Fogiel, Cauet, Ruquier, Ardisson : la guerre des talk-shows

Publié le mardi 26 février 2008 à 14:40
par
Fogiel, Cauet, Ruquier, Ardisson : la guerre des talk-shows
©M6/TF1/F2/C+ 

Dans le petit monde très fermé du paysage audiovisuel français, tout est bon pour tenter de grappiller des points, et obtenir le leadership, par rapport aux chaînes concurrentes. Et s’il est un genre particulièrement propice à batailler ferme, il s’agit bien de celui des talk-shows. Ainsi, depuis la rentrée 2006, TF1, France 2, M6 et Canal + se font la guerre, à la mode « David Lettermann ». Mais si le style diffère, les invités restent souvent les mêmes, au grand dam des téléspectateurs...

Fogiel tente d’empêcher ses fidèles de dormir

La semaine démarre le mardi, avec Marc-Olivier Fogiel. Dès 22h40, « Marc-O » prend les commandes de son émission T’empêches tout le monde de dormir. Débarqué de France 3 en mai 2006, l’homme est un habitué du genre, puisqu’il animait, jusqu’alors, son incontournable On ne peut pas plaire à tout le monde. Si la chaîne diffère, l’ambiance est la même : autour d’une table, où il trône tel un roi, l’animateur interviewe ses invités, non sans oser quelques questions « qui fâchent ». A ses côtés, exit Guy Carlier, parti se faire les dents sur les pauvres joueurs de foot, bonjour Fabrice Eboué, parfois plus incisif, et souvent beaucoup plus déplacé. Au rang des femmes, Ariane Massenet a quitté le navire pendant la traversée menant du public au privé. Qu’importe, l’animateur a su retrouver une compagne, le temps de quelques interventions en plateau : Armelle, alias l’hilarante Maëva de Caméra Café. Pour compléter cette fine équipe, Pierre Ménès, le Monsieur Foot de la chaîne, offre de manière ponctuelle un portrait d’un invité. Un quatuor de choc, mais ne permettant tout de même pas à l’émission de faire les miracles attendus.

Ainsi, depuis le début de l’année, T’empêches tout le monde de dormir peine à rassembler une moyenne de 15% du public présent devant leur poste de télévision, soit à peine plus de 1.12 million de fidèles. Pire, le 22 janvier dernier, seuls 793 520 téléspectateurs se branchaient sur M6 à 22h40 ! Une situation qui pousse son animateur fétiche à déclarer, lors d’une interview sur Canal+ : « Pour être honnête, rien n’est décidé pour l’avenir de l’émission en septembre prochain. Elle peut s’arrêter comme continuer. Nous sommes en train de discuter avec M6 de la meilleure façon de poursuivre notre collaboration et cela ne passe pas forcément par une nouvelle saison de T’empêches tout le monde de dormir ». Un dilemme que ne connaît pas Cauet, autre meneur de revues, sur TF1 cette fois.


Cauet, le meneur du talk préféré des moins de 25 ans

Depuis 2003, TF1 a son talk-show, et, à l’inverse de ses concurrentes, n’en a pas changé. Ainsi, chaque jeudi depuis 5 ans, à 22h45, l’animateur préféré des jeunes prend l’antenne pour présenter sa Méthode. Au programme : humour potache, interviews plus portées sur l’intimité que sur l‘actualité des invités, sketches à voir au tout premier degré, le tout orchestré par un animateur aussi gauche qu’attachant. A ses côtés, sa fidèle acolyte Cécile de Ménibus, une Arianne Massenet version trash, ainsi qu’un duo de « comiques », prêt à tout pour faire rire l’audience, Cartman et Miko. Un quatuor rodé, ayant fait ses armes à la radio, qui attire chaque année de nombreux téléspectateurs.

Ainsi, depuis le 10 janvier, date du premier numéro cuvée 2008, Cauet et sa troupe rassemblent en moyenne 2.15 millions de curieux, soit plus de 30% du public présent devant son écran de télévision. Dont une grande majorité des 15/24 ans, cible phare de l’émission : ils étaient près de 70% à suivre la première émission de l’année. Un record ! Néanmoins, l’avenir sur TF1 de l’animateur n’est pas pour autant acquis, surtout après la déroute de sa Cauetidienne, purement et simplement annulée, faute d’audience. Comme à son habitude, il y a fort à parier que l’homme fera durer le suspens jusqu’à la dernière seconde... A l’instar de son confrère du service public, Laurent Ruquier.


Ruquier : un talk jusqu’au bout de la nuit

Le samedi 16 septembre 2006, France 2 ouvre sa seconde partie de soirée avec sa nouvelle émission : On n’est pas couché. A ses commandes, un certain Laurent Ruquier. L’homme, habitué de l’access, fait les beaux jours de la chaîne avec sa quotidienne On a tout essayé. Et il ne faudra rien de moins pour tenter de palier l’annulation du Tout le monde en parle d’Ardisson. Le succès est immédiat. Il faut dire que le téléspectateur gagne au change : sur le fond, ce talk-show ressemble à son prédécesseur, avec tout de même un ton beaucoup plus dynamique, notamment du fait de la présence de nombreux chroniqueurs. Et si à la rentrée 2007, les samedis soirs n’ont plus, côté audience, les belles couleurs d’antan, les fidèles retrouvent rapidement goût à ce rendez-vous. Avec près de 26% du public présent devant leur écran de télévision chaque semaine, depuis le début de l’année 2008, l’homme a de quoi sourire.

Et pourtant, un élément vient mettre en péril l’avenir de l’émission : l’heure de diffusion, qui joue du yo-yo au gré des directs proposés en prime time par France 2. Dernier incident en date : le 16 février dernier. Alors que les candidats du jeu N’oubliez pas les paroles s’époumonaient sur les standards de la chanson en direct, l’heure avançait, sans que le divertissement n’atteigne son terme. Au final, Ruquier et sa bande se sont vus programmés à 23h59, soit 53 minutes après l’horaire prévu ! Un retard qui a eu une incidence directe sur l’audience : à peine plus d’un million de curieux ont veillé pour les beaux yeux du lunetté de France 2. depuis lors, l’homme n’a de cesse de clamer son mécontentement, allant même jusqu’à prévenir, dans TéléStar : « Si on ne règle pas au mieux ce problème de programmation, je demanderai à changer de jour, de case... ou carrément de chaîne ». Après avoir débusqué Ardisson en 2006, France 2 perdra-t-elle son autre atout talk-show ?


Le talk confidentiel d’Ardisson

Après 8 ans de bons et loyaux services, l’homme en noir s’est, en effet, en 2006, vu remercier par France 2, par le biais de la déprogrammation de l’ancêtre Tout le monde en parle. Une décision amère pour l’animateur, qui décidait donc de quitter purement et simplement le service public. Une aubaine pour Canal + : la chaîne cryptée offre alors à Ardisson une case horaire accessible à tous, pour faire ce qu’il sait le mieux faire : un talk-show. Depuis novembre 2006, Salut les terriens offre, en 50 minutes, un tour d’horizon de l’actualité de la semaine. Pour cela, le présentateur est aidé de ses chroniqueurs : Stéphane Guillon, dont la revue de presse particulièrement cynique dérange souvent et Mustapha El Atrassi. Depuis le début de l’année, un peu plus d’un million de téléspectateurs se pressent chaque samedi à 19h50 sur Canal+. Un score honorable pour la chaîne, qui demeure, néanmoins, inférieur à celui du Grand Journal de Michel Denisot. Cela suffira-t-il pour décider la chaîne à continuer une troisième saison ? Les dérapages de l’animateur, dont notamment le « Quelle pute hein ! » concernant l’actuelle Miss France, ne risquent-t-ils pas d’écorner davantage une image déjà quelque peu abîmée ?

Un genre, 4 émissions, autant d’animateurs fétiches, et quelques perditions. Depuis plus d’un an et demi, les invités jouent aux chaises musicales sur les plateaux des différents talk-shows. Ainsi, Kad Mérad et Dany Boon, pour la promotion de leur film Bienvenue chez les ch’tis, ont fait la tournée des grands ducs : première halte du côté de chez Laurent Ruquier le 16 février, puis détour par la Méthode le 21, avant de terminer le 26 chez Marc-O. Ne manque à leur panoplie que Thierry Ardisson. Et si le téléspectateur ne semble pas le moins du monde s’inquiéter de ce manque de fraîcheur, les animateurs, eux, semblent prêts à s’offrir de nouveaux challenges. Les fidèles au rendez-vous assisteront-ils en 2008 à un nouvel épisode de cette guerre des talks ? Si c’est le cas, au vu des dernières déclarations, gageons que certains des animateurs ne disputeront pas le prochain round...

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   FRANCE 2   CANAL +   M6   AUDIENCES TV   CAUET   THIERRY ARDISSON   MARC-OLIVIER FOGIEL   LAURENT RUQUIER  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 2 juillet 2020) : Taxi 3 et Puzzle s’arrachent en tête, This is us progresse légèrement face au Grand échiquier

Audiences TV Prime (jeudi 2 juillet 2020) : Taxi 3 et Puzzle s’arrachent en tête, This is us progresse légèrement face au Grand échiquier

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 02 juillet 2020) : N’oubliez pas les paroles et Demain nous appartient stabilisés, Stéphane Plaza en baisse sur M6

Audiences TV access (jeudi 02 juillet 2020) : N’oubliez pas les paroles et Demain nous appartient stabilisés, Stéphane Plaza en baisse sur M6


INTERVIEW
Katrina Bowden (Amour, gloire et beauté / Top Models) : « Flo est prête à tout perdre pour réunir Hope et son bébé »

Katrina Bowden (Amour, gloire et beauté / Top Models) : « Flo est prête à tout perdre pour réunir Hope et son bébé »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020