Le Grand restaurant (TMC) : pourquoi Louis de Funès a pris sa revanche avec Septime

Publié le jeudi 24 octobre 2019 à 18:05
par
Le Grand restaurant (TMC) : pourquoi Louis de Funès a pris sa revanche avec Septime
©Capture vidéo  

Une semaine après avoir triomphé avec Les grandes vacances sur C8, Louis de Funès sera à l’honneur ce jeudi 24 octobre. Dès 21h05, l’irrésistible Gendarme de Saint-Tropez prendra la tête du Grand restaurant sur TMC. Alors que France 3 misera sur Inspecteur la Bavure, il donnera la réplique à Bernard Blier et Paul Préboist.

Dans cette comédie de Jacques Besnard, Louis de Funès incarne Monsieur Septime. L’homme dirige d’une main de fer le Grand restaurant, un des établissements gastronomiques français les plus réputés. Un jour, Novalès, président d’un Etat d’Amérique du Sud, réserve une table pour un repas qu’il espère mémorable. Mais au moment où une pièce montée confectionnée en son honneur lui est apportée, Novalès disparaît ! La police soupçonne Septime de complicité avec les ravisseurs du président.

Un projet avorté

Sorti en 1966, Le Grand restaurant a marqué un tournant dans la carrière de Louis de Funès. Bien qu’il a été nettement moins fédérateur que Le Corniaud, Le Gendarme de Saint-Tropez ou encore Les Grandes Vacances, le film a permis au comédien de prendre sa revanche. Il avait confectionné l’image de cette comédie dès la fin des années 50. Malgré toute sa détermination, Louis de Funès n’a pas réussi à convaincre de réalisateur pour donner une chance à son projet, baptisé Le Grand restaurant. Son idée, née à travers son rôle dans Taxi, roulotte et corrida, a été successivement refusée par André Hunebelle et Jean Halain. Et pourtant, il avait tout imaginé en assurant à la fois les rôles de metteur en scène, scénariste et interprète.

Patience et détermination

Au début des années 60, Louis de Funès ne met pas de côté son Grand restaurant. Le comédien a finalement attendu d’asseoir sa popularité pour mener à bien son projet. Un choix payant puisque son succès gagné avec Le Gendarme de Saint-Tropez et Le Corniaud suffit à convaincre Jean Halain, le même qui avait refusé l’aventure quelques années auparavant. Dès la rentrée 1966, Louis de Funès, tout juste rentré du tournage de Fantômas se déchaîne, met toute son énergie au service de son Grand restaurant. Malgré des critiques mitigées dans la presse, il remporte son pari en séduisant plus de 3.8 millions de Français dans les salles obscures.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

CINEMA   TMC  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 2 décembre 2021) : Rebecca timide TF1, Le meilleur pâtissier s’illustre sur M6, Envoyé spécial s’effondre sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 2 décembre 2021) : Rebecca timide TF1, Le meilleur pâtissier s’illustre sur M6, Envoyé spécial s’effondre sur France 2


INTERVIEW
Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »

Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021