Jean Drucker

dimanche 20 avril 2003 à 00:00 |
M6

C’était avec beaucoup d’émotion et de courage que l’animateur Michel Drucker a annoncé vendredi 18 avril à la presse le décès de son frère, Jean Drucker à l’âge de 61 ans.

Jean Drucker était non seulement président du Conseil de surveillance du groupe M6, mais fut aussi le co-fondateur de Métropole TV (devenu M6) en 1987.

Diplômé de Sciences-Po, ancien élève de l’ENA, Jean Drucker fut d’abord affecté au ministère des Affaires culturelles (1968-1969) pour finir par rentrer en 1970 à l’ORTF comme conseiller technique auprès du directeur général. En 1971, il devient l’adjoint de Roland Dhordain, directeur de la première chaîne de télévision.

En 1978, il devient directeur général de la Société française de production (SFP), qu’il quitte en 1980 pour la radio RTL. Jean Drucker devient alors vice-président directeur général de RTL de 1980 à 1985, fonction qu’il quitte pour le poste de PDG d’Antenne 2 entre 1985 et 1986 juste avant de lancer Métropole Télévision (M6) sur le canal 6 après l’échec de TV6.

Jean Drucker est certainement l’homme qui, en misant sur une offre différente, a pu créer en 16 ans non seulement une grande télévision hertzienne mais aussi un groupe diversifié. Celui-ci qui possède aujourd’hui plusieurs chaînes thématiques (Série Club, M6 Music), tout en étant actionnaire majoritaire dans Teva et Fun TV, et partenaire à 34% du bouquet satellite TPS, fondé avec TF1.

Jean Drucker fut une des personnalités marquantes de l’histoire de la télévision à la hauteur des nombreux hommages qui lui sont faits.

Ainsi, le Président du directoire de M6, Nicolas de Tavernost a rendu hommage à son ami de 17 ans en déclarant : « son intelligence, son sens des autres, sa vision collective du travail a permis la réussite de M6 ».

Dominique Baudis, Président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), a déclaré que Jean Drucker, laisserait « le souvenir d’un homme d’action, de réflexion et de sensibilité ».

Marc Tessier, PDG du groupe France Télévisions, a tenu à rendre hommage à un ami toujours présent et attentif en déclarant : « Sa connaissance de nos métiers et la justesse de son jugement lui ont permis de jouer un rôle fédérateur à chacune des étapes de l’évolution de la télévision française, et de la faire progresser au service de l’intérêt général ».

« Nous nous connaissions avec Jean depuis trente-deux ans et nous entretenions une très forte complicité professionnelle et affective », déclare Etienne Mougeotte, vice-président de TF1.

Le président Jacques Chirac a aussi tenu à lui rendre hommage pour, entre autres, « ses éminentes qualités professionnelles jointes à de profondes qualités humaines, Jean Drucker restera comme l’une des figures les plus marquantes et les plus attachantes de la télévision française ».

« Homme d’équipe passionné par les défis collectifs, il aurait pu être brillant haut fonctionnaire ou ministre, il avait choisi l’entreprise et la création », a déclaré le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin dans un communiqué.

« J’appréciais les exceptionnelles qualités humaines, son ouverture d’esprit, sa générosité et sa culture raffinée », écrit le député PS Jack Lang, ancien ministre de la Culture.

Quant au maire de Paris, Bertrand Delanoë, il a souligné son « parcours exemplaire » qui a abouti à l’une des plus grandes réussites de l’audiovisuel à partir de la chaîne M6 qu’il a fondée et qu’il dirigeait depuis plus de 15 ans.

Reste que l’ensemble des personnalités connues et moins connues du paysage audiovisuel français sont sous le choc de cette perte que subit aujourd’hui la télévision. Jean Drucker laisse derrière lui un parcours professionnel exemplaire que l’écrivain et journaliste Philippe Labro décrit comme « impeccable, sans aucune faute, sans aucune erreur »...




ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »