Intervilles > Quand votre PC se transforme en Arène

dimanche 12 août 2007 à 23:39 |
Mindscape

Intervilles n’est plus seulement une émission populaire de télévision, c’est aussi désormais un jeu disponible sur PC.

Avec les voix de Robert Wurtz et Philippe Corti, les joueurs de 7 ans et plus peuvent dès maintenant entrer dans l’arène, celle là même où les attendent Rosa et ses amies les vachettes. Huit manches composent la partie qui oppose les deux villes concurrentes à l’instar de l’émission de France 3. Il faudra jouer du clic aux participants pour mener à bien les pingouins et autruches jusqu’au bout de leur parcours.

Après le création de son profil, le joueur peut commencer la partie avec les couleurs de sa ville. Au programme, les classiques, découverts par les téléspectateurs via le petit écran, deviennent des épreuves jouables dès le plus jeune âge.

Ainsi, « la Course des autruches » est un parcours avec tapis roulant, boudins et tournettes, dont le but est d’amener ses volatiles en premier. Pour le fil rouge, c’est ensuite une épreuve chocolatée qui attend le joueur. A raison de quatre manches dans la partie, il s’agit de gérer un maximum d’événements à la fois pour remplir les pots de chocolat. C’est d’ailleurs l’un des bémols d’Intervilles, le jeu PC : la non-possibilité de se séparer de la souris, étant pour ce jeu la seule possibilité pour avancer, sauter, grimper ou nager. Un outil unique qui facilitera néanmoins l’apprentissage pour les plus jeunes joueurs.

Avec « les Marché de Provence », la piscine et les tapis roulants séparent les deux candidats qui doivent attraper les oranges, sans tomber à l’eau bien sûr. « L’Arche vachettes » lance, quant à elle, la star de l’émission dans son aire d’amusement. Comme à la télévision, les équipes doivent y construire leur arche et faire passer la vachette dessous le plus de fois possible, en tout cas pendant que l’édifice reste en place...

La manche des enfants est l’une des récentes innovations du jeu télé, c’est ainsi tout naturellement que « Tarte à gueules » catapulte les gâteaux ! Seule possibilité malheureusement pour le joueur : décider de la puissance du jet et de sa direction pour attendre les adversaires... « Le Combat des géants » est lui aussi un jeu de précision. Les enfants y font chavirer les le plus de géants possible en attrapant la balle.

Certainement l’un des plus difficiles, « les Bulles de savon »doivent avancer le plus vite possible pour gagner chacune des courses. Cependant, la souris ne facilite pas l’accès à la victoire...

Léon Zitrone en avait fait un classique, « la pelleteuse » fait son retour, sur ordinateur. Première étape : attraper l’œuf. Puis, guider l’engin sur un parcours fléché et reposer l’œuf. Et le faire le plus de fois possible !

Après toutes ces épreuves, reste « le Mur des champions ». Afin ne pas se faire disqualifier, par Robert, à cause de genoux mal placés, la jauge (indiquant l’énergie des bras) est utile pour le bon clic. Toujours le clic.

Intervilles, le jeu officiel reprend ainsi bien tous les éléments qui font de l’émission un succès populaire depuis plus de 40 ans. Philippe Corti et Robert Wurtz ont conservé leur rôle. Les fiches d’identité des vachettes, les explications des jeux, la musique sont toujours là mais c’est l’ambiance qui n’y est plus. Seul ou accompagné, en partie « saison » ou rapide, le jeu demeure quelque peu répétitif.

Côté graphisme, cet Intervilles semble bien loin des prouesses technologiques de ses concurrents actuels, tant les qualités visuels peuvent refroidir les plus avertis. Reste tout de même le plaisir d’incarner les candidats d’Intervilles à sa guise. Ne serait-ce pas déjà un beau rêve d’enfant exaucé ?

FRANCE 3    MERCHANDISING   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Léa François (De miel et de sang, France 3) : « C’est dur de réaliser que Plus belle la vie se termine... »

2 - C8 : une fin déjà annoncée pour Y’a que la vérité qui compte, un succès après Cyril Hanouna et Touche pas à mon poste ?

3 - Alex Hugo : le retour inattendu de Samuel Le Bihan (T’en fais pas je suis là) sur France 3


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »


Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022