Invitation au voyage, Personne ne bouge !, La loi du marché, Apocalypse now... la rentrée 2017 / 2018 d’Arte

dimanche 3 septembre 2017 à 16:15 |
Pathé Films

« Chez Arte, une nouvelle année ne se traduit pas par un mercato ou par des nouveautés de grilles » a prévenu Bruno Patino, directeur éditorial d’Arte France, lors de la conférence de presse de rentrée de la chaîne. En effet, mis à part l’arrivée d’Emilie Aubry pour Le dessous des cartes et la programmation de Personne ne bouge ! le vendredi en deuxième partie de soirée en lieu et place du dimanche, Arte ne bouleverse pas ses programmes et conserve ses fondamentaux.

Chaque jour de la semaine dès 16h25, Linda Lorin fera découvrir plusieurs destinations dans Invitation au voyage avant que Xenius explore la science. A partir de 19h45, Arte journal , qui a connu une hausse des audiences de 25% en trois ans, traitera de l’actualité européenne, internationale et culturelle. Enfin, Elisabeth Quin retournera autour de la table de 28 minutes , pour son talk quotidien sur l’actualité. Avant le prime, plusieurs séries courtes seront diffusées telles que Tu mourras moins bête, A musée vous, à musée moi ou encore La minute vieille et 50 nuances de grec de Jul.

Le week-end, les émissions hebdomadaires reprendront de la même manière que la saison précédente. Le samedi, Vox pop sera à l’antenne à 20h05, juste après Le dessous des cartes . Ensuite, Karambolage décryptera les coutumes franco-allemandes dès 20h30. Le dimanche à 11h45, Metropolis reviendra sur l’actualité culturelle européenne.

Documentaires et films : le Roundup, Le louvre sous l’occupation, Blade Runner, Amour…

Arte continuera de miser sur de nombreux documentaires. Du 19 au 21 septembre, une série de neuf numéros sera consacrée au Vietnam. Parmi les sujets abordés cette année : Lénine et Gorki, la vie d’un hôpital, la réaction de l’Église face aux scandales pédophiles, Poutine et la technologie, le Roundup, les rançons suite à la prise d’otage, le Yémen, Le Louvre sous l’occupation, Paul Gaugin, le sculpteur César, Goscinny, Janis Joplin, Tokio Hotel, la baisse du QI …

Arte, « premier diffuseur de film en France » selon sa présidente Véronique Cayla, proposera également plusieurs longs-métrages. A retrouver tout au long de l’année : La loi du marché, Amour de Michael Haneke, Blade Runner, Taxi Téhéran, Caprice, Eva avec Jeanne Moreau, Apocalypse now… Des cycles autour de réalisateurs seront aussi proposés. Celui concernant Steven Spielberg sera l’occasion de retrouver Duel, Les dents de la mer, L’empire du soleil et A.I. Intelligence artificielle.

Dès 5 heures du matin, les programmes de la journée disponibles en replay

Enfin, la musique et le spectacle continueront d’occuper une large partie de la grille d’Arte. Après 1000 heures de live et 350 directs l’année dernière, deux chaînes musicales feront leur apparition en ligne.

A noter également, une innovation côté numérique avec la mise en place d’un replay en avance. Chaque jour dès 5 heures du matin, tous les programmes de la journée seront disponibles sur le site internet d’Arte.

ARTE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022