Julien Baumgartner (Caïn, saison 8) : « Pourquoi France 2 arrête la série... »

Clap de fin pour Caïn qui n’aura pas survécu longtemps au départ de Bruno Debrandt. Son remplaçant Julien Baugmartner a affiché sa déception tout en comprenant les raisons de cet arrêt.

Publié le vendredi 24 janvier 2020 à 19:25
par
Julien Baumgartner (Caïn, saison 8) : « Pourquoi France 2 arrête la série... »
©Capture France 2 

La huitième saison de Caïn démarre à partir de 21h05 ce vendredi 24 janvier sur France 2. Les fans ont la mission de déguster chaque aventure. Non seulement parce que cette saison 8 sera la dernière de la série policière, mais aussi parce qu’elle ne comprendra que six épisodes, contre huit ou dix jusqu’à présent.

C’est donc l’une des trois ultimes soirées qui s’avance avec les intrigues « Larmes de combat » et « Prédictions ». La première du soir se déroule dans le milieu militaire. Tandis que Lucie est toujours au cœur du conflit opposant Legrand et Caïn, le trio est dépêché pour enquêter sur le meurtre d’un soldat lors d’une sortie en plongée. L’occasion pour Lucie de retrouver une amie proche qu’elle n’avait plus revu depuis longtemps. Caïn, lui, se montre sarcastique, peu à l’aise avec l’esprit militaire, tout le contraire de la commandante dont c’est le milieu d’adoption.

Dans le second opus, la SRPJ reçoit la visite d’une voyante, Sandra Vernon, qui a été témoin d’un meurtre dans l’une de ses visons. Caïn finit par la prendre au sérieux quand elle lui livre de troublants détails tandis que deux crimes ont été commis. Les policiers finissent par suspecter un garagiste autant passionné par les voitures que par les femmes.

« Les gens ont oublié Cherif, ils oublieront Caïn et Candice Renoir »

Depuis la septième saison, le rôle du héros éponyme est confié à Julien Baugmartner, dont la carrière à la télévision a démarré dans une série du même genre, Les Cordier, juge et flic, dans un épisode diffusé il y a déjà vingt ans. Interrogé par Télé Loisirs, le remplaçant de Bruno Debrandt s’est exprimé sur l’arrêt de Caïn. Il affirme ne pas avoir été surpris par cette décision : « Je m’y attendais. À l’origine, j’avais signé pour trois saisons de dix épisodes, comme au temps de Bruno Debrandt. Finalement, la saison 7 a été écourtée à huit épisodes, et celle-ci à six. J’ai bien compris qu’on se dirigeait vers la fin ». Il a avancé « le souci de renouvellement » comme principale source de motivation de la chaîne pour justifier l’arrêt de la fiction : « Demain, les séries seront plus courtes. On en créera, on fera une, deux ou trois saisons, et on arrêtera pour passer à autre chose. Les gens s’habitueront à d’autres séries et oublieront Caïn, tout comme ils ont oublié Cherif et comme ils oublieront Candice Renoir ».

Si les audiences étaient en repli lors de la saison 7, celles-ci continuaient d’afficher une bonne forme puisque les huit épisodes avaient entraîné 3.09 millions de fans en moyenne, soit une part de marché s’élevant à 14.7%.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   SERIES TV   CAIN  

RESTEZ CHEZ VOUS


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 avril 2020) : Meurtres au paradis se rapproche des Bracelets rouges, succès pour Louis de Funès sur M6

Audiences TV Prime (lundi 6 avril 2020) : Meurtres au paradis se rapproche des Bracelets rouges, succès pour Louis de Funès sur M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 6 avril 2020) : Sept à Huit sombre, C à vous devant TF1, N’oubliez pas les paroles surclasse la concurrence

Audiences TV Access (lundi 6 avril 2020) : Sept à Huit sombre, C à vous devant TF1, N’oubliez pas les paroles surclasse la concurrence


INTERVIEW
Messaoud Benterki : « Le retour de L’Equipe du soir était nécessaire et utile »

Messaoud Benterki : « Le retour de L’Equipe du soir était nécessaire et utile »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020