Ink Master, le meilleur tatoueur séduit les ménagères et les 25-49 ans

Publié le samedi 4 janvier 2014 à 11:41
par
Ink Master, le meilleur tatoueur séduit les ménagères et les 25-49 ans
©Capture Numéro 23 

La chaîne Numéro 23 a diffusé ce vendredi 3 janvier en prime time trois nouveaux épisodes de Ink Master, le meilleur tatoueur . Cette compétition oppose des as du tatouage à l’aide de plusieurs épreuves.

Le premier numéro, « Quel désastre ! » a vu Bili et Heather tenter de passer l’épreuve compliquée des tatouages photoréalistes, sous les yeux de moins de 180 000 téléspectateurs, et 0.6% de parts de marché. L’émission a alors permis à Numéro 23 d’être leader des nouvelles chaînes TNT HD sur les cibles des femmes de moins de 50 ans responsables des achats, avec une part d’audience de 1.4%, et sur les individus de 25 à 49 ans avec 1%.

Les numéros suivants, intitulés « Le défi est lancé » et « Erreurs indélébiles », ont respectivement attiré environ 180 000 et 230 000 fidèles, pour des parts d’audience de 0.7% et 1%.

Sur l’ensemble de la soirée, les trois épisodes inédits diffusés entre 20h40 et 23h10 ont rassemblé 188 000 fidèles, avec un pic d’audience à 225 000 téléspectateurs sur le troisième épisode. Ils permettent à la chaîne de se classer leader des six nouvelles chaînes TNT sur les individus 25-49 ans.

Ink Master, le meilleur tatoueur revient vendredi prochain, à la même heure sur Numéro 23.

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   AUDIENCES TV   RMC STORY  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 30 juillet 2021) : Les petits meurtres d’Agatha Christie leader devant TF1, 300 choeurs domine NCIS

Audiences TV prime (vendredi 30 juillet 2021) : Les petits meurtres d’Agatha Christie leader devant TF1, 300 choeurs domine NCIS

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 30 juillet 2021) : Demain nous appartient impérial, Stéphane Plaza s’accroche, Silence ça pousse au top

Audiences TV access (vendredi 30 juillet 2021) : Demain nous appartient impérial, Stéphane Plaza s’accroche, Silence ça pousse au top


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021