Il faut sauver le soldat Ryan : France 3 a perdu une bataille mais pas la guerre

Publié le vendredi 8 juin 2012 à 09:36
par
Il faut sauver le soldat Ryan : France 3 a perdu une bataille mais pas la guerre
©Dreamworks 

Au lendemain des festivités de l’anniversaire du débarquement du 6 juin 1944, France 3 proposait ce jeudi 7 juin de replonger le public dans les horreurs de la Seconde Guerre mondiale. À partir de 20h45, Tom Hanks et les soldats américains amerrissaient sur les plages de Normandie, dans le classique de Steven Spielberg, Il faut sauver le soldat Ryan.

La quête du soldat disparu a entraîné le capitaine Miller et ses hommes dans la campagne française, entre combat incessant et l’attente de lendemains apaisés. En moyenne, le film a retenu l’attention de 2.58 millions de Français au cours de ses 2h55. Côté part de marché, France 3 affiche 11.4% auprès des 4 ans et plus, et occupe la troisième place de la soirée, devant France 2.

À titre de comparaison, en juin 2010, Il faut sauver le soldat Ryan était programmé sur France 2. Ce soir-là, 4.27 millions de cinéphiles avaient été branchés sur l’antenne publique, soit 19.7% du public.

La semaine prochaine, France 3 rendra hommage à Johnny Hallyday, au travers d’une soirée spéciale, avec Jean-Philippe et Vengeance.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 3   AUDIENCES TV   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 22 juillet 2021) : Cassandre accroche Harry Potter, M6 battue par France 5, flop pour France 2

Audiences TV prime (jeudi 22 juillet 2021) : Cassandre accroche Harry Potter, M6 battue par France 5, flop pour France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 22 juillet 2021) : Demain nous appartient recale NOPLP, Stéphane Plaza en chute libre, TFX à l’agonie

Audiences TV access (jeudi 22 juillet 2021) : Demain nous appartient recale NOPLP, Stéphane Plaza en chute libre, TFX à l’agonie


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021