Hero Corp : des bonus à foison pour une saison 3 tant espérée

Publié le dimanche 19 janvier 2014 à 19:19
par
Hero Corp : des bonus à foison pour une saison 3 tant espérée
©Calt Production 

Après une diffusion sur France 4 entre octobre et décembre 2013, la saison 3 de Hero Corp est sortie en DVD et blu-ray en décembre dernier. Simon Astier en a profité pour régaler les fans de nombreux bonus, qui enrichissent la narration, et dévoilent les secrets de fabrication de cette nouvelle saison, attendue depuis trois ans.

Le menu sous forme de bulles de BD, dont l’une prend vie en attendant que l’on choisisse un épisode, est cohérent avec l’esprit de la série, et le choix graphique de cette saison à forte dominante noire et orange. Avant de l’atteindre, une première image d’entrée permet d’accéder à une carte interactive (également disponible dans les bonus) proposant de revoir la web-série Les survivants. Cette dernière sert de transition entre les saisons 2 et 3. Klaus, échoué seul sur une mystérieuse île, est à la recherche de ses amis. Loin de servir de gadget, cette web-série donne des indices sur l’évolution à venir de certains personnages. Elle livre aussi de petits clins d’œil savoureux, comme la venue impromptue d’un certain Visiteur du futur, et témoigne de la maîtrise de Simon Astier sur ce format spécifique.

Il est ensuite temps, après avoir visionné l’épisode 0 (dernier pont entre les saisons 2 et 3), de se lancer dans cette nouvelle saison. Plus dense et intense que les deux précédentes, elle est centrée sur l’évolution de John vers le côté obscur, celui de sa mère dont il va enfin faire la connaissance. Cette dernière évolue avec une bande de « super-vilains » qui ont pour dessein de réveiller leur chef, le maléfique Hypnos. De leur côté, les membres de Hero Corp ont fort à faire. Alors qu’une partie de la troupe peine à retrouver son chemin (Stan, Stève, Burt et Captain Sports Extrêmes), Klaus et les autres élisent domicile dans un château, héritage de Miss Moore. Ils tentent de se réorganiser dans une ville en proie à un mal mystérieux... Si cette saison 3 s’avère plus sombre qu’à l’accoutumée, elle réunit les ingrédients qui font tout le sel d’Hero Corp depuis ses débuts : des dialogues au second degré réjouissants (même chez les méchants), des situations d’une délicieuse absurdité (mention spéciale à la scène « Fort Boyard » et aux délires de Jonathan Cohen), des effets spéciaux en net progrès, une mythologie étoffée et des personnages de loosers toujours aussi attachants.

L’humour au premier rang

Lors de sa diffusion, les épisodes avaient été diffusés en format de 7 minutes, avec des intégrales de 35 minutes proposées les samedis et dimanches. C’est ce dernier système qui a été retenu pour le DVD/Blu-ray, avec une mini-coupure qui indique le numéro de l’épisode pour ne pas être perdu. À la fin des tranches de 35 minutes, le menu propose un épisode de la web-série Kyle, que les téléspectateurs pouvaient débloquer durant la diffusion sur France 4, via l’application Hero Corp.

Partie 2 > Les secrets de fabrication de Hero Corp


Fidèle à sa réputation d’être très proche de ses fans, Simon Astier n’a pas été avare en bonus. Ils se composent de pastilles cocasses comme le Clip d’Odelaf, « Invisiblor », les tranches de vie sympathiques de «  2 secondes par jour  », l’interview de Mique pour le journal local, ou encore le module un peu longuet de la « Caméra de surveillance », avec ses petites saynètes muettes plus ou moins réussies. Côté comique encore, on apprécie le focus d’une dizaine de minutes sur l’humoriste Arnaud Tsamère, dont le personnage de Captain Sports Extrêmes est LA coqueluche de Hero Corp. L’acteur aime visiblement beaucoup son rôle, dont le prénom (improbable) a été dévoilé dans cette saison 3. Et puis le traditionnel bêtisier d’une durée de 15 minutes, largement consacré aux facéties de Jonathan Cohen, complète la belle place laissée à la comédie dans ses bonus.

Secrets de fabrication et émotion

Les secrets de fabrication de Hero Corp sont tout aussi passionnants : après une interview du chef des effets spéciaux et une courte vidéo en accélérée, qui dévoile le travail titanesque des maquilleurs pour créer une bête, le point d’orgue est atteint lors du visionnage d’un making-of d’une exceptionnelle durée. Il retrace pendant 2h45 l’aventure de cette saison 3, des premières réactions des acteurs à l’annonce de la mise en place de la production, à leur clap de fin, et aux larmes de Simon Astier. Modèle de making-of sincère, il dévoile des moments à l’accoutumée interdits au public, comme la première lecture collective avec toute la troupe, des échanges entre Simon Astier et ses acteurs, le tournage de plusieurs scènes (notamment celle du « pipi » de Lionnel Astier au-dessus de la tête d’Etienne Fague, une baston avec Arnaud Tsamère, ou encore les impros surréalistes de Jonathan Cohen lors d’une scène avec Sébastien Lalanne), et des interviews d’à peu près tous les acteurs, y compris la totalité des guests. Les conditions climatiques extrêmes sont souvent évoquées (pluies, grêle, neige...), mais aussi la bonne ambiance de tous les instants qui règne sur le plateau.

L’émotion affleure plusieurs fois dans ce making-of. Simon Astier est un grand sensible, qui évoque la dernière séquence du château comme «  un des plus beaux moments de ma vie ». Pièce maîtresse des bonus, ce making-of colle au plus près de l’aventure. La caméra ne s’arrête pas de tourner, attrapant au passage des tranches de vie drôle ou touchantes, hors de tout contexte promotionnel. Un dernier bonus donnera du baume au cœur des ultra-fans de Hero Corp. Il s’agit du dernier passage de l’équipe de la série au Comic Con Paris, en juillet 2013, retracé via un documentaire d’une trentaine de minutes, particulièrement émouvant. Pour Simon Astier, c’était l’aboutissement de trois ans de lutte, soutenue avec ferveur par les fans, pour ressusciter sa série. Espérons que l’annonce d’une saison 4 officielle ne prenne pas autant de temps, sachant que la saison 3 s’achève sur un cliffhanger des plus insoutenables.

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   MERCHANDISING   HERO CORP  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 16 février 2020) : TF1 règne avec Les gardiens de la galaxie, Zone interdite et France 5 en forme

Audiences TV prime (dimanche 16 février 2020) : TF1 règne avec Les gardiens de la galaxie, Zone interdite et France 5 en forme

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (dimanche 16 février 2020) : Les enfants de la télé au top, Les Mystères de l’amour et Cauet faibles

Audiences TV access (dimanche 16 février 2020) : Les enfants de la télé au top, Les Mystères de l’amour et Cauet faibles


INTERVIEW
Sandrine (100e victoire dans Tout le monde veut prendre sa place) : « Dépasser Marie-Christine ? J’en serais estomaquée »

Sandrine (100e victoire dans Tout le monde veut prendre sa place) : « Dépasser Marie-Christine ? J’en serais estomaquée »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020