Isabelle Bouysse (Les Mystères de l’amour) : « Le couple Jeanne et Pierre ne fait pas l’unanimité auprès du public… »

samedi 22 octobre 2022 à 19:09 |
Capture TMC

Ce samedi 22 octobre 2022 à 19h50, TMC dévoile la suite de la saison 30 des Mystères de l’amour. Isabelle Bouysse se confie sur l’évolution de l’intrigue autour de son personnage, Jeanne, et réagit au virage éditorial donné par Jean-Luc Azoulay à la série.

Benoît Mandin : Ces derniers mois, Jeanne a pris un nouveau départ en se mettant en couple avec Pierre dans Les Mystères de l’amour . Quel regard portez-vous sur leur relation ?

Isabelle Bouysse : Je sais que cette relation est aimée et détestée à la fois. Personnellement, j’aime beaucoup tourner avec Frank Delay. C’est quelqu’un d’extrêmement sympathique, sérieux, donc c’est très agréable de tourner avec lui. Après, je ne suis pas le public. Ce n’est pas moi qui décide. Je ne suis pas l’auteur. Je ne sais pas ce qui va se passer par la suite. Si c’est un couple qui va durer ou pas... À un certain moment, quand c’est le même couple, il y a une petite lassitude…

Comment expliquez-vous que le couple Jeanne / Pierre soit à la fois décrié et plébiscité par les fans des Mystères de l’amour ?

Ils m’ont vu pendant très longtemps avec Nicolas. Après, j’ai été toute seule. L’image de Pierre, qui est un peu le benêt de service dans la série, je ne sais pas si ça a accroché… Moi, j’ai trouvé ça amusant. Ça emmenait le personnage de Jeanne sur complètement autre chose et une autre façon de jouer. Je ne trouve pas ça désagréable. Mais je suis consciente que ça n’a pas fait l’unanimité auprès du public…

En cette saison 30 des Mystères de l’amour, Jean-Luc Azoulay a décidé de redistribuer les cartes et de marquer les esprits. Même les héros historiques sont en danger. Comment l’avez-vous appréhendé ?

Mon personnage se met en danger comme au début. Je retrouve la Jeanne Garnier d’avant. Le public aimait bien ce côté aventurière de l’époque des Vacances de l’amour. Jeanne était associée à ça. Elle n’était pas toujours politiquement correcte, mais c’était toujours pour la bonne cause. Même si elle faisait un braquage de banque, c’était pour aider quelqu’un. Une action illicite devenait quelque chose de sympathique. Là, on revient un petit peu dans cette veine et je n’en suis pas mécontente.

« Les téléspectateurs peuvent peut-être retrouver la Jeanne des Vacances de l’amour »

Après Hélène, Jeanne a été la victime de la vengeance machiavélique de Gabriella. Comment avez-vous réagi à cette intrigue ?

J’ai trouvé ça plutôt agréable. Comme je l’ai dit, j’ai retrouvé la Jeanne aventurière. On était passé un petit peu à autre chose. C’était bien que Jean-Luc Azoulay tente de nouvelles choses pour le personnage. Et de revenir à ça, c’était plutôt bien.

Jeanne s’est retrouvée coincée sous des tonnes de gravats. Comment avez-vous vécu ce tournage ?

Très bien. Je rassure, la poutre était très légère (rires). Je l’ai bien vécu, car c’était amusant et agréable de se retrouver sur un tournage sortant des sentiers battus. On est plein de poussières, c’est amusant. Comme des enfants, on joue.

Alors qu’elle est entre la vie et la mort, Jeanne revit son histoire avec Nicolas. Elle lui a avoué en saison 29 que leur histoire resterait unique pour elle. Estimez-vous que Jeanne puisse être une menace pour Hélène ?

Hélène est quand même un personnage emblématique. Avec Nicolas, c’est le couple de la série. Je ne sais pas si Jean-Luc Azoulay prendrait le risque de mettre ce couple en danger. Après, ce sont des histoires, donc à un moment, il faut aussi raconter des choses… Je ne sais sincèrement pas si Jean-Luc Azoulay va prendre le risque ou alors s’il le prend, ce sera peut-être une approche. Mais Jeanne deviendrait une grosse méchante. Elle ne l’a jamais été dans la série. Après, mon personnage a été aussi longtemps avec Nicolas...

« C’est vrai que l’alliance entre Jeanne et Ingrid est un peu incongrue »

Parallèlement, Jeanne a noué une alliance inattendue avec Ingrid pour sauver Hélène. Ne la jugez-vous pas improbable ?

Il y a un conflit historique entre elles. C’est un choix de l’auteur. Pourquoi ? Je n’en sais rien. C’est vrai que c’est un petit peu incongru. Jeanne et Ingrid ne se sont jamais entendues. Elles ont toujours eu des intérêts divergents. Peut-être que là, c’est moins le cas. Ingrid était un peu voyou, malfaisante. Peut-être que Jean-Luc Azoulay cherche à la remettre sur le droit chemin avec Émilie, vu qu’elles cohabitent.

À quoi peuvent s’attendre les téléspectateurs dans les prochains épisodes des Mystères de l’amour ?

Ils vont peut-être retrouver la Jeanne des Vacances de l’amour. Pour ceux qui sont dans la nostalgie, elle sera plus aventurière. D’ailleurs, c’est dommage. Pierre, qui est tellement physique, pourrait devenir aussi un aventurier...

Exprimez une lassitude à incarner les aventures de Jeanne ?

Non, parce que c’est comme dans la vie, tout évolue. On n’est plus les mêmes qu’il y a 25 ou 30 ans. À travers ces personnages, on se retrouve dans la vie. Autour de vous, les choses évoluent et vous évoluez intellectuellement aussi. Donc même si vous êtes dans les mêmes situations, vous n’appréhendez pas la situation de la même façon. Là, c’est pareil donc il n’y a pas de lassitude.

SERIES TV    TMC    LES MYSTERES DE L’AMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »