Mon père est un criminel : sur les traces d’Emile Louis avec Maryline Vinet

samedi 11 octobre 2014 à 18:45 |
13eme rue

Ce 11 octobre à 22h30, 13ème Rue diffusera le premier volet de Mon père est un criminel , présenté par Vahina Giocante. Pour débuter cette nouvelle collection, la comédienne s’est intéressée au quotidien d’enfants de criminels.

Elle a donc rencontré plusieurs personnes. « Trois histoires, trois destins complètement différents avec un fil commun  », résume la présentatrice. La comédienne de 33 ans a d’abord recueilli les confidences de Maryline Vinet, la fille du tueur en série de l’Yonne, Émile Louis. Plus de dix ans après la parution de son livre « Être la fille d’Émile Louis », elle s’est livrée, après une longue période de silence. « Pendant quelques années, je trouvais qu’il était plus important d’éduquer mes enfants et mettre une distance entre cette affaire et moi, avoue-t-elle. Selon les périodes, on ressent plus ou moins l’envie d’en parler. » Et si elle a accepté d’en parler, ce n’est vraiment pour elle. « J’ai participé à ce documentaire dans le cadre d’un devoir de mémoire envers les victimes de ce tueur et non dans une démarche personnelle », précise celle qui a aujourd’hui refait sa vie.

Dans Mon père est un criminel, Maryline Vinet revient presque sans concession sur son enfance terrible auprès du meurtrier. « J’avais des contacts avec les autres, mais cela s’arrêtait à la porte de la maison. Mais je ne voulais pas voir d’amis par peur qu’ils soient en danger  ». Avant de préciser : « Actuellement j’ai encore du mal à m’investir totalement dans une amitié. » Et si elle se livre autant, c’est grâce à l’interlocutrice qu’elle avait en face d’elle : « L’échange était facile entre Vahina et moi, car une relation de confiance s’est rapidement installée.  » Sans doute parce que l’actrice de 99 francs n’est pas du métier. Elle ne fait pas partie de ces journalistes à qui elle reproche de « classer les enfants des criminels dans une même entité et non comme des personnes distinctes ».

Après cette enquête sur les traces d’Émile Louis, Vahina Giocante s’est rendue dans l’Ohio pour rencontrer Jason, petit fils de Charles Manson, le commanditaire d’une série d’assassinats à Los Angeles en 1969, également à l’origine du meurtre de l’actrice Sharon Tate, la femme de Roman Polanski. Enfin, l’actrice a voyagé jusqu’en Thaïlande pour retrouver Bettina, la petite nièce d’Hermann Göring, criminel de guerre et bras droit d’Hitler.

Ce premier épisode de Mon père est un criminel occupera l’antenne de 13ème Rue ce samedi 11 octobre dès 22h30.

13EME RUE    DOCUMENTAIRE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »