Jo (Les Ch’tis dans la Jet set) : « Chez les Ch’tis, c’est un peu chacun pour soi ! »

Après les Marseillais, Gaëlle, Tressia, Jordan et les autres Ch’tis vont avoir à faire à l’arrivée des Belges dans la sixième saison de la télé-réalité phare de W9. Toutelatete a rencontré Jo. À 19 ans, avec ses airs de Leonardo DiCaprio jeune, il compte bien jouer la carte de la séduction tout au long de cette aventure à Marbella.

Publié le mardi 26 août 2014 à 17:45
par
Jo (Les Ch’tis dans la Jet set) : « Chez les Ch’tis, c’est un peu chacun pour soi ! »
©ChaCha Sild / Starface 

Marion Olité : Pourquoi avez-vous décidé d’intégrer le programme des Ch’tis dans la jet-set ?

Jo : J’ai toujours eu envie de faire de la télé-réalité, et vivre cette expérience. Donc j’ai passé un casting et j’avais eu de bons échos des Ch’tis. Quand on m’a proposé d’intégrer la saison 6, j’ai dit oui direct. Et je ne le regrette vraiment pas !

Aviez-vous regardé des saisons des Ch’tis avant d’intégrer le casting ?

Quand on nous a dit que le casting était pour les Ch’tis, j’ai regardé quelques épisodes et j’ai été accroché. Ça m’a donné envie d’essayer. Et le résultat ne pouvait être que bénéfique.

Comment s’est déroulée la rencontre entre les Ch’tis et les Belges ?

La rencontre entre les deux, ça a fracassé (rires) ! Au début, on essayait quand même d’arranger un peu les choses. Ça n’a pas été évident. On est peut-être à 100 ou 200 km de chez eux, mais au final, on est très différents.

Entre Belges, avez-vous tout de suite accroché ?

On est très loyaux, avec un esprit de famille. On est présent les uns pour les autres. Le but est d’avancer ensemble. Il y a des hauts et des bas, comme dans chaque famille. Mais ce n’est pas pour autant qu’on ne reste pas derrière eux. Je me suis mis dans le bain directement. D’autres Belges ont eu plus de difficultés. On les a tirés vers le haut. On est vite devenu une famille. Avec Bilal, on était les leaders chez les Belges, prêts à les soutenir dans les moments difficiles.

Les Ch’tis n’agissent-ils pas de cette façon également ?

Non, c’était un peu chacun pour soi. Il peut y avoir des soucis dans la vie, mais on ne va pas en faire un drame alors que les Ch’tis dramatisent à mort ! C’est une grosse différence entre eux et nous. Pour eux, les problèmes doivent durer, persister... Nous ça se règle vite. Ca peut arriver de déraper, mais s’il y a des excuses, je ne vois pas pourquoi je vais continuer à en vouloir à une personne.

Vous semblez très proche de Bilal dans cette aventure...

Je suis quelqu’un de très sociable. J’aime m’amuser, comme Bilal. On a à peu près le même âge, et surtout le même délire, à faire la fête tout le temps. J’adore draguer. Je suis charmeur, séducteur et il est dans le même style. On fait la paire !

« La rencontre entre les Ch’tis et les Belges a fracassé ! »

Redoutiez-vous certains candidats avant de débuter l’émission ?

Je savais qu’il y avait un Jordan (Jo est le diminutif de Jordan, choisi pour distinguer le candidat du Jordan Ch’ti, ndlr). Tant mieux. Moi j’ai montré directement que j’étais le « Jordan belge » (rires). En fait, on n’est pas du tout pareil. Nous n’avons pas du tout la même façon de faire.

Avez-vous eu des coups de cœur pendant l’aventure ?

Personnellement, je suis le genre de garçon qui n’a pas connu de relations vraiment sérieuses dans sa vie. Et je ne suis pas du tout dans l’optique de me mettre en couple. Mon but, c’est plutôt de séduire les plus belles filles en boîte de nuit (rires). Il y a eu un peu de changement, j’ai accroché avec certaines personnes...

Quels étaient vos objectifs professionnels ?

Le mannequinat. J’ai pris toute l’expérience qu’on m’a proposée. Au global, tout s’est bien passé.

Savez-vous comment vous allez gérer votre nouvelle notoriété ?

Quand on ne l’a pas encore vécu, c’est difficile de s’imaginer le truc, je pense. On n’a pas peur de perdre pied. De toute façon, j’avais la grosse tête avant l’émission (rires). J’aime me mettre en avant, mais au second degré bien sûr. J’aime faire rire mon entourage. Si j’ai des fans, tant mieux, mais je resterai le même. Je ne vais pas me prendre pour Barack Obama pour autant (rires).

Êtes-vous prêts à rempiler pour une autre saison après cette première expérience ?

Vu comment ça s’est déroulé, ça me donne envie de continuer là-dedans. Je suis complètement partant pour refaire une saison des Ch’tis. Mis à part l’éloignement des proches qui est difficile, j’ai adoré. On a vu qu’on pouvait être nous-mêmes. Personne ne nous a demandés de changer.

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   W9   LES CH’TIS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (Jeudi 29 octobre 2020) : Alice Nevers leader, carton pour Coco sur M6, Le grand échiquier derrière

Audiences TV Prime (Jeudi 29 octobre 2020) : Alice Nevers leader, carton pour Coco sur M6, Le grand échiquier derrière

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (Jeudi 29 octobre 2020) : Jean Castex très suivi sur TF1 et France 2, Objectif Top Chef et C à vous en baisse, nette hausse pour 28 minutes

Audiences TV Access (Jeudi 29 octobre 2020) : Jean Castex très suivi sur TF1 et France 2, Objectif Top Chef et C à vous en baisse, nette hausse pour 28 minutes


INTERVIEW
Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »

Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020