Le Schmilblick

DIFFUSION

Le 29 septembre 1969 sur la première chaîne de l’ORTF
Arrêtée en juillet 1970


PRODUCTION

ORTF


PRESENTATION

Guy Lux


SYNOPSIS

Guy Lux introduit l’émission en montrant à l’antenne l’objet mystère à trouver, nommé le schmilblick. La photo, trouble, ne permet évidemment pas d’identifier sans indice le fameux objet. Des candidats, numérotés, posent chacun une question à laquelle Guy Lux doit répondre par oui ou non à la manière du jeu Qui est-ce ? Les participants sont sélectionnés en duplex depuis une ville régionale dans laquelle l’émission prend ses quartiers. Seul l’animateur reste sur Paris.

Si l’animateur répond par l’affirmative, 100 francs sont ajoutés à la cagnotte de base - soit 100 francs - et le participant peut alors proposer le nom d’un schmilblick. Dans la question comme dans la réponse, le nom du Schmilblick est obligatoirement prononcé. Celui-ci peut ne pas avoir été trouvé durant la durée de l’émission. Dans ce cas, il revient le lendemain avec le montant de la cagnotte atteint précédemment.


ANECDOTES

 Le jeu est encore très célèbre malgré une présence à l’antenne inférieure à un an. Cette notoriété doit beaucoup à Coluche et son sketch en 1975 dans lequel il a interprété plusieurs candidats déjantés, dont son célèbre papy Mougeot.

 La structure lente du jeu a donné naissance à la fameuse expression « Faire avancer le schmilblick ». Mais le terme a été inventé en 1949 par l’humoriste Pierre Dac.



ACTUALITES




ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »