Les Anges de la télé-réalité 2 > Les candidats en viennent aux mains

samedi 18 juin 2011 à 18:33 |
Denis Larrieste (post-production)

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Dix ans après leur séparation, Diana et Brandon se retrouvent à Miami, lieu de leurs vacances peu avant leur participation à L’Île de la tentation. C’est quatre ans de vie commune qui remontent à la surface. « J’ai beaucoup de tendresse pour lui. Peut-être plus pour lui que pour un autre ex. Ça fait plaisir de le voir », déclare celle qui réclamait il y a encore quelques mois 2000€ à son ancien compagnon pour avoir eu l’audace de figurer au casting de la deuxième saison des Anges de la télé-réalité. Et celle-ci de continuer en larmes devant les caméras : « T’oublies pas quatre ans. Quand je suis avec lui, ce qui revient, c’est tous les bons moments. Quand il est loin, je me rappelle de tous les mauvais moments, toutes les tromperies, tout ce passé qui remonte  ». Pour autant, les deux individus ne sont pas en froid et font même les courses ensemble. Pour prouver leur entente, Diana achète même un pot de beurre de cacahuète à Brandon !

Le soir, à la maison, l’ambiance est électrique. Amélie, présente depuis quelques heures sur le sol américain, tente déjà de liguer les candidats contre Julie. En réalité, elle ne lui pardonne toujours pas sa relation avec Senna. Après un court entretien avec la « tornade belge », Monia se pose des questions sur la sincérité de Julie et décide de s’entretenir avec elle. Une aubaine pour Amélie qui intervient en pleine conversation. « Elle sera déçue de toi. Pour moi t’étais quelqu’un en qui j’avais confiance. T’as fait la faux-cul avec moi énormément... », lâche celle-ci avant que la situation dégénère. Les reproches et insultes fusent. La blonde s’acharne sur son interlocutrice, tandis que la brune insiste pour savoir ce que lui reproche concrètement sa nouvelle colocataire. Après un véritable dialogue de sourdes, place aux menaces. Diana retient alors Amélie prête à gifler son ennemie.

Julie, désireuse de faire ses valises, n’a pourtant pas fini de subir des pressions. Quelques minutes après l’incident avec Amélie, c’est Daniela qui s’y met. Cette dernière peut cependant compter sur une alliée de taille, Monia. L’ex Whatfor ne supporte pas l’attitude de l’apprentie comédienne : « Toi t’as toujours fermé ta gueule. Et dès qu’Amélie est venue, t’as été ouvrir ta gueule ». Daniela renonce alors et prévient qu’elle ne parlera désormais plus à Julie ni à Monia. Réponse de cette dernière : «  T’avais déjà rien à dire avant, t’as plus rien à dire après. Tant mieux ». Mais Amélie a intérêt à bien se tenir. « Faut pas qu’elle fasse sa belle avec moi, car je ne vais pas rigoler avec elle », prévient Monia. Les clans sont donc faits : Amélie, Daniela, Jonathan et Caroline d’un côté ; Julie, Monia, Marvin et Sofiane de l’autre.


Le lendemain, Loana, Brandon, Diana et Amélie se rendent au Parc national des Everglades. Mais l’excursion n’est pas du goût de cette dernière : « C’est un parc naturel et sauvage avec des crocodiles par terre. C’est sale. C’est pas mon trip. Rester en extase pendant trois heures devant un crocodile, c’est bon quoi. C’est pas la Sainte Vierge ». Loana, elle, est médusée. Au point de nager avec les reptiles. Sur le moment, la gagnante du premier Loft Story n’en « mène pas large », mais finit par y retourner, cette fois sans le guide à ses côtés. « J’étais toute seule au milieu du marécage, mais je suis très très vite sortie. Et je n’y remettrai pas un pied », confesse-t-elle avec le recul.

