La rentrée de Jean-Luc Delarue : « Je suis vivant et je me sens vivant »

mardi 6 septembre 2011 à 13:04 |
F2/Ch.Schousboe

Ce mardi 6 septembre marquera le retour de Jean-Luc Delarue sur l’antenne de France 2. Après des mois d’absence, à la suite de sa suspension d’antenne et sa mise en examen pour acquisition et détention de stupéfiants, l’animateur lance Réunion de famille.

Pour le premier numéro, la famille Valet sera au cœur des débats. Dans les colonnes du Parisien, Jean-Luc Delarue revient sur le concept en trois temps et le ton de son programme : « Il ne s’agit pas de familles caricaturales où les portes claquent. Plutôt de celles qui ont envie d’avancer, mais n’arrivent plus à communiquer. Chaque membre - enfants, parents, grands-parents - se livre d’abord lors d’un face-à-face avec moi. Puis, chacun va écouter les conseils d’autres personnes ayant vécu une expérience comparable. Enfin, tous se réuniront. »

Après avoir laissé les commandes de Toute une histoire à Sophie Davant en septembre 2010, cette rentrée 2011 a un parfum tout particulier pour le présentateur-vedette, qui ressent « le même plaisir que lorsque j’ai créé Ça se discute ou Jour après jour. C’est une rentrée spéciale. Cela me touche, car je suis vivant et je me sens vivant ». Il conclut : « J’ai failli mourir, il n’est pas question que je me remette en danger ».

FRANCE 2    JEAN-LUC DELARUE    REVUE DE PRESSE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »