Laure de Lattre

Il y a deux ans, personne ne savait qui était Laure de Lattre. Jusqu’au jour où elle décide de s’inscrire, en tant que candidate, à « Loft Story ». Depuis elle est devenue animatrice à part entière : du « Morning Live » sur M6 et Fun TV, à « Laure de vérité » puis « Laure a sonné » (depuis novembre sur Téva), elle a même décroché l’ithème du Nouveau Talent Audiovisuel Femme en mars 2002.
9h30, au siège de M6. L’équipe du Morning vient de
rendre l’antenne. Deux heures de direct, lever
quotidien à quatre heures : Laure de Lattre devrait
sortir lessivée de l’ascenseur ! Pourtant, cette
business-lofteuse-woman surgit fringante et pêchue,
le sourire bien attaché à ses deux oreilles. Pas le
temps de dire un mot qu’elle m’indique le chemin du
salon. Questions...

Publié le lundi 18 novembre 2002 à 00:05
par
©M6 - Bernard MOUILLON 

Joseph Agostini : Avec Loana et Steevy, vous êtes dans le tiercé gagnant du premier Loft Story. Loana joue sur son image glamour, Steevy sur celle de l’éternel ado. Et vous, quel est votre atout ?

Laure de Lattre : Je suis une fille fille ! L’étudiante, la fille sympa, sans aucune prétention... Pas une gourde, pas un top, une nana, tout simplement !

Un peu bourge quand même...

Absolument pas. Bourge, c’est une insulte
aujourd’hui. Je ne veux pas qu’on me traite de "sale
bourge" ! Ce n’est pas la vérité. Je suis une fille
ambitieuse. Personne ne peut me le reprocher ! Dans la
vie, on a deux solutions : utiliser les autres ou se
servir de ses propres moyens. J’ai choisi
la deuxième et j’en suis fière.

Avant de rentrer dans le Loft, aviez-vous un plan de carrière ?

C’était une époque de ma vie où je n’avais pas de mec, pas de boulot... J’ai rempli consciencieusement quatre formulaires d’inscription au casting de l’émission, curieuse de savoir de quoi il s’agissait. Non, je n’imaginais pas faire de la télé après le Loft !

En clair, vous aviez deux mois à tuer et vous
trouviez savoureuse l’idée d’être filmée 24h/24...

Mais je n’ai jamais vraiment eu besoin de m’exposer pour vivre ! A la base, je voulais devenir
dir-com et bosser dans la cosmétique haut-de-gamme.
Après cinq années d’études supérieures, je n’attendais
pas Loft Story pour trouver un travail !

Pour le coup, vous en avez trouvé ! Vous êtes la seule, parmi les anciens du Loft, à être devenue une
figure de M6. A votre avis, pourquoi la chaîne
n’exploite-t-elle pas davantage le talent de vos
anciens colocataires ?

C’est la combinaison d’un facteur chance et
d’attentes similaires ! Et puis, j’avais déjà fait mes
armes sur Téva, quand M6 m’a proposé la présentation
du Morning.

Animatrice de télévision, c’était un métier qui vous faisait rêver ?

Je pense qu’il ne faut pas un réel talent pour faire ce job ! Cela exige seulement une personnalité forte ! Animer des divertissements, ce n’est pas sorcier ! Pour le journalisme, évidemment, c’est une
autre histoire...

Une émission de télé réalité, ça vous tente ?

Du moment où il n’y rien de graveleux, de vulgaire... Je crois qu’on peut faire des choses très originales en la matière. Les télé réalités qui fonctionnent sont représentatives de la population. Faîtes un C’est mon choix sur le thème : "J’ai des
poils au pieds". Un succès d’enfer !

Jusqu’où seriez-vous capable d’aller pour la
célébrité ?

Je profite de tout ce qui m’arrive, c’est vrai. Cela dit, je me fixe des limites, j’ai refusé pas mal de trucs, comme des pubs pour des dentifrices, j’en passe
et des meilleures ! En ce qui concerne la télé, je ne
couche pas, je ne me drogue pas... Je suis restée
saine !


QUESTIONS DES INTERNAUTES

Quelles sont vos impressions après votre rentrée fulgurante, en 44ème position, dans le classement TV Mag/Ifop, des animateurs favoris des Français ? (Tony de Grenoble)

Je n’en reviens pas ! Je suis heureuse, flattée, mais cela me semble incroyable ! Aujourd’hui, dans la rue, les gens m’appellent par mon nom, et non plus seulement par mon prénom. Ils aiment mon travail, s’intéressent à ce que je fais. Après Loft Story, je sais que je dois tout au public. C’est grâce à lui que je suis là !

Certains prétendent qu’entre Michaël Youn (ex
animateur du Morning Live) et vous, ce n’est pas le grand amour...
(Katya d’Orléans)

Ne vous fiez pas aux rumeurs ! Michaël est un être suprêmement intelligent, que j’admire et que je
respecte. Je sais qu’il n’est pas super accro à la
nouvelle formule du Morning, et c’est son droit. Mais,
entre nous, il n’y a pas de problème. Pas d’amalgame !
Je vais le voir sur scène prochainement avec toute
l’équipe du Morning.

Question fatidique s’il en est : entre Fabrice et vous, rupture totale ? (Marie de Nancy)

Nous nous sommes séparés au bon moment, avant les éclats de verre... Moi qui suis vachement fleur bleue, je ne voulais pas voir les paparazzis annoncer n’importe quoi à notre sujet... Alors, j’ai fait part de ma décision de
rompre à Gala.

Laure de Lattre, dîtes-moi ce qui se cache dans
votre sac à mains ?
(Blandine d’Orléans)

Alors, alors... (elle s’exécute, en éclatant de rire) Un agenda, une trousse de toilettes, trois mandarines, des gâteaux, une bouteille d’eau, un téléphone portable, des magazines et un portefeuille ! Comme tout le monde !!

  ON VOUS RECOMMANDE  

M6   REAL TV   LOFT STORY  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 5 août 2020) : Magnum revient au top, flop pour Les Michetonneuses sur France 2

Audiences TV prime (mercredi 5 août 2020) : Magnum revient au top, flop pour Les Michetonneuses sur France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 5 août 2020) : Demain nous appartient rayonne, N’oubliez pas les paroles résiste au 19/20

Audiences TV access (mercredi 5 août 2020) : Demain nous appartient rayonne, N’oubliez pas les paroles résiste au 19/20


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020