émission hebdomadaire et des prime time.

Que ce soit Tout le monde en parle avec Thierry Ardisson ou On ne peut pas plaire à tout le monde avec Marc-Olivier Fogiel, les moins de 35 ans et les ménagères de moins de 50 ans sont friands de talk shows. M6 voudrait donc miser sur ce type d’émissions qui n’existe pas actuellement sur sa grille.

Et les vues de la chaîne privée ne se limitent pas à Thierry Ardisson. En effet, elle pourrait créer la surprise en accueillant sur son antenne, Cauet. Pour cela, elle offre à l’animateur l’émission dont il rêve : une quotidienne en access prime time. De l’autre côté, TF1 fait tout pour retenir l’animateur de La Méthode Cauet. Les enchères montent ! Cauet est sollicité de toute part.

Si M6 parvient à réunir sur son antenne Marc-Olivier Fogiel, Thierry Ardisson et Cauet, elle réalisera non seulement un véritable coup de maître mais aura dépouillé la concurrence des principaux animateurs de talk shows. Elle pourra ainsi s’offrir un important renouvellement de grille et s’enorgueillir d’avoir dans son écurie, trois animateurs phares de la télévision, appréciés de son public fétiche. Le doux rêve que caresse M6 est-il sur le point de devenir réalité ?

M6   CAUET   THIERRY ARDISSON   MARC-OLIVIER FOGIEL  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022