M6 Music Rock > Francis Zégut

Depuis la rentrée, les chaînes M6 Music proposent une série d’émissions baptisée Focus. Le programme part à la rencontre d’un artiste au travers d’une interview menée par Laura (sur M6 Music Hits), Francis Zégut (M6 Music Rock) et Ariane (M6 Music Black). A chaque chaîne, son animateur et sa particularité ! Réputé sur la bande FM depuis de nombreuses années, Françis Zegut officie sur M6 Music Rock avec l’impartialité et la culture musicale qu’on lui connait. Aprés avoir joué les chroniqueurs dans C’est pas trop tôt ! la saison dernière, ce passionné de musique répond aux questions de Toutelatele.com et fait le point sur son parcours... sans fausses notes ?

Publié le vendredi 18 novembre 2005 à 00:51
par
M6 Music Rock > Francis Zégut
©Franck Camhi  

Tony Cotte : Quel est le concept de Focus Rock ?

Francis Zégut : Il s’agit du portrait d’un artiste de façon intimiste. On revient sur son enfance mais aussi sur son actualité. Mais Focus Rock n’est pas une émission qui fait uniquement de la promotion. On gratte plus en profondeur. C’est un format court de 15 minutes qui permet de concentrer beaucoup de choses. On insère des bouts de clips ou encore des prestations live pour enrichir le tout, comme ce fut le cas pour James Blunt ou Matmatah.

Tony Cotte : On peut dire que vous apportez une certaine crédibilité à la chaîne ?

Francis Zégut : Quand Nicolas Gicquel (directeur des chaînes M6 Music, ndlr) m’a appelé, je n’ai pas réfléchi bien longtemps. La seule chose sur laquelle nous devions êtres d’accord était la ligne éditoriale. Ca fait 25 ans que je fais de la radio. J’ai une certaine expérience. Sur ce point là, on peut parler de crédibilité.

Tony Cotte : En revanche, le fait d’animer sur une chaîne « grand public » ne risque t-il pas de vous discréditer auprès des puristes ?

Francis Zégut : Je ne pense pas. Les auditeurs de mon émission sur RTL2 m’ont déjà confié qu’ils regardaient Focus Rock. Jusqu’à présent, les artistes interviewés sont en raccord avec ceux reçus à la radio. Quant aux puristes, je leur dirais de regarder avant de juger et d’ouvrir les oreilles pour découvrir des artistes nouveaux.

Tony Cotte : La télévision, c’est quelque chose que vous souhaiteriez privilégier ?

Francis Zégut : En 1988, j’ai été chroniqueur musical sur Canal + pendant une saison. J’ai enchaîné avec MCM pendant près de dix ans. Je n’ai jamais cherché fondamentalement à faire de la télé. J’ai eu plusieurs proposition que j’ai refusées car ça ne me correspondait pas. La rencontre avec M6 Music Rock s’est faite tout naturellement. C’est une nouvelle expérience. Il y a des choses à construire et à faire évoluer, mais ce n’est que du bonheur.

Tony Cotte : Vous influencez la playlist de RTL 2. Programmateur musical d’une chaîne de tv, c’est une expérience qui vous tente ?

Francis Zégut : Depuis le départ je voulais être programmateur musical et non animateur. Lorsque je suis entré à RTL, je possédais 5000 vinyles chez moi. Mon ambition était de concevoir la playlist. Aujourd’hui, je programme les titres de mon émission sur RTL2 et je suis animateur sur M6 Music Rock. On verra ce que la vie réserve. Mais j’ai un travail à plein temps à la radio, je ne sais pas si je peux m’investir sur d’autres choses.

Tony Cotte : Comment gérez-vous toutes ces activités ?

Francis Zégut : Je travaille beaucoup, même le dimanche. J’arrive à la radio à 15 heures et j’en repars à minuit. Focus rock est un rendez-vous bimensuel. La cadence me permet de gérer en fonction de mon emploi du temps. Mais j’arrive à concilier toutes mes activités.


Tony Cotte : Avec votre passé et toutes vos rencontres, il y a encore des artistes que vous rêveriez d’interviewer aujourd’hui ?

Francis Zégut : Entre Tina Turner, ACDC, Metallica, Alanis Morissette, Placebo ou Indochine, j’ai fais de nombreuses rencontres. Je n’ai pas trop de rêves. Je suis surtout curieux d’interviewer les créateurs de la musique de demain.

Tony Cotte : Vous avez un droit de regard sur les invités de Focus Rock ?

Francis Zégut : On est en accord de ce point de vue là avec Nicolas Gicquel. On propose mutuellement les artistes que l’on verrait bien dans l’émission. Si ledit artiste a fait un bon album, il n’y aucune raison qu’il ne fasse pas Focus Rock.

Tony Cotte : Quelle interview vous a le plus marqué ?

Francis Zégut : Celle de Depeche Mode. Ca été un peu sauvage. Nous étions dans une toute petite chambre d’hôtel, où nous avions dû rentrer le lit pour faire plus de place. Impossible de s’étaler pour prendre du temps. Tout était calculé quasiment à la seconde. Ce fut une ambiance assez particulière.

Tony Cotte : Nombreux apprentis artistes issus de la télé réalité veulent s’improviser rock star. Quel est votre sentiment par rapport à ça ?

Francis Zégut : Ce n’est pas sur un plateau de télé qu’on le devient. Il faut avant tout faire des concerts, que ce soit dans les pubs ou bistrots. Il y a peut-être le potentiel vocal à la base mais il faut savoir ensuite écrire une chanson et composer la musique. Ce n’est pas le cas de la majeure partie des candidats issus de la Star Academy. Mais que l’on mette en exergue ou non le rock, combien de personnes, mis à part Jenifer, ont fait carrière en sortant de cette émission ?

Tony Cotte : Le concept de la Star Academy ne vous dérange donc pas ?

Francis Zégut : Le concept ne me dérange pas mais je trouve excessif que l’on fasse croire que l’on peut devenir une star d’un jour à l’autre. Quand une fille est sur un plateau et devient par la suite caissière à vendre des jeans, non seulement on brise les rêves de ces gens mais on donne des illusions à d’autres derrière leur écran.

Tony Cotte : Vous qui avez plus d’expérience dans le domaine des interviews, quels conseils pourriez-vous donner à vos consoeurs Laura et Ariane ?

Francis Zégut : Je n’ai pas eu trop le temps de regarder leur Focus respectif. Je n’ai pas de conseil à leur donner. Le nerf de la guerre reste la curiosité, il faut se documenter et apprendre au fur et à mesure. Sur la forme, avec leurs charmes, elles en ensorcellent plus d’un. Ensuite, il suffit de rajouter un peu son grain de sel en sachant rebondir. Mais elles sont chacune plus en phase avec les artistes qu’elles interviewent que moi avec le hip hop le r&b ou la variété française.

  ON VOUS RECOMMANDE  

CABLE / SATELLITE / ADSL   DIVERTISSEMENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 24 septembre 2021) : Danse avec les stars chute, Candice Renoir règne, NCIS bat James Bond

Audiences TV prime (vendredi 24 septembre 2021) : Danse avec les stars chute, Candice Renoir règne, NCIS bat James Bond

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 23 septembre 2021) : Nagui déroute Ingrid Chauvin, TPMP au plus bas, C à vous sous le million

Audiences TV access (jeudi 23 septembre 2021) : Nagui déroute Ingrid Chauvin, TPMP au plus bas, C à vous sous le million


INTERVIEW
Frank Delay (Les Mystères de l’amour) : « Ingrid va jouer avec Pierre... et il va exécuter tout ce qu’elle veut »

Frank Delay (Les Mystères de l’amour) : « Ingrid va jouer avec Pierre... et il va exécuter tout ce qu’elle veut »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021