Nicky Larson : le héros du Club Dorothée en version non censurée

samedi 12 août 2017 à 14:04 |
Capture YouTube

Dès la fin des années 80, le Club Dorothée s’est imposé comme le programme phare jeunesse de TF1. L’émission, qui a marqué des millions de téléspectateurs et toute une génération, a réussi à imposer les premières sitcoms à la française et un nouveau genre de dessin animé : le manga.

Le 21 novembre 1990, le jeune public s’est passionné pour un nouveau héros nommé Nicky Larson . Tout au long de la diffusion de ses 140 épisodes, la série d’animation a rencontré un succès populaire. Ce détective sulfureux et tumultueux aux méthodes peu conventionnelles a fait la chasse aux criminels et aux jolies filles. Alors que la justice était dans l’impasse, Nicky Larson se chargeait personnellement des malfrats dans des affaires délicates. Il pouvait compter sur son 357 magnum et son flegme habituel pour mener à bien ses missions.

Le célèbre détective des années 2000 va faire son grand retour sur le petit écran. La chaîne Mangas a décidé de proposer à ses téléspectateurs l’intégrale de la série en version non censurée et remastérisée. Le programme d’animation sera diffusé du lundi au vendredi à 20h05 dès le 28 août prochain.

Nicky Larson va également porter ses aventures au cinéma puisque Philippe Lacheau prépare activement une adaptation. Le réalisateur, acteur et scénariste, fan de la première heure, a confié pouvoir réaliser un « rêve de gosse ». Le film est attendu dans les salles obscures le 6 février 2019.

JEUNESSE    NICKY LARSON    MANGAS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022