Frank Riva relève le défi de F2 mais pas celui de Delon

Publié le lundi 24 novembre 2003 à 00:06
par
Frank Riva relève le défi de F2 mais pas celui de Delon
©F2/L.Denis 

L’heure est au bilan pour France 2 et Alain Delon. Après trois épisodes de Frank Riva, la série annoncée comme un événement a parfaitement rempli la mission de France 2. Par contre, elle est loin d’avoir atteint les objectifs promis par son acteur principal, Alain Delon.

Le 7 novembre dernier, le premier épisode de Frank Riva était confronté aux 15 ans de Surprise sur prise animés par Christophe Dechavanne sur TF1. Avec 7.5 millions de téléspectateurs et 32% de part de marché, la série fait mieux que le divertissement TF1 qui réunit 700 000 téléspectateurs de moins. L’audience est encourageante pour Frank Riva même si on est loin des 12.5 millions de fidèles (48.8% de part de marché) enregistrés pour le premier épisode de Fabio Montale, le flic qu’a incarné Alain Delon sur TF1 début 2002.

Une semaine plus tard, contre tout attente, Frank Riva est mis K.O. par la Star Academy qui voit alors son audience s’envoler pour atteindre son record avec 7.7 millions de téléspectateurs (36.5% de part de marché). Alain Delon doit se contenter de 6.5 millions de fidèles, soit 26.2% de part de marché. Une audience équivalente aux inédits de P.J. diffusés par France 2 dans cette case horaire.

Enfin, vendredi dernier, Frank Riva a gagné des fidèles sans pour autant atteindre l’audience du premier épisode : 7.4 millions de téléspectateurs et 31.8% de part de marché. Alain Delon devance cependant largement Arthur sur TF1 qui proposait un Enfants de la Télé spécial pub avec les Nuls (5.4 millions et 25.6%).

Les trois épisodes de Frank Riva ont donc retenu l’attention d’une moyenne de 7.1 millions de téléspectateurs pour 30% de part de marché. C’est bien au dessus de la moyenne habituelle de France 2 dans cette case horaire du vendredi dédiée aux séries policières françaises.

Un bémol vient cependant atténuer ce confortable bilan établi par la chaîne publique. En effet, Alain Delon souhaitait que Frank Riva « explose l’audience » de France 2 en se basant sur le score du premier épisode de Napoléon (9.06 millions de téléspectateurs et 37.6% de part de marché, le 7 octobre 2002). Malheureusement, aucun épisode de Frank Riva n’a réalisé une telle audience. L’acteur avait même rajouté que si Riva ne détronait pas Napoléon, il arrêterait... Que va t-il advenir maintenant ?

Au final, 7.1 millions de téléspectateurs en moyenne pour Frank Riva (30% de part de marché) et deux scores supérieurs à ceux de Napoléon contre une moyenne de 7.7 millions et 31.4% pour Napoléon... Ne se déclare pas Empereur qui veut.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   SERIES TV  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 23 février 2021) : Nos paysans leader devant SWAT et Crimes parfaits, Pékin Express revient en hausse

Audiences TV Prime (mardi 23 février 2021) : Nos paysans leader devant SWAT et Crimes parfaits, Pékin Express revient en hausse

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 23 février 2021) : Demain nous appartient accroche N’oubliez pas les paroles, Les Marseillais chauffent W9

Audiences TV Access (mardi 23 février 2021) : Demain nous appartient accroche N’oubliez pas les paroles, Les Marseillais chauffent W9


INTERVIEW
Jessica Aidi (Les Marseillais à Dubaï, W9) : « C’est agréable de voir à quel point Les Marseillais peuvent s’aimer, se détester et se charrier »

Jessica Aidi (Les Marseillais à Dubaï, W9) : « C’est agréable de voir à quel point Les Marseillais peuvent s’aimer, se détester et se charrier »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021