De leurs côtés, Daniela, Caroline et Jonathan ont rendez avec Alex Cohen pour la deuxième audition promise. A la clé : un rôle dans « un grand film » (en réalité une production à petit budget directement exploitée sur DVD). La première prestation de Jonathan et Daniela est « bonne... pour un soap où tout est surjoué ». Un responsable de casting, dont le CV comprend les films Transformers et Le Transporteur, prévient « qu’il n’a pas de temps à perdre pour ces conneries » et conseille aux deux comédiens en herbe de montrer leurs émotions « sans trop en faire ». Le deuxième essai est « beaucoup mieux ». Puis, c’est au tour de Caroline de passer. Dès sa première prestation, la jeune femme obtient un « nice work ». Le verdict d’Alex Cohen est surprenant. Si celui-ci devait engager l’un des trois « immédiatement sur un projet », ce serait Jonathan. Mais pour l’heure, le professionnel a besoin de « réfléchir » et reviendra vers les intéressés pour un hypothétique tournage en août. Les deux filles peuvent se consoler avec, le lendemain, la visite des studios de FOX Channel 7 pour les besoins de l’émission Deco Drive. Sur place, elles ont même l’opportunité de faire des essais en qualité de co-animatrice.

Julie a l’occasion de réaliser son premier défilé pour sa marque vestimentaire naissante. Elle propose à l’ensemble de la maison de la rejoindre à cet événement. Naturellement, Amélie refuse et parle de « pseudos vêtements », tandis que Daniela, « fatiguée par une longue journée » n’a pas envie de « perdre du temps » pour des « vêtements banals ». Agacé par la réaction des deux filles, Marvin s’énerve. La guerre des clans est bel et bien présente. Le lendemain, quand Monia reproche de faire toute la vaisselle seule avec Loana, Daniela se décide à participer et s’en félicite à haute voix. Il n’en faudra pas plus pour énerver son ennemie : « T’as nettoyé deux casseroles au bout de trois semaines, t’en peux plus toi ». Très vite, Monia frappe Daniela au visage. « Je te défonce », se menacent-elles mutuellement.


Quelques minutes plus tard, les deux candidates se disputent à nouveau. L’ancien membre des Whatfor tente de remettre à sa place la Portugaise : « Tu n’es là que pour faire le buzz. Tu n’as aucun talent. Que dalle. Ta télé-réalité c’était « J’ai niqué avec Cristiano Ronaldo » ». Puis, Monia balance une canette de Coca à la tête de son interlocutrice. Celle-ci la prend pour la verse en retour sur la tête de sa camarade. Heureusement, Diana joue les mamans et Jonathan tente de canaliser son ex. Amélie quitte l’aventure, car elle ne supporte pas « une telle ambiance », oubliant visiblement la première saison des Anges de la télé-réalité à laquelle elle a participé. Pour Julie, ce départ est un « bon débarras ».

L’aventure touche bientôt à sa fin et l’heure est au bilan pour les projets professionnels de chacun. Si Julie a réussi à faire réaliser des prototypes pour sa marque, Caroline, elle, se remet en question après le refus d’une agence de mannequins de travailler avec elle et sa si « petite taille » (1m70). « Il est temps de mettre le mannequinat de côté. C’est une porte qui se ferme progressivement », avoue-t-elle. Marvin, lui, a signé avec l’agence Next à Miami, puis à New York ! Pour sa part, Sofiane a pu enregistrer un single avec Johnny Williams. Loana est également retournée en studio d’enregistrement pour les besoins du « dernier titre de [son] album », Maux d’amour. Mais les téléspectateurs n’entendront pas la vraie voix de Loana cette fois-ci, le montage proposant un playback sur la version finalisée où la voix de la candidate est quasi inaudible au milieu de celles des choristes et d’une multitude d’effets.

Dernier guest de l’aventure, Craig David vient rendre visite aux Anges qui jouent les groupies. Et quand celui-ci pousse la chansonnette, tous ont les yeux écarquillés. Monia est même particulièrement sous le charme et baptise son nouvel idole « Sexy chocolat ». Sofiane, lui, remercie l’interprète de Seven days d’être venu. Depuis, toutes les tensions sont en effet retombées au sein de la maison (le départ d’Amélie étant sans doute bien plus à l’origine de cette presque-entente). Un brin sexiste, l’ancien Staracadémicien a une théorie sur le sujet : « Quand y’a un beau coq, les poules parlent un peu moins ».

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022