Foot, cinéma et séries : Orange attaque Canal+ sur son terrain

Publié le vendredi 7 novembre 2008 à 15:54
par
Foot, cinéma et séries : Orange attaque Canal+ sur son terrain
©Orange / HBO / DR 

Quand Orange, le premier opérateur téléphonique en France, se lance dans le marché de la télévision payante, l’événement secoue le paysage audiovisuel. Si les offres ne concernent que les abonnés à la Livebox avec l’option télé (soit environ 1.4 million de foyers), l’opération fait malgré tout grand bruit. En proposant de la « télé à péage » pour enrichir son offre internet, l’ex France Telecom s’aventure ainsi sur le territoire de Canal+. D’abord le football, Orange met désormais le cap sur le cinéma et les séries télévisées, autant dire que la filiale du groupe Vivendi voit rouge...

Le 6 février dernier, la Ligue de Football Professionnel (LFP) attribuait les droits TV de la Ligue 1 pour les quatre prochaines saisons à Orange et Canal+. Le nouveau venu dans l’univers du ballon rond obtenait ainsi le lot « Premium 3 » et le « lot 11 », soit l’affiche du samedi soir sur la chaîne Orange Foot et la diffusion des rencontres pour la téléphonie mobile et la vidéo à la demande. Avec une offre jugée « trop confidentielle » par les sponsors et « hors de prix » par bon nombre de consommateurs (6 euros par mois en plus de l’abonnement), les premiers matchs du samedi d’Orange Télé n’attirent pas les foules. Le 30 août, la retransmission de Marseille / Sochaux a ainsi été suivie par 15 000 téléspectateurs, selon les chiffres communiqués par le Journal du Dimanche, soit trois fois moins que le nombre de supporters présents ce soir-là au Stade Vélodrome. De son côté, le groupe nie ces audiences et revendique plus de 50 000 abonnés.

Pour renforcer son mini-bouquet, Orange décide de s’attaquer au cinéma et déclare la guerre à son concurrent frontal. Pour l’approvisionner en œuvres récentes et face aux 400 exclusivités de Canal+, l’opérateur mise sur sa filiale de production, Studio 37. En un an, cette dernière a déjà financé une dizaine de longs métrages. Là encore les premiers résultats sont en deçà des espérances : Moins de 400 000 entrées pour Sans arme, ni haine, ni violence de Jean-Paul Rouve et La possibilité d’une île de Michel Houellebecq avec Benoît Magimel n’a même pas été répertorié pour le Box office avec moins de 3000 entrées pour sa première semaine d’exploitation. Au mois de septembre dernier, l’opérateur a poursuivi son ambition pour le septième art en obtenant le partenariat exclusif du Festival du cinéma américain de Deauville pour la modique somme de 290 000 euros, soit quatre fois plus que Canal+.

« Orange et le cinéma ont appris à vivre ensemble. Jusqu’à vouloir partager davantage », affirme Xavier Couture, DG de la division contenus. Ce sera chose faite dès le 13 novembre prochain. Ce jour-là, le groupe lancera Orange Cinéma Séries, premier service « multi-écrans » dédié, comme son nom l’indique, au cinéma et aux séries télévisées. Cinq chaînes seront ainsi déclinées en thématiques complémentaires : Cinemax (blockbusters en HD) / Cinehappy (Films pour tout public) / Cinechoc (Cinéma d’action) / Cinenovo (Films indépendants) et Cinegéants (Œuvres cultes). Une offre jugée « très large » avec plus de 1200 longs métrages, 1000 heures de séries, 200 documentaires ou encore 300 heures de séries jeunesse chaque année. Pour alimenter le tout, le groupe a déjà signé avec les grands studios Warner Bros et Metro Foldwyn Mayer ou encore pour le catalogue TV de Gaumont, Warner et HBO. Les séries phares de cette dernière seront à l’honneur : Les Soprano (dès le 15 novembre), Sur écoute (à partir du 16 novembre), Generation Kill (le 18 novembre) et True Blood pour la fin du mois de décembre.

Les passionnés du ballon rond, amateurs de cinéma et séries-philes abonnés à Orange ou clients équipés d’un mobile haut débit sont servis, à condition encore de dépenser, en supplément de l’abonnement, 6 euros mensuels pour le football et 12 euros pour le cinéma. Malgré ces prix le groupe est confiant et mise, en interne, sur une audience entre 1 à 2 millions de téléspectateurs par match « passé la phase de lancement » et, plus modestement, de dépasser la barre des 100 000 abonnements à Orange Cinéma Séries pour fin 2009.

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   CABLE / SATELLITE / ADSL   CINEMA   SPORT   OCS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 23 octobre 2020) : Koh Lanta net leader sur TF1, bon score pour l’ORTF et Ardisson proches des Petits meurtres d’Agatha Christie

Audiences TV Prime (vendredi 23 octobre 2020) : Koh Lanta net leader sur TF1, bon score pour l’ORTF et Ardisson proches des Petits meurtres d’Agatha Christie

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 23 octobre 2020) : Demain nous appartient au coude-à-coude avec N’oubliez pas les paroles, Objectif Top Chef en grande forme sur M6

Audiences TV Access (vendredi 23 octobre 2020) : Demain nous appartient au coude-à-coude avec N’oubliez pas les paroles, Objectif Top Chef en grande forme sur M6


INTERVIEW
Jérémy (N’oubliez pas les paroles, Masters 2020) : « J’ai peur de perdre à mon premier match »

Jérémy (N’oubliez pas les paroles, Masters 2020) : « J’ai peur de perdre à mon premier match »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020