La version non censurée de Spartacus marque des points sur W9

Publié le vendredi 18 novembre 2011 à 10:15
par
La version non censurée de Spartacus marque des points sur W9
©Starz Entertainement 

« La Légende s’écrit dans sang » : le « slogan » de Spartacus en disait long sur le papier sur le ton de la nouvelle série de W9. Produit par Steven S. DeKnight, Robert Tapert et Sam Raimi, le péplum gonflé aux hormones a débarqué en prime time dans une version édulcorée, avec l’originale à partir de 23h40. Les trois premiers épisodes ont trouvé leur public.

À partir du 20h45, « Le Serpent rouge » a démarré dans l’arène de Capoue avec des gladiateurs prêts à en découdre. Le premier chapitre de l’histoire de Spartacus a convaincu 820 000 curieux, soit 3.1% de part de marché. Juste après, l’épisode « Sacramentum gladiatorum » a permis à la courbe de remonter, avec 1 million de téléspectateurs pour 4.1% du public. Pris en main par l’entraîneur Doctore, Spartacus a terminé la première partie de soirée en compagnie de 1 million de Français pour « Légendes », correspondant à 6.6% de part de marché.

Comme convenu, les trois premiers épisodes (la saison 1 en compte 13) étaient ensuite rediffusés dans leur version originale, avec sexe et violence accentués. La courbe Médiamétrie n’a pas fléchi, au contraire. Les premiers volets du péplum ont respectivement été suivis par 580 000, 470 000 et 350 000 téléspectateurs, soit 7.6%, 11.7% et 16.1% du public jusqu’au bout de la nuit. Ils devancent ainsi notamment Damages du M6 (moins de 7% de part de marché à la suite de The Good wife), mais restent derrière TF1. Au final, W9 est deuxième chaîne nationale auprès de l’ensemble du public, avec 10.1% de part d’audience et même leader auprès des hommes de moins de 50 ans, avec 16.6% de part d’audience.

Sur la TNT toujours, en première partie de soirée, TMC a pu compter sur la présence de 1.73 million d’aficionados de Dirty dancing . Bébé et son prof de danse un brin roublard ont conquis 7% du public présent devant la télévision.

Du côté de NT12, l’humour de Scary movie 4 a amusé 1.3 million d’amateurs du genre entre 20h45 et 22h25. Le film de David Zucker, avec Anna Faris et Regina Hall a enregistré une part de marché moyenne de 5.1%.

Direct 8 et France 4 ont, quant à eux, fait jeu égal avec A chacun son histoire d’un côté et FBI : portés disparus de l’autre. Le magazine de Karine Ferri a réuni 920 000 téléspectateurs avec le thème « Ils font tout pour réussir malgré leur handicap », avec 3.7% du public (et un pic d’audience à 1.12 million d’individus à 21h23). Jack Malone et consoeurs ont rassemblé leur nœud de fidèles, soit 920 000 personnes tout au long des trois épisodes, pour 3.9% de part de marché.

En seconde partie de soirée, Karine Ferri et A chacun son histoire ont été regardés par 765 000 téléspectateurs, soit 5.7% du public. Sur France 4, Touche pas à mon poste a rassemble 541 000 amateurs, soit 4.9% de part de marché, dont 9.6% auprès des 15/34 ans. un record historique sur cette cible.

Au programme de la semaine prochaine sur la TNT : 27 robes (TMC), Charlie et ses drôles de dames, suivi par Spartacus, le sang des gladiateurs (W9), A chacun son histoire (Direct 8), FBI : portés disparus (France 4) et American pie : le livre des secrets (NT1).

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   AUDIENCES TV   CINEMA   FBI : PORTES DISPARUS   W9   TMC   TFX   FRANCE 4   C8   A CHACUN SON HISTOIRE   SPARTACUS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 21 avril 2021) : Top Chef éloigne The Resident, L’école de la vie démarre bien

Audiences TV prime (mercredi 21 avril 2021) : Top Chef éloigne The Resident, L’école de la vie démarre bien

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 21 avril 2021) : La meilleure boulangerie recule, NOPLP échappe à DNA, Les Marseillais faibles

Audiences TV access (mercredi 21 avril 2021) : La meilleure boulangerie recule, NOPLP échappe à DNA, Les Marseillais faibles


INTERVIEW
Elodie Villemus (Bienvenue aux mariés, TF1) : « On rêve tous d’un mariage de princesse, mais on ne l’incarne peut-être pas dans sa personnalité ni dans son budget »

Elodie Villemus (Bienvenue aux mariés, TF1) : « On rêve tous d’un mariage de princesse, mais on ne l’incarne peut-être pas dans sa personnalité ni dans son budget »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021