La France a un incroyable talent : dans les coulisses agitées de la saison 9

Publié le mardi 30 décembre 2014 à 19:03
par
La France a un incroyable talent : dans les coulisses agitées de la saison 9
©OSKI / M6 

Samedi 6 septembre. 14 heures. Rendez-vous est pris au Théâtre André Malraux de Rueil-Malmaison, où se déroule le tournage de la neuvième saison de La France a un incroyable talent. Le talent show diffusé sur M6 fait peau neuve avec l’arrivée de trois nouveaux jurés et de quelques nouveautés pour rafraîchir le concept. Gilbert Rozon, présent dans l’émission depuis la première saison, accueille cette année de nouveaux partenaires de jeux : Lorie, Olivier Sitruk et Giuliano Peparini. Avant de les voir à l’œuvre, direction l’entrée des artistes et son joyeux brouhaha. Un groupe de danseuses de flamenco s’entraîne à côté de deux jumeaux en pleine répétition de leur numéro de diabolo. Plus loin, des artistes brésiliennes peaufinent leurs coiffes impressionnantes tandis qu’un couple de jeunes danseurs vêtus de juste au corps immaculés attend sagement assis dans un coin.

« On est concentrés et un peu stressés. C’est Gilbert qui nous fait le plus peur dans le jury », avouent les jumeaux entre deux mouvements de diabolo. Ils préparent leur numéro depuis sept mois déjà. Que pensent-ils de l’arrivée de Lorie dans le programme ? « On est content de voir arriver une femme aux talents aussi complets. Elle danse, fait du patinage, chante, joue... ».

Des artistes prêts à être jugés

Parmi les nouveautés de la saison, une étape de casting a été ajoutée à Marseille. L’émission se composera aussi d’une phase « Reveal », durant laquelle les résultats seront annoncés pour la première fois en face à face aux candidats. En attendant le début du tournage, le jeune Amani, 12 ans, qui chante depuis l’âge de … deux ans, grand fan de Céline Dion, qui a participé à la comédie musicale « La mélodie du bonheur », attend avec impatience les conseils de Gilbert Rozon : « Je me sens stressé, j’ai envie d’y être. Je veux entendre les retours de Gilbert. Je sais qu’il a travaillé avec Céline Dion ! » explique le jeune belge, sélectionné en juin dernier. «  Depuis, on répète à la maison avec papa et maman  ». La France a un incroyable talent, c’est aussi l’occasion de rencontrer des groupes très originaux, comme « Les transformateurs acoustiques ». Vêtus de tenues de mécano, ils peaufinent leurs instruments de musique créés à base de matériel de récup. Pourquoi tenter leur chance dans ce talent show ? « C’est une façon de nous promouvoir, et une carte de visite nationale.  » expliquent-ils.

Le premier numéro de la journée prend place sur la scène du théâtre, où public et jury ont été installés. Il s’agit d’une troupe de danse spécialisée dans le Bollywood. Le spectacle, haut en couleur, est parfait pour faire monter l’ambiance. Mais du côté du jury, l’acteur Olivier Sitruk a travaillé en Inde et ne trouve pas ce spectacle plus original que ce qu’il a vu au Rajasthan. Ce dernier semble très à l’aise dans son nouveau rôle de juré. Moins tatillonne, Lorie a été conquise par le show. Entre deux prises, Gilbert Rozon et Olivier Sitruk échangent avec le public, leur demandent leur avis et blaguent. « Je suis moins bien payé que Gilbert  », lance Olivier. Ce à quoi ce dernier lui répond : « Mais j’espère bien ! » Les deux hommes se font même réprimander par la production. Il est temps de se concentrer pour le prochain numéro, celui de la transformiste Ludivine Valandro. Sa performance sur une chanson de Édith Piaf a beaucoup plu à Gilbert Rozon qui a ressenti « une vraie tendresse », tandis qu’Olivier Sitruk regrette d’avoir buzzé rouge : « J’ai eu peur au début de votre numéro, mais vous possédez une vraie sensibilité », se justifie-t-il.

Les candidats sélectionnés ce jour participeront à un des deux prochains directs, composés chacun d’une quinzaine de numéros. Le troisième candidat de la journée est le groupe M Crew qui a réservé au jury une chorégraphie survitaminée à base de hip-hop multidisciplinaire. Cerise sur le gâteau, des enfants - également membres du groupe – surprennent l’assemblée en s’extirpant de grosses valises posées sur la scène, pour un final qui se termine sur une standing ovation ! « On sent une très belle énergie, vous êtes en osmose  », commente Lorie, conquise.

Un tournage interrompu suite à une artiste en feu

15h45 : Après une petite retouche maquillage pour le jury, c’est reparti pour de nouveaux numéros. Le tournage va durer quatre jours, durant lesquels Lorie, Gilbert Rozon, Olivier Sitruk et Giuliano Peparini vont juger environ 165 candidatures ! À ce moment des enregistrements, personne n’a encore utilisé son « Golden Buzzer », un buzz spécial détenu par chaque juré, qui lui permet d’envoyer une seule fois un coup de cœur aux directs. Le numéro suivant semble assez dangereux. Les deux artistes présents jouent les cracheurs de feu et les dompteurs de serpent ! L’ambiance se tend. Gilbert Rozon est appelé sur scène. Le juré, assis sur un tabouret au milieu des flammes, se voit remettre un collier tout particulier autour du cou, puisqu’il s’agit d’un gros serpent !

Soudain, stupeur dans la salle : une des artistes prend feu ! La scène, assez effrayante, dure quelques secondes avant que la jeune femme ne réussisse à éteindre les flammes sur ses bras et sa tête. Camille, de son prénom, semble avoir eu plus de peur que de mal, mais elle est évidemment tout de suite évacuée à l’hôpital. Le tournage de l’émission est alors interrompu. On apprendra dans la soirée par M6 que l’artiste est revenue sur le plateau de tournage rassurer tout le monde, avant de repartir se reposer dans sa famille. Elle ne souffre pas de brûlures graves.

Après cet incident spectaculaire, un fait très rare dans le programme (« C’est la première fois que j’assiste à ça en trois ans ans » nous confie un membre de la production), le tournage finit par reprendre environ 30 minutes plus tard. Une danseuse italienne dans une boule transparente ne convint pas le jury, beaucoup plus enthousiaste sur le numéro suivant, un morceau de rap français chanté par deux jeunes jumeaux de 17 ans. « La chanson est très efficace, commente Lorie. Les paroles m’ont bien plu. C’est un tube qu’on peut entendre en radio » juge celle qui s’y connait en matière de hits.

La France a un incroyable talent se poursuit chaque mardi à 20h55 sur M6. Le coup d’envoi des directs sera donné le 13 janvier avec la première demi-finale.

M6   REAL TV   LA FRANCE A UN INCROYABLE TALENT  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022