Lorenzo Lamas > Le Rebelle parle de sa télé réalité

mercredi 20 janvier 2010 à 12:57 |
E !

Lorenzo Lamas est bien connu des férus de télévision. Pendant cinq ans, il a été le héros du Rebelle, une série suivie à l’époque par sept millions de téléspectateurs chaque dimanche après-midi sur TF1. Avant, il avait incarné pendant neuf ans Lance Cumson dans le feuilleton Falcon Crest. Aujourd’hui, l’ex-mari de la sulfureuse Shauna Sand se voit proposer sa propre télé-réalité sur la chaîne E ! Rencontre avec le « renégat » le plus célèbre de la télévision.

Vous êtes surtout connu en France pour votre rôle dans Le Rebelle. Treize ans après l’arrêt de la série, quel regard portez-vous sur cette expérience ?

Lorenzo Lamas : De toute ma carrière, c’est le travail que j’ai le plus apprécié. Ces années font partie des meilleures de ma vie. J’ai énormément appris en tant qu’acteur, plus que sur n’importe quel autre tournage. Le Rebelle a été une aubaine pour moi. De nos jours, tant de comédiens aimeraient avoir une telle opportunité.

La série a été diffusée dans plus d’une centaine de pays et reste l’une des plus regardées à travers le globe. Lors de vos trajets à l’étranger, êtes-vous réellement reconnu partout en tant que Reno Raine ?

Je n’y fais pas attention. On me demande souvent des autographes, mais si les gens font une telle démarche c’est parce qu’ils apprécient votre travail. On doit tout à son public.

Vous avez également joué le temps de 300 épisodes dans Amour, gloire et beauté entre 2004 et 2007. Que vous a apporté cette expérience à ce stade de votre carrière ?

Je n’avais jamais fait un tel exercice auparavant. Tourner dans un soap est une manière très différente des séries dites classiques. Je considère que l’on tourne en direct, ou du moins dans les mêmes conditions. On y apprend beaucoup et chaque jour sur le tournage a été un défi pour moi, malgré mon expérience dans les longs-métrages ou à la télévision. Sur Amour, gloire et beauté, nous avions quand même une vingtaine de pages de dialogues à apprendre au quotidien.

Aujourd’hui vous êtes de retour, en famille dans Méfiez-vous de la famille Lamas, chaque vendredi à 20h55 sur E !. Pouvez-vous nous présenter cette émission ?

Il s’agit d’un docu-réalité axé autour de ma fille, Shayne. Elle a 24 ans et depuis toujours son ambition est de devenir actrice. Il s’agit d’une opportunité pour elle d’avoir une certaine exposition, au même titre que mes autres enfants Dakota ou A.J. Chacun aimerait se faire plus ou moins un nom dans ce milieu. Pour ma part, je n’apparais qu’en tant que mentor et conseiller.


Est-il vrai que vous auriez refusé d’apparaître à l’écran quand on vous l’a proposé la première fois ?

Ce n’était pas un refus catégorique, juste une appréhension. Ce genre d’émissions révèle une partie de votre vie privée et ça peut être effrayant. Je suis un acteur, j’ai l’habitude d’endosser des rôles, pas d’exposer celui que je suis réellement. Je ne voulais pas non plus que ma participation puisse être perçue comme une tentative de me refaire une santé médiatique sur le dos de ma famille. À l’origine, je n’ai tourné qu’une scène pour le pilote du programme et E ! a beaucoup apprécié l’échange père/fille au cours de ces images. Nos interlocuteurs pour la production de l’émission ont insisté pour m’avoir. J’ai donc accepté, à condition que ma Shayne ait davantage de temps d’antenne et, surtout, que mes apparitions aient exclusivement un lien avec mes enfants et ce qu’ils vivent. Je suis arrivé à un stade où mes intérêts ont moins d’importance que les leurs.

Les critiques considèrent Méfiez-vous de la famille Lamas comme une resucée de L’incroyable Famille Kardashian. Qu’en pensez-vous ?

Si l’émission peut permettre à ma fille d’avoir une notoriété comme celle des filles Kardashian alors tant mieux. Mais il ne faut pas confondre : elles sont des stars de la télé-réalité, ni plus ni moins. Ma famille, elle, est composée d’acteurs.

Les médias peuvent parfois être cruels envers les protagonistes des émissions comme la vôtre. Ne craignez-vous pas ce cas de figure pour votre fille Shayne ?

La presse peut être vraiment dure quand il s’agit de personnes venues dans une émission de télé-réalité uniquement dans le but d’être populaire, sans avoir de talent particulier. Ce n’est pas le cas de Shayne : elle est photogénique et a vraiment de la personnalité. Elle est naturellement drôle et je pense qu’elle réunit tous les atouts pour tourner dans une comédie. Le plus important est d’avoir de bonnes intentions, d’assumer ce que l’on fait et ce que l’on est et de pouvoir se regarder chaque jour dans le miroir sans avoir honte. Après, les critiques des autres n’ont que peu d’importance...

La presse people a tout de même altéré votre relation avec votre fils A.J suite à la publication d’une rumeur sur la relation entre lui et votre ex-femme, Shauna Sand...

Cette information est parue pendant le tournage de l’émission. Je n’en connais pas la source, mais le problème que j’ai pu avoir avec mon fils est bien plus profond que cela. Ça n’avait rien à voir avec ce qui a pu se passer entre lui et mon ex-femme. Gérer ce genre de crise devant les caméras n’a pas été chose simple, mais aujourd’hui tout va beaucoup mieux entre nous. Peut-être que nous allons pouvoir voir notre complicité au cours d’une hypothétique deuxième saison, je ne connais pas la décision de la chaîne à ce sujet. Quant à Shauna Sand, nous élevons nos enfants communs ensemble, aujourd’hui je peux dire que nous avons un lien amical fort.

REAL TV    LE REBELLE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022