N’oubliez pas les paroles peine à trouver le bon rythme à 18 heures

Publié le jeudi 30 janvier 2014 à 10:57
par
N’oubliez pas les paroles peine à trouver le bon rythme à 18 heures
©Capture F2 

La mission s’avère bien délicate pour Nagui. Basculé à 17h50 pour faire place à L’Émission pour tous de Laurent Ruquier, N’oubliez pas les paroles peine à convaincre le public. En concurrence frontale avec les jeux France 3 (Slam et Questions pour un champion), le divertissement quotidien est à ce jour l’un des perdants de la rentrée de janvier 2014.

Ce mercredi 29 janvier, moins de 800 000 téléspectateurs ont suivi le karaoké géant, correspondant à 6.1% de part de marché. Il s’agit d’un score équivalent à celui de ce mardi. En début de semaine, environ 830 000 Français (6.7% du public) faisaient le choix de France 2.

Pour corser sa tâche, la chaîne publique a opté pour Le Grand zapping de l’humour pour colmater sa grille, entre Dans la peau d’un chef et N’oubliez pas les paroles. La version courte du programme ne rencontre pas du tout l’adhésion des téléspectateurs. Ce même mercredi, environ 400 000 curieux sont restés sur France 2, pour 3.8% du public, un score inférieur à celui de Christophe Michalak qui lui précède.

Si N’oubliez pas les paroles n’atteint pas les résultats escomptés, L’Émission pour tous rencontre également des difficultés entre 18h30 et 20 heures. Sur ce créneau, Laurent Ruquier enregistre, à ce jour, des scores inférieurs au jeu de Nagui, qui défendait les couleurs de l’access de France 2 depuis la rentrée de septembre.

FRANCE 2   AUDIENCES TV   NAGUI   DIVERTISSEMENT   N’OUBLIEZ PAS LES PAROLES !  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022