Les Anges de la télé-réalité 4 > Amélie et Marie, la guerre des blondes

Publié le dimanche 20 mai 2012 à 16:15
par
Les Anges de la télé-réalité 4 > Amélie et Marie, la guerre des blondes
© 

Précédemment dans les Anges. Le jeu de séduction entre Sofiane et Julia terminé, l’ancien candidat de Star Academy semble jeter son dévolu sur Nabilla. La rupture est consommée entre Marie et Geoffrey. Amélie en profite pour provoquer la jeune femme.

À Los Angeles, Brian Friedman, chorégraphe pour Britney Spears et “Creative Director” sur X Factor, reçoit Mohamed. En arrivant sur place, le jeune homme doit faire ses preuves sur une musique imposée, contrairement à ce qui était prévu. « C’était une chanson de Rihanna, un peu plus lente. J’étais à la ramasse, il l’a bien vu. J’aurais pu être plus performant. Je ne me suis pas trouvé au top », témoigne après coup le candidat. À la fin de la démonstration, le professionnel se met à danser et décide de faire apprendre à Mohamed une partie d’une nouvelle chorégraphie, celle de Where have you been de Rihanna, qu’il réalisera pour le clip de l’artiste quelques jours plus tard. Plus qu’un honneur, une pression supplémentaire, et ce, sans compter les commentaires désobligeants de Nabilla et Bruno venus l’accompagner. À l’issue de cette masterclass, Mohamed se dit déçu. Mais avant de quitter les lieux, Brian Friedman, le professionnel le félicite néanmoins, d’autant plus que le candidat n’a pas de formation de danseur professionnel. « Tu as été très bien. Je te conseille de continuer à t’entrainer. À force d’accumuler les expériences, tu deviendras un meilleur et plus fort danseur. Tu sais, tu as reçu un cadeau. Maintenant tu dois travailler pour que ce cadeau, ton rêve, devienne réalité », conclut Brian Friedman.

À Hawaii, rien ne va plus (une nouvelle fois) entre Marie et Amélie, la première subissant les piques de la seconde. Lors du dîner, la situation « part en vrille ». « T’es qu’une petite peste qui fait les choses tout derrière, et rien devant ma chérie. Tu joues la victime pour que tout le monde se retourne vers toi », lâche Amélie. Pour couvrir le son de la voix des deux blondes, leurs colocataires se mettent à chanter. « Elle gueule plus fort que huit personnes qui chantent », se décourage Catherine au sujet de la jeune maman. Découragés, les participants abandonnent et laissent les bimbos s’entretuer. Marie tient tête à son interlocutrice en gardant son calme : « Elle me provoque. Elle essaye de me faire sortir de mes gonds. Elle n’y arrivera pas. »


Le lendemain, Marie a l’occasion de réaliser son book. Sur place, rien ne se passe comme prévu. L’attitude de la jeune femme exaspère Aurélie, venue l’accompagner. La mannequin en herbe ne fait preuve d’aucune bonne volonté et exige que le photographe lui impose la posture précise à prendre, ne sachant pas si ce dernier veut « un truc de te-pu » ou pas. « C’est le drame, la catastrophe. Marie ne fait que de se plaindre, elle n’est pas contente. Jusqu’au moment où, en se changeant, Marie parle encore de Geoffrey », explique Aurélie. Finalement, cette dernière remonte le moral à sa camarade qui finit par enlever le haut de son bikini et être plus à l’aise devant l’objectif. Malgré tout, la photographe lui conseille de sourire davantage. « Ca me fait beaucoup réfléchir sur la dimension des choses et comment aborder la suite des événements », avoue l’intéressée. Malgré tout, le professionnel semble blasé de l’attitude de Marie à l’issue de la séance.

De son côté, Sofiane écrit une chanson surprise à Nabilla. Le jeune homme répète devant ses camarades ses « Dingue dingue dingue de toi Nabi-Nabilla. Je suis fou de toi Nabi-Nabilla ». Aucun doute pour Julia : l’intéressée « va kiffer ». En réalité, la jeune femme est un peu jalouse. « J’ai eu droit à un bisou, elle, elle a une chanson. Je me sens un peu frustrée », avoue-t-elle dans le confessionnal. Pour Myriam, il n’y a rien d’étonnant à la situation, Sofiane étant « un vrai lover » et est capable de tomber amoureux d’une fille « au bout de deux jours ».

À l’issue d’une soirée « jukebox », les Anges ont récolté un maximum d’argent pour ajouter aux 390 dollars déjà amassés. Mais en rentrant, les participants se rendent compte qu’il manque de l’argent. Qui trompe ses camarades ? Le groupe mène de l’enquête. « Y’a un comédien de ouf qui jure que ce n’est pas lui alors que c’est lui », se plaint Sofiane. « Si je sais qui c’est, la personne va passer un mauvais quart d’heure », enchaîne Aurélie. Amélie, elle, jure sur « la vie de [son] fils » que « c’est la honte ». Après réflexion, chacun prend conscience que, lors de la soirée, personne n’a vraiment fait attention à l’urne qui est restée plusieurs minutes à un autre étage. Myriam propose alors, pour compenser, que chaque candidat verse 50 dollars de sa poche. Une proposition acceptée à l’unanimité.


Julia et Geoffrey retrouvent Shawna, la responsable de Niche Talent. Le binôme a déjà posé et même défilé pour les besoins de l’agence. Aujourd’hui, place à un briefing. « Geoffrey, pour le marché de Honolulu, vous êtes un peu trop parfait. Mais on a un contact à Los Angeles qui souhaite vous rencontrer », annonce la business-woman. Julia, elle, a une proposition de la part de la société française à la recherche d’une ambassadrice, également à Los Angeles. Dans trois jours, les deux mannequins partent pour la cité des Anges. À l’annonce de la nouvelle, Aurélie s’enorgueillit et répète à haute voix que les deux jeunes gens vont bien profiter de leur escapade. « Je trouve ça inadmissible. C’est vraiment une petite conne. Une fois de plus c’est de l’humiliation », s’emporte Marie dans le confessionnal. Celle-ci garde malgré tout le sourire.

Un peu plus tard, Marie et Julia s’expliquent. La lauréate de Secret Story prévient que son ex reste l’homme de sa vie, même si le sentiment n’est pas réciproque. Derrière une apparente assurance, l’intéressée s’inquiète. Julia tente en effet de lui faire comprendre qu’il est temps de tourner la page. Et si elle avait des informations que Marie ignore ? C’était sans compter sur Amélie, prompte à faire part de son commentaire : «  Toujours les mêmes conversations depuis trois semaines !  ». Inutile pour Marie de rétorquer, puisque la jeune femme lui interdit de lui adresser la parole. S’en suit un dialogue de sourdes. «  Marie, ferme ta bouche car tu commences à me gonfler », s’agace Amélie. Myriam tente alors de calmer le jeu...

Après quatre jours à Los Angeles, Nabilla, Bruno et Mohamed sont de retour sur l’archipel. L’occasion pour cette première de continuer l’histoire commencée avec Sofiane... « J’avais envie de lui sauter dessus », confesse-t-il. « Je me suis rendue compte qu’il m’a vraiment manqué », avoue-t-elle de son côté. Le garçon estime avoir dépassé le cap de l’attirance physique. Au point où les deux tourtereaux échangent leur premier « bisou ». « Quand il m’embrasse, c’est juste merveilleux. Mon cœur il bat un peu », confesse-t-elle. Le soir, enfin tous réunis, les Anges font la fête et la bonne humeur semble enfin l’emporter. Mais pour combien de temps ?

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 15 mai 2022) : La chute du président régale TF1, Capital (M6) plus fort que Max Libermann (France 3)

Audiences TV prime (dimanche 15 mai 2022) : La chute du président régale TF1, Capital (M6) plus fort que Max Libermann (France 3)


INTERVIEW
Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »

Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022