Motus souffle sa 15ème bougie

mercredi 26 octobre 2005 à 00:23 |
F2/P.Guibert

15 ans, 3791 émissions diffusées, 60 000 personnes présentées à la sélection, 12 000 candidats et pas une seule ride ! Réunissant près de 900 000 adeptes toujours prompts à se torturer les méninges chaque matin et 30% de part de marché, Motus s’est installé à 11 heures et n’y déloge pas. Nanti d’une audience plus efficace qu’une cure de jouvence, le concept est resté inchangé au fil des années, pour le plus grand plaisir de Thierry Beccaro aux commandes du jeu depuis ses débuts.

15 ans plus tôt ce comédien, animateur à ses heures perdues, a séduit Nicole Covillers, productrice du jeu. Elle lui propose alors de présenter une « émission intelligente » tout en lui promettant qu’il jouirait d’une certaine liberté dans son rôle de maître du jeu. Improvisation, chaleur humaine, humour et décontraction, la mayonnaise prend tout de suite, Motus naît cet été de 1990 et perdure grâce aux ingrédients d’origine.

Pas de recette miracle, tout dans la simplicité. Motus peut se vanter de séduire un large public puisqu’il a pour vertu d’enseigner l’orthographe aux enfants et d’entretenir la mémoire de leurs grands-parents ! Des lettres, des chiffres, des boules noires, un chrono qui défile, des langues qui fourchent, une tirelire (...) autant d’éléments qui font la bonne humeur constante du plateau.

La prestation quotidienne de Thierry Beccaro fait également partie du fond de commerce de l’émission : il exalte quand le comédien qui est en lui prend le dessus sur l’animateur pour se laisser aller à quelques brefs instants d’improvisation. Un jeu dans le jeu auquel il participe avec sa voix off, Guy Lecluyse, qui n’a de cesse de vouloir mettre Beccaro en port-à-faux. Ce ping-pong qu’ils entretiennent amuse le public, déride les participants tendus par l’enjeu et stressés par les caméras. Mais ce gai luron reste cependant impassible quand il s’agit de sanctionner les candidats fauteurs, eût-il pour mission de les priver de la cagnotte de la « Super Partie ». Mais il se dit « toujours ému » quand il fait « gagner pas mal d’argent à des gens qui en ont besoin ».

Sur le point d’entrer au panthéon des jeux télévisés au côté Des chiffres et des lettres (car rares sont ceux qui atteignent une telle longévité), Motus compte célébrer dignement son 15è anniversaire. Ainsi depuis le début de la semaine, les boules noires sont en fête ! Lundi dernier, les mots de 5 lettres ont signé leur grand retour, le lendemain ceux de 6 et ainsi de suite jusqu’à la finale de vendredi où les 9 lettres reprendront leurs droits.

15 ans d’antenne, autant d’années riches en anecdotes aussi drôles qu’inconfortables : pour l’occasion, la chaîne a rappelé d’anciens candidats ayant participé à l’émission. Disputes familiales, fous rires incontrôlables et incontrôlés, poissons d’avril, ils ne pourront faire abstraction des vidéos, preuves de leurs passages respectifs dans le jeu. Une course à travers le temps qui retrace la vie de Motus, les moments insolites et la tête certes plus chevelue de Thierry Beccaro.

Pris d’assaut par les rediffusions des différentes real tv de TF1 (La Ferme des Célébrités, Star Academy...), Motus le doyen tient bon et patiente. Quand la première chaîne reprend la diffusion des séries en fin de matinée, Beccaro and Co, jamais essoufflés, ravissent la plus haute marche du podium de cette course cyclique effrénée. Mais si la langue française se veut riche, elle n’en reste pas moins limitée à 26 lettres. Les mots en comptant 5, 6, 7, 8 et 9 étant épuisés, comment l’équipe de Motus, victime de son succès, compte s’y prendre pour célébrer les anniversaires du jeu encore pendant de nombreuses décennies ? Faudra-t-il dire au revoir par la force des choses ou adapter une nouvelle version ? Il sera temps d’y revenir le moment venu car, pour le moment, place à la fête : bon anniversaire MO-MO Motus !

FRANCE 2  


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader

Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader


INTERVIEW
Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022