L’homme qui en savait trop (Arte) : comment Alfred Hitchcock a totalement disparu à la suite de son héritage

Ce dimanche 17 mai à 20h50, Arte rediffusera L’homme qui en savait trop. Après un succès commercial, Alfred Hitchcock a disparu des écrans.

Publié le dimanche 17 mai 2020 à 18:30
par
L’homme qui en savait trop (Arte) : comment Alfred Hitchcock a totalement disparu à la suite de son héritage
©Capture vidéo  

Ce dimanche 17 mai, Arte misera sur un classique du cinéma américain pour occuper ses téléspectateurs en première partie de soirée. Dès 20h50, les Français seront invités à redécouvrir L’homme qui en savait trop .

Le film d’Alfred Hitchcock est porté par James Stewart et Doris May. L’histoire met en scène un médecin américain. Après avoir assisté à un congrès à Paris, Ben McKenna se rend à Marrakech avec sa femme Jo et leur fils Hank. Dans l’autocar, ils font la connaissance du Français Louis Bernard.

Le lendemain, ce dernier est poignardé. Avant de mourir, il confie à Ben qu’un homme d’Etat va être assassiné à Londres. Alors qu’il s’apprête à prévenir la police, Ben reçoit un appel téléphonique d’un inconnu lui annonçant qu’il a enlevé son fils.

Hitchcock rachète ses droits

L’homme qui en savait trop s’est classé comme le seizième plus grand succès de l’année 1956 en France. Le chef-d’oeuvre d’Alfred Hitchcock a suscité la curiosité de près de 3.7 millions de spectateurs. Une première version avait été tournée en 1934, avant que le réalisateur ne rejoigne les Etats-Unis. Après un projet avorté au début des années 40 où il était lié à David O. Selznick, Alfred Hitchcock a décidé de racheter les droits de L’homme qui en savait trop.

Un héritage non exploité

En offrant une nouvelle jeunesse à L’homme qui en savait trop, Alfred Hitchcock entendait surtout préserver sa fille. Son objectif étant de lui léguer les droits. Malgré un succès escompté dans les salles obscures, le film a totalement disparu des écrans pendant plusieurs décennies. Les spectateurs ont dû attendre que la fille du réalisateur de Sueurs froides se décide enfin à exploiter les droits de son héritage en 1983 pour pouvoir retrouver L’homme qui en savait trop, La Corde, Fenêtre sur cour ou encore Mais qui a tué Harry ?.

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 15 juillet 2020) : Prodigal Son garde son avance sur TF1, La carte aux trésors à un bon niveau, L’amie prodigieuse baisse encore

Audiences TV prime (mercredi 15 juillet 2020) : Prodigal Son garde son avance sur TF1, La carte aux trésors à un bon niveau, L’amie prodigieuse baisse encore

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 15 juillet 2020) : Demain nous appartient toujours leader, N’oubliez pas les paroles stable, Stéphane Plaza faible sur M6

Audiences TV access (mercredi 15 juillet 2020) : Demain nous appartient toujours leader, N’oubliez pas les paroles stable, Stéphane Plaza faible sur M6


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020