La Saga TNT > Direct 8, la chaîne déconcertante

lundi 11 juillet 2005 à 01:57 |
Direct 8

Depuis le 31 mars dernier, à 19 heures pétantes, Direct 8 émet depuis la Tour Bolloré, située à Puteaux, dans les Hauts-de-Seine. Depuis 2001, l’idée d’une chaîne « 100% direct » fleurissait dans la tête de Vincent Bolloré et de Philippe Labro, résolus à profiter de la TNT pour créer une nouvelle télévision. En mars 2002, le dossier est déposé puis défendu trois mois plus tard devant les neuf membres du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, chargé de distribuer les fréquences aux groupes en lice. Le tirage au sort accorde le Canal 8 à Bolloré médias. La chaîne, le plus simplement du monde appelée Direct 8, s’apprête à naître.

Pour fabriquer 16 heures de programmes en direct, le groupe n’hésite pas à débloquer un budget de 30 millions d’euros. Direct 8 compte 150 salariés permanents (50 d’entre eux sont délégués au programmes, 50 autres à la technique). Dans de vastes bureaux de 2500 m2 à Puteaux, sur les quais de la Seine, les grilles se préparent...
Endemol, d’abord intéressé par l’aventure, ne trouve pas de terrain d’entente avec le groupe Bolloré, qui autoproduit l’ensemble des émissions depuis les débuts de Direct 8. La ligne éditoriale réside avant toute chose dans « la tessiture du direct », comme le dit Philippe Labro, Vice Président de la chaîne. Celui-ci souhaite donner sa vraie valeur à l’improvisation, au spontané, au débat, loin des sentiers battus des chaînes traditionnelles. Lourde tâche, dure tâche « civique » d’une chaîne qui veut faire « avancer » les choses, pour reprendre les maîtres mots de la campagne publicitaire de Direct 8.

La nouveauté, la singularité s’illustre à l’antenne par des jeunes journalistes et animateurs, inconnus du grand public, qui composent pour l’essentiel, les visages de la chaîne. « Ce n’est pas de l’amateurisme » souligne bien Philippe Labro, qui essuie de nombreuses critiques à ce sujet depuis l’apparition de Direct 8.

Et si la télévision avait auparavant des interludes avec Le Petit train de la mémoire et aujourd’hui des bandes annonces, Direct 8 « innove » avec des plans sur ses couloirs, ses bureaux... Et la joie de vivre semble de mise puisque les courses de fauteuils, les lancés de boulettes de papier ou autres sont reines. Sans oublier, la mascotte, tuitui, un poulet géant bien connu pour se coincer dans la porte à tambour de la tour Bolloré, ou encore la fameuse « danse du poisson qui nage, qui nage ». Ces péripéties font le bonheur de nombreux internautes qui n’hésitent pas à suivre les aventures de tuitui et des animateurs de Direct 8 dans l’espoir de dénicher la plus belle perle.

Avec des émissions d’infos (Direct matin, J’aimerais comprendre), écologique (Elément terre), jeunesse (Octopuces), culturelle (Zap’8, les livres de la 8 ...) ou même de divertissement (Jeux sans enjeu), Direct 8, selon les mots de son vice Président, ne se veut ni thématique ni semi-généraliste mais bien populaire.
Des émissions sont vite devenues des rendez-vous phares de la chaîne : En direct du Mac Mahon, célèbre cinéma d’art et d’essai, racheté par le groupe Bolloré, et Le grand 8, rendez-vous politique du dimanche. Les livres de La 8, ne manque pas de rappeler Labro, est la seule émission littéraire programmée à 21 heures sur les chaîne françaises ».

A une ou deux exceptions près, toutes les émissions de Direct 8 comportent 8 dans leurs titres. une autre manière de trouver une signature et une identité auprès des professionnels et du public.

A propos de public, Direct 8 est à ce jour disponible avec les 400 000 adaptateurs TNT et la free box, soit environ 500 000 téléspectateurs potentiels. La période de rodage devra aboutir au maintien de programmes « solides », destinés à servir de « référents ». Certains balbutiements font penser à l’essor des radios libres ou encore aux premiers pas de Canal +, en 84. Direct 8 est encore un « laboratoire », où, malgré les moins déployés, de nombreuses formules sont encore très expérimentales. La télé du direct est une idée de génie sur le papier, mais dans la pratique, elle s’avère très complexe...

C8   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »