Jean-Luc Azoulay (Les mystères de l’amour) : « La fin de la saison 9 se termine sur la décision d’Hélène »

samedi 27 juin 2015 à 19:14 |
TMC/Rakph Wenig

Depuis 9 saisons, « Les mystères de l’amour » enchante les inconditionnels d’Hélène et de sa bande. Chaque week-end, TMC propose deux épisodes inédits et le public est au rendez-vous avec des records auprès des femmes de moins de 50 ans. Pour Toutelatele, Jean-Luc Azoulay, producteur et scénariste de la série, dresse le bilan de la saison.

Jérôme Roulet : Ce 27 et 28 juin, TMC diffuse les deux derniers épisodes de la saison 9 des Mystères de l’amour. De « Jour de vérité » à « Triste fin », quel sera le cliffhanger de la saison ?

Jean-Luc Azoulay  : La fin de la saison se termine sur la décision d’Hélène. Va-t-elle décider oui ou non de débrancher Peter ?

Le public saura-t-il ce qu’il advient de Jeanne, disparue depuis plusieurs semaines ?

Dans l’épisode final, il y aura la clé, mais on ne saura pas encore ce qui se passe vraiment...

Le retour de Cathy a-t-il été l’événement de la saison 9 ?

Oui, ça a été une bonne surprise. Au début, Cathy Andrieu est revenue pour un ou deux épisodes et elle s’est prise au jeu. Ça lui a plu et elle reste donc en saison 10. Elle forme désormais un vrai couple avec José.

Une lutte avec Ève, un mariage chaotique, une sextape de son époux... Vous n’avez pas épargné Hélène cette saison...

Elle a été effectivement marquée, mais, pour moi, dans cette saison, Hélène explose, elle devient une vraie héroïne. Sa logique et son bon sens en font une femme d’affaires. Et puis, elle vient en aide à tout le monde, c’est toujours le personnage central. En saison 9, Hélène a passé un cap, désormais, c’est elle la patronne !

« En saison 9, Hélène a passé un cap, désormais, c’est elle la patronne ! »

Tout au long de la saison, les téléspectateurs ont assisté à des scènes « brûlantes », voire quelque peu osées. Est-ce un renouvellement des intrigues amoureuses ?

C’est une modernité ! Je regarde beaucoup les séries américaines, et je m’aperçois qu’on est de moins en moins coincé en France sur ces histoires. Ça m’arrange, ça permet de renouveler les histoires en mettant plus de sexualité qu’avant !

Vous conservez cependant la touche humoristique même quand l’amour est au programme...

Oui toujours ! S’il n’y a pas d’humour, ça devient vite glauque. Tout ça est au second degré !

La saison 9 a été celle de tous les succès en audience. Prenez-vous en compte les audiences pour faire évoluer l’écriture de la série ?

Oui je regarde toujours ce qui marche ou pas. Mais je marque une vraie différence entre les fans qui prennent parfois des positions très extrémistes, alors que le grand public adhère, lui, plus facilement. Mais je tiens vraiment à remercier le public qui est toujours présent pour Les mystères de l’amour, et c’est formidable ! Chaque épisode cumulé c’est plus d’un million de téléspectateurs, sans compter le replay.

Jean-Luc Azoulay (Les mystères de l’amour) : « Des nouveaux personnages vont apparaître, et des anciens vont revenir dans la saison 10 ! »

SERIES TV   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 25 juin 2022) : L’oubliée d’Amboise (France 3) largement leader, TF1 et La fine équipe (France 2) au coude-à-coude, catastrophe pour Bull sur M6

Audiences TV prime (samedi 25 juin 2022) : L’oubliée d’Amboise (France 3) largement leader, TF1 et La fine équipe (France 2) au coude-à-coude, catastrophe pour Bull sur M6


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022