Jean-Luc Lemoine et Laurent Ruquier rient jaune sur France 2

lundi 27 septembre 2010 à 13:36 |
N.Guyon / France 2

Alors que Jean-Luc Lemoine faisait rire l’Hexagone l’été dernier, avec L’Habit ne fait pas Lemoine, son mentor Laurent Ruquier grinçait des dents devant le divertissement de l’humoriste. En effet, le dénicheur de talents qui, aura fait connaître au grand public bon nombre de visages comiques d’aujourd’hui comme Florence Foresti, Franck Dubosc ou plus récemment Mustapha El Atrassi ne semble guère disposé à laisser l’un de ses poulains marcher sur ses plates-bandes.

Raison pour laquelle, le présentateur d’On n’est pas couché aura vu d’un mauvais œil, le succès rencontrer par son ancien chroniqueur, taxant alors son programme de plagiat du talk-show où sévit le duo Naulleau-Zemmour. « Il a le droit de ne pas aimer mais pas de me dire que c’est du plagiat » déclarait l’animateur en herbe, dans les colonnes du Parisien. Et de continuer : « Je n’ai d’ailleurs jamais reçu autant de témoignages de sympathie de la profession que depuis ses attaques ». Fort du succès rencontré par son programme, Jean-Luc Lemoine aura finalement vu France 2 lui proposer les commandes d’un nouveau divertissement, Le Bureau des plaintes, diffusé un mercredi sur deux, en seconde partie de soirée.

Avec comme cheval de bataille, celui de passer en revue les nombreux mécontentements des Français, en tentant d’y apporter des réponses souvent servies avec le second degré propre à l’humoriste, Jean-Luc Lemoine a donc ouvert les portes de son assemblée des lamentations, le mercredi 15 septembre. Entouré d’une pléiade de chroniqueurs, dont Lio l’ancienne jurée connue pour sa véhémence dans Nouvelle Star, l’intéressé n’aura cependant pas fait salle comble. En effet, le premier numéro traitant, entre autres, de la confiance du public à l’égard d’une équipe de France au comportement peu reluisant durant la Coupe du monde, aura attiré 1.1 million de curieux, pour 9.3% du public présent devant son petit écran. Un score permettant cependant à France 2 de décrocher la seconde place sur la tranche horaire.

Le 6 septembre, Laurent Ruquier mettait à profit son talent de découvreur d’humoristes en présentant le premier numéro de sa quotidienne, On n’demande qu’à en rire. Diffusée à 18h05, le divertissement à l’image d’un Petit Théâtre de Bouvard, ou d’une Classe emmenée par Fabrice, se donnait pour ambition de révéler les futurs Gad Elmaleh et autre Ellie Semoun au grand jour. Aussi, devant un parterre de personnalités composé de Gérard Louvin, Arthur Jugnot et Caroline Diament, les artistes néophytes entonnaient, tour à tour, leurs monologues satiriques voués à séduire le jury. Des représentations alors effectuées devant un petit million de curieux, soit 8.9% de téléspectateurs présent devant leur lucarne. On n’demande qu’à en rire était ainsi devancé par la real tv de TF1, Secret Story, les Questions pour un champion de France 3, ou encore Le Dîner presque parfait des cuistos en herbe d’M6.

Malgré ce départ timide, l’animateur ne montrait aucun signe d’inquiétude quant à l’évolution de son programme, rappelant au magazine Télé 2 semaines que le jeu culinaire de M6 n’avait cependant pas connu de démarrage en trombe. Par ailleurs, pour mémoire, l’an dernier le En toutes lettres de Julien Courbet, diffusé sur cette même tranche horaire considérée comme charnière, connaissait également des débuts difficiles, réalisant une part de marché de 6.7 % pour 700 000 curieux.

Si sa quotidienne montre quelques signes de faiblesses, le féru de jeux de mots peut se rassurer quant à la fiabilité du public à l’égard de son autre divertissement, On n’est pas couché. Le talk-show, véritable carrefour de l’actualité culturelle et politique, a fait sa rentrée le 4 septembre. Ainsi, les invités François Bayrou, Julie Depardieu, Kad Merad, Laurent Lafitte, Camille Lacourt et Zoé Shepard ont ouvert le bal des discussions devant 1.6 million de téléspectateurs en moyenne, soit 21.3% du public présent devant son poste de télévision entre 22h50 et 1h55, plaçant France 2 en tête des audiences sur cette tranche horaire.

En résumé, et si les ex collègues de plateau tv, Laurent Ruquier et Jean-Luc Lemoine comparaissent en ennemis jurés du PAF, rivalisant de créativité et de nouveautés afin de fédérer, le programme On n’est pas couché, du haut de ses cinq ans d’existence, donne finalement à penser que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes...

FRANCE 2    AUDIENCES TV    LAURENT RUQUIER    DIVERTISSEMENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »