L’aile ou la cuisse (France 3) : pourquoi Louis de Funès n’aurait pas dû jouer avec Coluche

Ce jeudi 13 février, France 3 diffuse L’aile ou la cuisse à 21h05. En amont, Pierre Richard avait été choisi pour donner la réplique à Louis de Funès.

Publié le jeudi 13 février 2020 à 18:50
par
L’aile ou la cuisse (France 3) : pourquoi Louis de Funès n’aurait pas dû jouer avec Coluche
©Capture vidéo  

Alors que TF1 clôturera la saison 3 de Munch, France 3 misera sur une offre cinéma ce jeudi 13 février. Pour occuper ses téléspectateurs en première partie de soirée, la chaîne du groupe France Télévisions optera pour un classique du cinéma français : L’aile ou la cuisse .

Au casting de la comédie culte de Claude Zidi, les téléspectateurs pourront retrouver Louis de Funès. L’irrésistible Gendarme de Saint-Tropez donnera la réplique à Coluche, Julien Guiomar et Claude Gensac. Le film met en scène Charles Duchemin. Le critique gastronomique, redouté par sa profession, est à la tête d’un guide renommé. Fatigué, il aimerait travailler moins et voudrait que son fils Gérard prenne le relais. Mais le jeune homme n’a qu’un désir : devenir clown. En parallèle, Charles Duchemin est en conflit ouvert avec Tricatel, le patron d’une très importante chaîne d’aliments de synthèse. Sortie en 1976, L’aile ou la cuisse a été plébiscitée par 5.8 millions de Français dans les salles obscures et la magie du duo Louis de Funès / Coluche fonctionne à chacune des diffusions à la télévision.

Déçu, Pierre Richard se retire

Sous la complicité de Christian Fechner, Claude Zidi a imaginé L’aile ou la cuisse suite à un repas entre amis. Le réalisateur a l’idée de mettre en scène Louis de Funès et une étoile montante du cinéma français, Pierre Richard. Après les succès du Distrait et de La moutarde me monte au nez, le jeune comédien est sollicité de toute part. Louis de Funès est emballé par l’idée. Alors que le scénario est quasiment bouclé, Pierre Richard se retire. Il se dit déçu par les changements établis entre l’introduction et la finalisation du script. « On en a parlé, on en a esquissé une sorte de pitch, où j’étais le fils rêveur d’un de Funès râleur, qui, en reprenant sa succession, devenait aussi tranchant que le père. Et lui devenait plus tendre, car je lui donnais un petit-fils. Son regard bleu s’attendrissait, et je devenais comme de Funès, agressif, tranchant. Je trouvais ça drôle. Quand j’ai vu le scénario plus tard, il n’y avait rien de tout ça », a-t-il déploré. À un mois du lancement du tournage, Claude Zidi est contraint de revoir ses plans. Coluche est choisi suite à un passage remarqué dans Le grand bazar. Malgré les réticences de sa femme, Louis de Funès décide de laisser sa chance à l’interprète de « C’est l’histoire d’un mec ». Et le succès lui a donné raison...

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 3   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 7 août 2020) : échec pour Cuisine impossible, TF1 devancée par M6 avec Reef Break, Maman a tort domine sur France 2

Audiences TV Prime (vendredi 7 août 2020) : échec pour Cuisine impossible, TF1 devancée par M6 avec Reef Break, Maman a tort domine sur France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 7 août 2020) : Demain nous appartient battu par Nagui avec NOPLP, France 3 leader avec le 19/20 de Djamel Mazi

Audiences TV Access (vendredi 7 août 2020) : Demain nous appartient battu par Nagui avec NOPLP, France 3 leader avec le 19/20 de Djamel Mazi


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020